SQUADRON 342

396550LORRAINEAUGISALU2

"LORRAINE"

CITATION COLLECTIVE

en faveur du Groupe de bombardement

"LORRAINE"

"Magnifique unité, ayant montré sur de nombreux théâtres d'opérations les plus belles qualités de l'Aviation Française. Animée du plus noble esprit d'émulation et de la plus haute conception du devoir, a pris successivement part aux Campagnes de Koufra, d'Abyssinie et de Lybie méritant par les nombreux et brillants exploits de ses équipages, deux citations à l'ordre de l'Armée de l'Air.

Sous le commandement et l'impulsion du Lieutenant-Colonel de Rancourt, est devenue rapidement sur le front Ouest une unité particulièrement experte en bombardement en vol rasant; a effectué presque 200 Missions de Guerre dont plus de 50 en vol rasant et a mérité, par les résultats particulièrement précis obtenus, les félicitations du Commandement."

Ces citations entraînent l'attribution de la Croix de Guerre avec Étoile d'Argent.

Une demande a été faite à M. le Général, Chef d'Etat-Major Général de l'Air à Alger, pour transformer ces citations en citations à l'ordre de l'Armée Aérienne.

 342Sqn

Le Ier avril 1943, le groupe "LORRAINE" était officiellement reconstitué, comme unité française rattachée à la ROYAL AIR FORCE, et immatriculé " SQUADRON N°342". Il  faisait partie du "GROUP " aérien britannique N° 2, sous les ordres de l'Air-Marshal CONINGHAM ancien chef de l'aviation tactique en LIBYE.

img087

Sir Arthur TEDDER, Air Chief-Marshal, Commandant des Forces Aériennes du Proche-Orient, et Sir Arthur A. CONINGHAM, Vice Air-Marshal, Commandant des Forces Aériennes du désert.

img156

Les Commandants de la R.A.F. pour OVERLOD.

De gauche à droite:

ACM Sir Harry CONINGHAM, Commandant la 2e TAF, AVM Sir Harry BROADHURST, Commandant le 83e groupe tactique, ACM Arthur TEDDER, adjoint d'EISENHOWER.

(source: IWM)

img135

Le type d'avion qui lui était affecté était le DOUGLAS A20, du type 3A.C'était un bombardier bimoteur d'assaut, appelé couramment "BOSTON" dans la R.A.F. Remarquable appareil, d'une robustesse à toute épreuve, il allait presque aussi vite qu'un chasseur et avait été spécialement étudié pour les attaques à basse altitude. Il emportait une tonne de bombes.

img152

Chargement de bombes sur un BOSTON du groupe "LORRAINE". Équipage du "P"

(source: Les Forces Aériennes Françaises Libres, Ministère de la Défense)

img136

Le chargement des bombes donnait lieu parfois à de grosses plaisanteries.

Le commandement du "LORRAINE" fut alors confié au Lieutenant-Colonel de RANCOURT, tandis que deux vieilles connaissances d'Abyssinie et de Lybie, les Capitaines CHARBEAUNNEAUX et EZANNO, prenaient chacun en main une des deux escadrilles: "METZ" et "NANCY".

L'entraînement, commencé presque aussitôt sur le terrain de WEST RAYNHAM,fut principalement orienté vers le vol rasant, resta jusqu'au début de 1944 la tactique préférée des Anglais dans l'emploi du bombardement léger.

Malheureusement, une telle adaptation au vol à hauteur d'arbres et sur de longs parcours, avec un appareil volant à cinq cents kilomètres-heures, provoqua, hélas, quelques pertes.

