EQUIPAGE DU LIEUTENANT MATHIEU

img891

 

Équipage de renfort.

1re Escadrille

Pilote: S/Lt. de MARLIAVE. Navigateur: Lt. MATHIEU (Cdt. de l'avion)  Bombardier: S/Lt. DUBAYEE. Radio: Sgt. HANUSSE. Mécanicien: Sgt. PRUVOT. Mitrailleur-supérieur: Sgt. TORRES (Auteur: du livre l'aile meurtrie). Mitrailleur-arrière: Sgt. MEREAU.

---------------------------------------------------------------------------

mes_images103

Photo prise devant le WELLINGTON de fin d'école d'O.T.U. Elle est située à LOSSIEMOUTH (Nord de l'Ecosse).

L'équipage est constitué (sans le mécanicien) avec les deux mitrailleurs, vol simulent les missions de jour et de nuit: 3 à 4 mois/85h.

Photo prise avant leur passage à RUFFORTH en H.C.U. les vols se déroulent sur les vieux HALIFAX V.

Debout de gauche a droite:

Pilote: COLLOT. Bombardier: BASSET. Radio: BORGEAU.Navigateur: POTROT. (Cdt de l'avion).

Assis:

Mitrailleur-supérieur: Robert DESMARET. Mitrailleur-arrière: Gabriel DOMPNIER.

"Monsieur DOMPNIER Gabriel recherche son camarade le mitrailleur-supérieur: Robert DESMARET"

(collection: Pierre-Yves DOMPNIER)

img705

Vue aérienne de la base de LOSSIEMOUTH.

(source: LA VICTOIRE APRES L'ENFER. Louis BOUGAIN.)

 img706

Le Wellington

___________________________________________

EQUIPAGE DU LIEUTENANT COURVALIN

img678

(collection: Raymond JUSTE)

De gauche à droite:

Mécanicien: Sgt/C Raymond JUSTE, Radio: Sgt CHABOUD, Pilote: Lt DELEUZE , Navigateur: Lt COURVALIN (Cdt d'avion), Bombardier: Aspt VEZOLLE, Mitrailleur-supérieur: Sgt MEAU, Mitrailleur-arrière: Sgt BASTIAN.

img679

(collection: Raymond JUSTE)

Mécanicien JUSTE Raymond

CITATION:

Le 2 juillet 1945 Citation à l'ordre de l'Armée aérienne avec attribution de la croix de guerre 39/45 avec palme

- "JUSTE (Raymond-Georges) sergent-chef, du G.B. 1/25 "Tunisie": excellent mécanicien-navigant d'un équipage de bombardement lourd. A fait preuve de remarquables qualités professionnelles et de sang-froid au cours de nombreuses missions de bombardement effectuées en Allemagne au milieu de défenses extrêmement violentes. Le 28 octobre 1944, en route vers l'Allemagne, a du se poser en mer du Nord à la suite de graves ennuis de moteurs, tout l'équipage étant sauvé grâce à la parfaite coopération de tous. Dans la nuit du 2 au 3 novembre 1944, puis de nouveau dans la nuit du 4 au 5 novembre a subi les attaques de chasseurs ennemis qui ont été déjoués par la manoeuvre du pilote et le feu des mitrailleurs. Disparu dans la nuit du 5 au 6 janvier 1945 au cours d'une mission sur une importante ville industrielle allemande."

img681

Le Capitaine (H) Raymond JUSTE Promu Officier de la Légion d'Honneur.

- Le 1er Novembre 1939, le sergent mécanicien-air Raymond JUSTE est affecté au groupe de bombardement 2/32 qui se rend au Maroc pour y recevoir des avions de bombardements venant des USA. Nommé sergent/chef le 1.12.1943, Raymond JUSTE se porte volontaire pour servir sur les bombardiers lourds au sein de la R.A.F. Il est alors plaçé au 4ème Groupe du BOMBER-COMMAND sur la base d'Elvington (York).

C'est avec le squadron 347 "Tunisie" qu'il va participer à de nombreux bombardements sur les grandes villes d'Allemagne et sur les rampes de V1 et V2 installées en France.

Son avion est abattu dans la nuit du 5 au 6 janvier 1945 au retour d'une mission sur la ville de Hanovre ce qui lui vaudra d'être cité à l'ordre de l'Armée.

Prisonnier, il s'évade, mais sur ordre du Lt D'Astier de la Vigerie du "Groupe Lorraine", il entre dans l'organisation "Bayard" et prend la responsabilité d'un camp de prisonniers français.

Libéré par l'Armée russe le 10.05.1945 il est nommé S/Lt en Août 1947 et capitaine le 1.01.1955. Il va occuper un poste d'officier mécanicien à Air France le 1.11.1946.

Rayé des cadres il demande à être versé dans la réserve active et il effectuera à ce titre plusieurs missions en Algérie en Février et Mars 1961.

Raymond JUSTE est officier de la Légion d'Honneur, médaillé Militaire et titulaire de 3 citations dont une à l'ordre de l'Armée aérienne. Il a en outre reçu la Médaille de l'aéronautique, la Air Crew-Star et la Battles of Germany.

Avec les chaleureuses félicitations des Membres D.P.L.V de Vaucluse.

(R.G.)