LE 01/08/1955: DISSOLUTION

DU GROUPE TUNISIE

Commandement des Forces Aériennes Françaises

en Extrême-Orient.

Ordre du jour N°11

A la date du 1er août 1955, le Groupe de bombardement 1/25 "TUNISIE" est dissous.

Héritier des traditions de l'escadrille B.101 qui termina la guerre de 1914-1918 avec deux citations à l'ordre de l'Armée, le Groupe 1/25, successivement équipé de BLOCH 200, LEO 45, HALIFAX, et B.26 INVADER, a été engagé dans toutes les campagnes depuis 1940:

-Italie en 1940

-Syrie en 1940

-Tunisie en 1943

-Allemagne en 1944-45, dans le cadre du BOMBER COMMAND

-Indochine de 1952 à 1954.

Au 8 mai 1945, le G.B. 1/25 "TUNISIE" avait effectué 6 160 heures de vols en opérations, largué 4 500 tonnes de bombes et perdu 31 officiers, 49 sous-officiers et 8 soldats.

A la fin de la campagne d'Indochine, le Groupe totalisait 5 355 missions de guerre n° 2 en 11 000 heures de vol.

Son ardeur et ses résultats au combat lui ont valu sept citations à l'ordre de l'Armée aérienne dont trois en 1940-45 et quatre en Extrême-Orient.

Les textes de ces citations portent témoignage de la qualité et de l'héroîsme des équipages, de la valeur et de l'esprit de devoir du personnel spécialité, du dynamisme et des hautes qualités morales des chefs qui, successivement ont composé et commandé cette magnifique unité.

"Le drapeau de la 25e escadre et les fanions du Groupe 1/25, symboles d'une part, de la gloire de l'Armée de l'Air, et des vertus de ceux qui les ont acquises, vont être déposés au service historique.

"Le voeu le plus cher du Commandant, des équipages et du personnel du Groupe 1/25 dissous aujourd'hui, est de voir léguer ses traditions à l'une des unités modernes de bombardement léger qui doivent prendre place, dans un proche avenir, au sein de l'Armée de l'Air.

"J'associe les Forces Aériennes d'Extrême-Orient à ce voeu, je salue les glorieux emblèmes du Groupe 1/25, je m'incline devant ses morts et, au nom de l'Armée de l'Air, je rends hommage au personnel qui a su en toutes circonstances, remplir parfaitement sa mission".

Le Général de division aérienne H. ARCHAIMBAULT

Commandant les Forces Aériennes Françaises en Extrême-Orient

signé: ARCHAIMBAULT.