Un jeune secrétaire d'ambassade, GRAMONT, qui avait préféré le métier des armes à la diplomatie,se tua à son premier lâcher. D'autres équipages furent accidentés. l'un d'eux accrocha un arbre, un troisième se posa en mer. Tout cela nous coûta plusieurs hommes  de valeur, dont les Sous-Lieutenants DUGOT et LE BIHIC. Bref, quatre coups durs avant la première mission de guerre.

img132

img137

L'equipage du "K" CITROËN L'automobile mène à l'aviation

(source: Les sans-culottes de l'air, Général Martial VALIN, François SOMMER)

---------------------------------------------------------------------------

img138

Groupe de Reconnaissance 2/33 Tunis El AOUINA

De gauche à droite:

S/Lt HEURTEAU, Pilote de chasse touché en combat rentre a la base et s'écroule sur son manche, Pierre LOBELLE (1/25 "TUNISIE"GROUPES  LOURDS), PAGES, mitrailleur du Capitaine CITROËN Groupe"LORRAINE" F.A.F.L. PETSOUNIS Légion Étrangère non retenu dans l'Armée de l'Air.

---------------------------------------------------------------------------------

img139

Équipage du Colonel SOUFFLET.

SOUFFLET, Mitrailleur: Sgt CAILLOT Jacques, Observateur: Lt PONT Lucien.

(source: Les sans-culottes de l'air, Général Martial VALIN, & François SOMMER)

CITATIONS

CITATION A L'ORDRE

DE LA DIVISION AERIENNE

Le Lieutenant PONT Lucien, du Groupe "LORRAINE"

"Brillant officier observateur qui a pris part à la campagne de France en 1940 et a été cité. Volontaire pour venir reprendre la lutte en Grande-Bretagne, a été affecté au Groupe "LORRAINE" où il s'est de suite distingué. Ardent au combat, insouciant du danger a fait preuve en toutes circonstances d'une grande compétence et d'une rare conscience professionnelle. A effectué 15 opérations de bombardement de nuit et 5 missions de harcèlement de nuit des communications et de concentrations de troupes ennemies pénétrant profondément en territoire occupé en particulier en juillet 1944. Ses qualités lui ont permis de devenir rapidement un navigateur chef de formation et d'obtenir d'emblé d'excellents résultats."

---------------------------------------------

Le Sergent CAILLOT Jacques, du Groupe "LORRAINE"

"Excellent Sous-Officier mitrailleur ayant montré en plusieurs occasions beaucoup de sang-froid et de courage. Toujours volontaire, s'est tout spécialement distingué, alors que son avion endommagé par la D.C.A. ennemie dut faire un atterrissage en campagne. A déjà accompli de nombreuses missions sur le front de l'Ouest et a déjà été cité pour sa brillante conduite."

-------------------------------------------------------------------------------------

 

59445523

 

 

Hartford Bridge juillet 1944.

Equipage du "A" VILLE de CAEN.

Adjt/Chef CUNIBIL, Adjt/Chef ROUSSEL, Adjt/Chef SCHALL, Sgt/Chef BAUDEN René.

(collection: Odile ROZOY KUNZ)

Témoignage de Monsieur René BAUDEN du 19 mars 2004:

http://lythosav.edres74.ac-grenoble.fr/cnrd2004/lestemoi/bauden/tembau.htm

Citation

Cette citation entraîne l'attribution de la Croix de Guerre avec Etoile d'Argent

Cité à l'Ordre de la Division Aérienne

Le Sergent-Chef BAUDEN René, du Groupe "Lorraine"

"Déjà de nombreuses fois cité, s'est encore distingué par son courage et son sang-froid lorsque, le pilote et l'observateur de son équipage ayant été blessés par la D.C.A. ennemie lourds, il s'employa activement à assurer la sécurité de l'équipage."

-------------------------------------------------------------------------------------------------

img140

L'équipage du"C" pour Charlie" VILLE de CHERBOURG.

Mitrailleur: Aspirant: HENCELIN Michel, Radio: Adjudant: SOULAT, Pilote: Lieutenant ALLEGRET Emile, Observateur: Sous-Lieutenant: SOMMER François.

