ELVINGTON STATION

ENCADREMENT DU GROUPE

2/23 "GUYENNE"

PENDANT LES OPERATIONS

ELVINGTON était fait pour un Squadron: il y en a deux. C'est à dire que la place est mesurée. Pour faire voler 32 avions, il y a 2.500 hommes, dont 250 officiers. C'est une base Française, commandée par un officier Français, le Colonel BAILLY. La discipline, l'administration y sont Françaises, mais l'organisation est Anglaise.

Elle comprend:

l'Etat-Major du Groupement de Bombardement N°1. Ce groupement est aux ordres du Colonel BAILLY; du point de vue tactique, il est un organe de transmission entre la "Base" anglaise, la Base 42, dont l'Etat-Major, à POCKLINGTON, est aux ordres de l'Air-Commodore WALKER, et les deux Squadrons. Du point de vue administratif; cet E.M. du G.B.1 joue le rôle de l'E.M. d'une base Française.

img034

Air Commodore "Gus" Walker dans son bureau à POKLINGTON.

(IWM. CH9328)

Le Squadron 346 est le nom Anglais du Groupement 2/23 "GUYENNE". Comme tout squadron, il comprend deux "FLIGHTS" (escadrilles). Dans chaque Flight, il y a 8 avions, et 16 équipages; deux équipages sont affectés à un même avion, et chacun fait une mission sur deux.

A l'intérieur du groupe, le personnel vit autant par spécialité que par escadrille. Les navigateurs vivent à la Navigation, les mitrailleurs à la "Gunnery", etc... Du point de vue discipline surtout, l'escadrille intervient.

Le groupe "GUYENNE" était commandé au début des opérations par le Lieutenant-Colonel VENOT, dont l'adjoint était le Capitaine PUGET. Après le 10 septembre, le Capitaine PUGET prit le commandement du groupe, qu'il garda jusqu'à la fin.

Les Commandants d'escadrille étaient au début, le Capitaine SIMON, à la 3, le Capitaine MARIAS à la 4; le Commandant SIMON disparu le 23 octobre, fut remplacé par le Capitaine THIRY jusqu'en février 45; après le départ de celui-ci, le Capitaine GOEPFERT prit le Commandement de la 3e escadrille. A la 4e escadrille, le Commandant MARIAS, le 16 novembre 1944, fut remplacé par le Commandant BROHON, qui s'appelait alors BARRAT; après son départ, la 4e escadrille fut commandée par le Commandant MARTIN.

Le Commandant LADOUS était le leader des navigateurs; le Commandant BLAES le leader des bombardiers; le Lieutenant CARRAT le leader des radios; le Capitaine ROUSSEAU le leader des mécaniciens. Seul le leader des mitrailleurs était un officier anglais.

CITATIONS

Du Groupe de Bombardement 2/23

G.Q.G.A. Le 20 Juin 1940

ORDRE "C" N° 54

Le Général Commandant en Chef VUILLEMIN, Commandant en Chef des Forces Aériennes, cite à l'ordre de:

L'ARMEE AERIENNE

Le Groupe de Bombardement 2/23

"Engagé sous les ordres du Capitaine FLIQUE au plus fort de la bataille de France, a donné la preuve des plus belles qualités guerrières. Malgré la perte de ses deux chefs d'Escadrilles et de plusieurs de ses équipages, a conservé le même allant et continue à lutter avec le même ténacité et la même foi".

Ces citations comportent l'attribution de la Croix de Guerre avec palme.

DECISION N°235

(J.O. n°36 du 11.02.1945 page 187G)

Vu le décret du 22 novembre 1944 relatif à l'exercice de la présidence du Gouvernement provisoire de la République Française pendant l'absence du général de GAULLE.

Sur proposition du ministre de l'air, le président du Gouvernement provisoire de la République Française, chef des armées, cite:

A L'ORDRE DE L'ARMEE AERIENNE

"Groupe de bombardement 2/23 : unité d'élite de bombardement lourd appelée, la première à représenter la France dans l'effort du Bomber Command. Sous le commandement du lieutenant-colonel VENOT, puis du commandant PUGET, a pris part avec le plus grand succès, tant aux opérations qui ont préparé et appuyé l'ouverture du second front qu'aux raids en territoire ennemi : effectuant en moins de cinq mois plus de 2.000 heures de vol de guerre en 600 sorties d'opérations, dont 200 sur les objectifs lointains et puissamment défendus de l'Allemagne, lançant 2.400 tonnes de bombes. Malgré les pertes subies, continue à combattre avec la même ardente volonté."