(source: Les sans-culottes de l'air, Général Martial VALIN & François SOMMER)

CITATIONS

Le Sous-Lieutenant ALLEGRET Emile, du Groupe "LORRAINE":

"Pilote de grande classe, combattant ardent et courageux, excellent animateur et entraîneur d'hommes. Pilote d'essai comptant plus de 4000 heures de vol, le Sous-Lieutenant ALLEGRET a lutté en France dans des organisations de résistance jusqu'au jour, où obligé de quitter son pays, il a rejoint les Forces Françaises après un voyage pénible. A demandé à être affecté au Groupe "LORRAINE" où il a accompli de nombreuse missions de vol de guerre. S'est particulièrement distingué le jour où, étant ailier du Commandant du Groupe, il a fait 4 attaques successives en rase-motte sur le même objectif, malgré une violente réaction de D.C.A. S'est révélé un leader de classe, courageux et habile, sachant mener à bien ses attaques malgré une D.C.A. extrêmement intense."

------------------------------------------

Le Lieutenant ALLEGRET Emile, du Groupe "LORRAINE"

"Officier pilote de classe exceptionnelle, alliant à ses qualités de courage et de sang-froid un allant et un courage dignes des plus beaux éloges. S'est toujours montré un brillant commandant de formation de 6, 12, ou 24 avions et s'est signalé tout particulièrement en accomplissant des bombardements très réussis malgré une réaction très vive de la D.C.A. ennemie, en avril, mai et juin 1944. A effectué de plus 4 missions de nuit de bombardement et mitraillage de convois ennemis et 1 mission d'émission de fumée en juin 1944 lors du débarquement des troupes alliées en France. A brillamment commandé l'escadrille "Metz" entraînant tous les équipages par son exemple et son ardeur.A accompli 15 missions depuis sa dernière citation."

-------------------------------------------------------

Citation à l'Ordre de la Division Aérienne.

Le Sous-Lieutenant SOMMER François, du Groupe "LORRAINE":

"Observateur de grande valeur, courageux et plein d'allant, deux fois cité au cours de la campagne de France. A continué la lutte après l'Armistice et obligé de quitter son pays, a réussi à rejoindre l'Angleterre après un voyage périlleux. Engagé dans l'aviation, a accompli de nombreuses missions de bombardement de jour au Groupe "LORRAINE". S'est distingué pour un bombardement précis après avoir attaqué 4 fois son objectif en rase-motte sous le feu intense de la D.C.A."

----------------------------------------------

Citation à l'Ordre de la Division Aérienne.

L'Adjudant SOULAT Henri, du Groupe "LORRAINE":

"Excellent Sous-Officier Radio Mitrailleur possédant un très bel esprit de combattant, en même temps qu'une grande expérience. Malgré un grave accident survenu précédemment, a tenu à participer à de nombreuses missions de bombardement. A deux reprises, se trouvant dans l'avion leader, a contribué par sa maîtrise à la réussite du bombardement de jour.Déjà cité au cours de la campagne de Lybie."

Croix de Guerre avec étoile de Vermeil.

Citation à l'Ordre de l'Aviation de Bombardement.

--------------------------------------------------------------

groupe_lorraine

img141

Un équipage de choc: le"L"

Radio-mitrailleur: Sous-Lieutenant LENEINDRE Albert, Pilote:  Sergent, MARTIN Georges, Observateur: Lieutenant MARCASSUS Bernard,  Mitrailleur: Sgt KRASKER Roger.

(source: ICARE N°174)

CITATIONS

CITATION A L'ORDRE

DE LA DIVISION AERIENNE

Le Lieutenant MARCASSUS Bernard du Groupe "LORRAINE"

"Excellent officier observateur qui a fait preuve en maintes circonstances d'un bel esprit combatif au cours des 15 missions qu'il vient d'effectuer depuis sa dernière citation. Sa valeur professionnelle et son courage lui ont permis d'être observateur de l'avion guide de formations et de se distinguer particulièrement lors des opérations de débarquement de juin 1944, opérations très importantes et rendues extrêmement difficiles par suite de la réaction violente de la défense côtière ennemie."

Le Lieutenant MARCASSUS Bernard, du Groupe "Lorraine"

"Officier observateur de valeur. S'est signalé dès son arrivée au Groupe "Lorraine" par son ardeur au combat et par son désir de parfaire ses connaissances. Au cours de 15 missions de bombardement de jour accomplies dans des conditions souvent très dures, a montré beaucoup de cran et d'allant ainsi que d'excellentes qualités professionnelles."

-----------------------------------------

Le Sergent KRASKER Roger, du Groupe "LORRAINE"

"Jeune sous-officier mitrailleur, aussi modeste que courageux. Excellent mitrailleur, toujours volontaire permettant à son équipage, par son sang-froid, de donner toute sa mesure. A accompli près de 15 missions de guerre en vol rasant, effectuées dans des conditions particulièrement difficiles."

Cette citation entraîne l'attribution de la Croix de Guerre avec Étoile d'Argent.

----------------------------------------

Le Sergent MARTIN Georges, du Groupe "Lorraine"

"Sergent pilote très expérimenté malgré son jeune âge. A acquis une complète maîtrise de son rôle. A effectué à ce jour 15 missions de bombardement souvent dans des conditions difficiles et a démontré les meilleurs qualités de courage et d'habileté professionnelle.

Toujours volontaire quels que soient les risques, a rapidement conquis l'estime et l'admiration de tous par son audace."

Le Sous-Lieutenant LENEINDRE Albert, du Groupe "Lorraine"

"Officier radio-mitrailleur courageux et possédant une complète expérience de ses fonctions.

A accompli 15 missions de guerre au-dessus du territoire ennemi, dans des conditions rendues difficiles par le tir de la D.C.A. ennemie. A su, par son esprit de sacrifice et son dévouement sans limite, donner à tous l'exemple du devoir."

-----------------------------------------------------------------------------------------

img142

Equipage du Lieutenant PERRIER, (HARTFORDBRIDGE 1944)

Observateur: Sous-Lieutenant:TROUPEL, Mitrailleur: Sgt/C PERRIER, Radio: Sergent: MAUGER, et NICOLAÏ.

(source: ICARE N°174)

CITATION

Cité à l'Ordre de la Division Aérienne

Le Sergent-Chef PERRIER Jean, du Groupe "Lorraine"

"Sous-officier mitrailleur courageux et modeste, a accompli 15 missions de guerre sur le front de l'Ouest, dont 4 missions de nuit comportant le harcèlement des troupes ennemies; s'est souvent heurté à de mauvaises conditions atmosphériques et à une très vive réaction de la défense ennemie.

A en toutes circonstances fait preuve de beaucoup de cran facilitant ainsi la tâche de son équipage et participant à la réussite des opérations par ses connaissances et ses qualités professionnelles."

-------------------------------------------------------------------------------------------

img143

L'équipage tous de LORIENT:

Mitrailleur: Sergent-Chef BOUCHER Jean, Radio: Sergent-Chef MAHE, Pilote: Lieutenant Robert ROUSSILLAT, Navigateur: Lieutenant: Charles CHRISTIENNE.

Leur appareil s'appelle VILLE DE LORIENT.

(source: ICARE N°174)

---------------------------------------------------------------------------------

img144

Devant le BOSTON de l'équipage du "T" BAYEUX,

ROUSSELOT-ANDLAUER,

de gauche à droite:

X Mécanicien, Radio-mitrailleur: Sergent François VEUILLET, SHAAL, Mécanicien, Pilote: Adjudant: KERBRAT Alain, Navigateur-observateur: Sergent: RIBEIRO André, Mitrailleur: BRABANT.

(source: ICARE N°174)

CITATIONS

CITATION A L'ORDRE

DE LA DIVISION AERIENNE

Le Sergent VEUILLET François du Groupe "LORRAINE"

"Radio-mitrailleur courageux et enthousiaste. Déjà cité. A montré beaucoup de sang-froid, de cran et de compétence dans l'accomplissement de 15 nouvelles missions de bombardement dont 13 de jour et 2 de nuit. En juin 1944 participait à une importante mission de protection des Forces Alliées d'invasion, au large des côtes normandes."