Ces citations comportent l'attribution de la Croix de guerre avec palme de bronze.

DECISION n°957

Sur la proposition du Ministre de l'Air,

Le Général de GAULLE, Président du Gouvernement provisoire de la République Française, Chef des Armées, cite:

A L'ORDRE DE L'ARMEE AERIENNE :

(Le Groupe de Bombardement lourd 2/23 "GUYENNE")

"Groupe de bombardement lourd opérant en Grande-Bretagne. Termine sous l'impulsion énergique de son chef le commandant PUGET une série d'opérations entreprise au contact étroit du Bomber Command, ayant déversé du 25 Octobre 1944 au 25 Avril 1945 2540 tonnes de bombes au cours de 720 sorties d'avion.

Plusieurs fois détenteurs de trophées de la R.A.F. récompensant les meilleurs résultats obtenus en opération, s'est notamment distingué au cours

- des missions de harcèlement des voies de communication ennemies aboutissant au blocage de l'offensive Von Rundstedt de Décembre 1944,

- des missions entreprises pour le nivellement de la Rhur.

Conservant son allant malgré la perte de plus de 50% de son personnel navigant en 11 mois d'opération, la précision de ses tirs, l'héroisme de ses équipages, le travail acharné de ses mécaniciens lui valent la haute estime du Commandement tant allié que Français et la reconnaissance du pays."

Ces citations comportent l'attribution de la Croix de Guerre avec Palme.

(collection: Pascal HERVEZ)

--------------------------------------------------------------

EQUIPAGE DU SOUS-LIEUTENANT MATHURIN

mes_images095

(collection:ANDRE HAUTOT)

Pilote: Sgt/C. JOS. Navigateur: S/Lt. MATHURIN. (Cdt. de l'avion). Bombardier: Sgt. BOUQUET des CHAUX. Radio: Sgt. DUGAST. Mécanicien: Sgt. PRADIER. Mitrailleur-supérieur: Sgt. HAUTOT. Mitrailleur-arrière: Sgt. DEUTSCH.

ETAT SIGNALETIQUE ET DES SERVICES

Du Bombardier: L'Adjt/Chef Pierre-Marie BOUQUET DES CHAUX

 

img003

(collection: J. L. BOUQUET des CHAUX)

DETAIL DES SERVICES

ET MUTATIONS DIVERSES

img004

 

img005

(collection: J.L. BOUQUET des CHAUX.)

030

(collection: DUCAPHIL)

René LAMOUROUX, André HAUTOT, DUCAPHIL.

Ma première rencontre avec Monsieur André HAUTOT et René LAMOUROUX au centre Monsieur HAUTOT notre plus jeune engagé volontaire au "Squadron 346 - 2/23 GUYENNE des Groupes Lourds Français", Monsieur René LAMOUROUX directeur du Parc Ornithologique de Pont de Gau un passionné du "NORMANDIE-NIEMEN" et du "342 LORRAINE".

Parc ornithologique PONT-de-GAU

RD 570

13460 Saintes-Maries-de-la-Mer

contact@parcornithologique.com

www.parcornithologique.com

Diaporama sonore «J’étais mitrailleur sur Halifax»

_hautot_1003

_hautot_1004

 (Source: Régis JOUHAUD - N°118 du Bulletin du Musée de l'Air d'Angers - Christian RAVEL)

__________________________________


EQUIPAGE DU SOUS-LIEUTENANT JOUSSELME

Pilote: Sgt/C. CHEVRIER. Navigateur: S/Lt. JOUSSELME. (Cdt. de l'avion). Bombardier: Sgt. RENARD. Radio: Sgt/C. RENARD. Mécanicien: Sgt. VILLETTE. Mitrailleur-supérieur: Sgt. LEJEUNE. Mitrailleur-arrière: Sgt. BORTHOMIEU.

 ______________________________________________________________ 

EQUIPAGE DU SOUS-LIEUTENANT LASSUS

Pilote: Sgt. BONNET. Navigateur: S/Lt. LASSUS. (Cdt. de l'avion). Bombardier: Sgt. LUPISGICH. Radio: Sgt. DERBESSE. Mécanicien: Sgt. LATTES. Mitrailleur-supérieur: Sgt. BOURSET. Mitrailleur-arrière: Sgt. BOUGEROL.