-----------------------------------

Le Sergent RIBEIRO André, du Groupe "LORRAINE"

"Jeune observateur très travailleur et très consciencieux. Avec le même courage tranquille vient de participer à 17 nouvelles missions de bombardement dont 2 individuelles effectuées de nuit contre les voies de communication de l'ennemi sur le front de Normandie, et une mission de protection des débarquements alliés exécutée à basse altitude sur les côtes du Cotentin en 1944."

------------------------------------------------------------------------------------

 

img145

Devant un BOSTON III.

De gauche à droite: l'équipage du "I"

Pilote: Adjudant: KERBRAT Alain, Observateur: Sous-Lieutenant: GOLDET Antoine, Radio-mitrailleur: Sgt CAILLET Joseph, et X.

(source; ICARE N° 174)

CITATIONS

L'Adjudant KERBRAT Alain, du Groupe "LORRAINE":

"Pilote habile et courageux, déjà cité à l'ordre de l'Armée Aérienne, vient de donner une nouvelle preuve de sa valeur en réussissant à ramener jusqu'en Angleterre son avion très sévèrement touché par la D.C.A. ennemie; au-dessus de l'objectif, un obus de gros calibre éclatant très près perça les réservoirs d'essence et endommagea les deux moteurs dont l'alimentation ne put être assurée que par la pompe de secours.L'adjudant KERBRAT atteignit ainsi la côte Anglaise où, à bout d'essence, il réussit un atterrissage de fortune, sauvant tout l'équipage."

--------------------------------------------------

Le Sergent CAILLET Joseph, du Groupe "LORRAINE":

"Radio mitrailleur courageux et dévoué. A fait preuve d'un calme et d'une énergie tout à fait remarquables au cours des 15 missions de bombardement de jour auxquelles il a prit par sur le front de l'Ouest et particulièrement dans les circonstances difficiles suivantes: Au cours d'une mission en vol rasant, son avion fut touché par la D.C.A. légère et revint sans encombre à sa base. Au cours d'une mission en haute altitude, son avion fut touché par un obus de gros calibre qui creva les réservoirs d'essence et endommagea les deux moteurs."

Le Lieutenant GOLDET Antoine, du Groupe "Lorraine"

"Observateur de grande valeur ayant toujours montré beaucoup d'enthousiasme et d'allant dans l'accomplissement de ses missions.

A tenu à faire partie du personnel navigant malgré son âge qui aurait pu le faire dispenser de services aériens.

A effectué de nombreuses missions de bombardement sur le front de l'Ouest dont plusieurs en vol rasant accomplies dans des conditions particulièrement difficiles."

Citation à l'Ordre de l'Aviation de Bombardement.

----------------------------------------------------------------------

img131

img147

L'Équipage du "H"

Pilote: Sgt/C VANNIER Louis, Navigateur: Claude TROUPEL, Mitrailleur: Sgt THOMAS, Mitrailleur: Sgt THIAUMOND.

BOSTON IV BZ446/H

(ECPA)

Citation

Le Sergent-Chef VANNIER Louis, du Groupe "Lorraine"

" Excellent pilote très adroit, ayant dès son arrivée au Groupe "Lorraine" 1/20 fait preuve d'énergie et d'allant, ce qui lui a permis d'occuper une place importante dans les formations. Récemment arrivé au Groupe, a effectué déjà 15 missions de guerre, dont plusieurs rendues difficiles par le tir de D.C.A. ennemie; en particulier en mai 1944, où il a fortement contribué à la réussite d'opérations profondes en territoire ennemi."

----------------------------------------------------------------------------------------

img148

L'Équipage du "E" "REIMS"

Joseph STREICHER, Gérard LARTIGAU, André FLAMENT, Jean BANQUET.