__________________________________________________________ 

EQUIPAGE DU LIEUTENANT AUMONT

Pilote: Lt. AUMONT. (Cdt. de l'avion). Navigateur: S/Lt. TRENTESLAUX. Bombardier: Asp. SERIS. Radio: Sgt. PROST Roger Mécanicien: Sgt. DUBACH. Mitrailleur-supérieur: Sgt. BERTRAND. Mitrailleur-arrière: Sgt. VESQUE.

 ____________________________________________________________

EQUIPAGE DU LIEUTENANT VERGE

 

EQUIPAGE VERGE 2-23 GUYENNE

(collection: Robert Saubry-Bobet, De Paris à Elvington)

Pilote: S/Lt. MARGAILLAN. Navigateur: S/Lt. VERGE. (Cdt. de l'avion). Bombardier: Asp. SAUBRY. Radio: Sgt. BARLOY. Mécanicien: Sgt. PUIG. Mitrailleur-supérieur: Sgt. FLEURY. Mitrailleur-arrière:Sgt. BALASTEGUI.

_______________________________________________________ 

EQUIPAGE DU LIEUTENANT LEFEBVRE

Pilote: Lt. LEFEBVRE. (Cdt. de l'avion) Navigateur: Asp. SCHIMD. Bombardier: Sgt/C.BOISJOU. Radio: Sgt. REQUENNE. Mécanicien: Sgt. ESTIENNE. Mitrailleur-supérieur: Sgt. SCHUTRUMPF. Mitrailleur-arrière: Sgt/C. LEHONT.

 ___________________________________________________________

EQUIPAGE DU SOUS-LIEUTENANT HUBERT

Pilote: Sgt. BABEAU. Navigateur: S/Lt HUBERT. (Cdt. de l'avion). Bombardier: Sgt/C. TOURNE. Radio: Sgt/C. BECOURT. Mécanicien: Sgt. PATRICE. Mitrailleur-supérieur: Sgt. DERUI. Mitrailleur-arrière: Sgt. BAUD.

---------------------------------------------------------------- 

EQUIPAGE DU CAPITAINE PETIT

ReneBauer_PhotoEquipagePETIT

(collection: Monique BAUER)

De gauche à droite:

Mitrailleur-arrière: Sgt VIDAL Raoul, Radio: Sgt/C MIMAUD Robert, Bombardier: Adjt/C DEZELLIS André, Navigateur: Cpt PETIT Henri, Pilote: Adjt RAMES Georges, Mécanicien: Adjt BAUER René (dit DUBOIS), Mitrailleur-supérieur: Sgt LE GUILLOU.

---------------------------------------------

Composition de l'équipage du Cpt PETIT dans le journal de marche du "GUYENNE" du Cpt COCHO.

Pilote: Adjt RAMES. Mécanicien: Adjt BAUER (dit DUBOIS). Navigateur: Cpt PETIT. Bombardier: Adjt/C DEZELLIS (puis le Cdt BLAES). Radio: Sgt/C MIMAUD (puis le Sgt PERRIN). Mitrailleur-supérieur: Sgt BILLAUD. Mitrailleur-arrière: Sgt LE GUILLOU (puis le Sgt TALLONNEAU).

Le 18 décembre 1944, MIMAUD est blessé sur la Ruhr, DEZELLIS et LE GUILLOU sautent en parachute.

img198

Le mécanicien l'adjudant René BAUERT (dit DUBOIS) a son poste de travail.

(collection: Monique BAUERT)

img626

Mitrailleur-supérieur: Sgt Jean BILLAUD.

(collection: Jean BILLAUD)

Mitrailleur-arrière: Sergent Antoine TALLONNEAU.

http://www.memorial-poiresurvie.fr/1939_1945_AncienCBT/39_45_tallonneau_antoine.htm

---------------------------------------------------------------------------------------------------

EQUIPAGE DE L'ASPIRANT LECOQ

Pilote: Sgt. ALBAREIL André. Navigateur: Asp. LECOQ Marcel. (Cdt. de l'avion). Bombardier: Sgt. BEDARD Georges. Radio: Sgt. BOISDRON Pierre. Mécanicien: Sgt. SAFARIAN Ardavale. Mitrailleur-supérieur: Sgt. MARTIN Maurice. Mitrailleur-arrière:  Sgt. ARTIAQUE Jean.  

 

75936056   

   Sergent: Maurice MARTIN. 

(collection: Patrick BAUMANN)