(ECPA)

---------------------------------------------------------------------------------------------

img155

Équipage du "N" BOSTON III

De gauche à droite:

Observateur: Lieutenant: Romain GARY, Officier-médecin: Lieutenant BERCAULT Bernard, Radio-mitrailleur: Sergent-Chef: BAUDEN René.

CITATIONS

CITATION A L'ORDRE

DE LA DIVISION AERIENNE

Le Lieutenant BERCAULT Bernard, du Groupe "Lorraine"

"Officier médecin du Groupe "LORRAINE" depuis le retour de celui-ci en Grande-Bretagne s'est de suite révélé un précieux auxiliaire du Commandement grâce à sa compétence professionnelle et sa parfaite connaissance du personnel. Désireux de payer de sa personne, a volontairement participé à 10 missions de guerre en qualité de mitrailleur. Complète toujours avec bonheur l'équipage avec lequel il vole."

Le Lieutenant GARY Romain, du Groupe "Lorraine"

"Excellent observateur, officier plein d'allant et de courage a, en toutes circonstances, vaillamment tenu sa place de navigateur-bombardier.

Compte des missions de surveillance côtière et d'escorte de convois en Méditerranée au cours desquelles son équipage attaqua un sous-marin ennemi et plusieurs missions de bombardement de jour sur le front de l'ouest. Alors qu'il conduisait une formation de six avions, blessé par la D.C.A. d'un éclat d'obus dans l'abdomen et sachant son pilote également blessé, a néanmoins effectué le bombardement et ramené la formation jusqu'à la sortie du territoire ennemi en suivant un itinéraire judicieux."

---------------------------------------------------------------------------------------

 

img159

Équipage: de gauche à droite:

Cette photo représente l'équipage avant le départ en mission, le 24/01/1943, bombardement des installations de V1 dans le Bois de Coquerel.

Radio-mitrailleur: Sous-Lieutenant: SINIBALDI, Observateur: Lieutenant: PATUREAU, Pilote: Lieutenant-Colonel: Henri de RANCOURT, mitrailleur: Colonel: POULIQUEN.

CITATIONS

La croix de la Libération est décernée au Lieutenant-Colonel DE RANCOURT DE MIMERANT Henri, pour le motif suivant:

"Ayant rejoint l'Angleterre dès novembre 1940, a organisé et commandé la première école de pilotage en Angleterre. Affecté à un groupe de Bombardement léger de la R.A.F. , il le quitte pour prendre le Commandement du Groupe "LORRAINE" premier groupe de bombardement léger Français en Grande-Bretagne. A su insuffler aux équipages sous ses ordres, comme aux jeunes pilotes qu'il a formés, tout l'enthousiasme et la foi dont il était lui-même animé. A effectué vingt-deux sorties offensives, dont sept en vol rasant. Cité deux fois à l'ordre de l'Armée."

----------------------------------------------------

CITATION A L'ORDRE

DE LA DIVISION AERIENNE

Le Lieutenant-Colonel de RANCOURT, Commandant le Groupe "LORRAINE"

"Magnifique Commandant d'Unité d'une bravoure et d'une conscience professionnelle au-dessus de tout éloge. Payant de sa personne, a fait de son groupe une unité d'élite qui maintenant très haut parmi nos alliés le prestige de l'Aviation Française. S'est tout particulièrement distingué au cours d'une mission de bombardement en vol rasant effectué dans la région parisienne."

-------------------------------

Le Lieutenant PATUREAU Joseph du Groupe "LORRAINE"

"Depuis sa dernière citation, le Lieutenant PATUREAU a accompli 15 missions comme navigateur Chef de formation. En avril il mène une attaque contre une aire de départ de "flying-bombs" et l'atteint en dépit d'un tir de D.C.A. très intense. En avril il met hors d'usage une autre installation du même type. En mai il réussit sur la gare de triage de Cambrai un bombardement efficace et précis. En mai il participe avec une formation de 12 avions à une attaque sur le hangar à locomotive de la gare de Valenciennes. En mai il atteint une nouvelle installation de "flying-bombs". En mai il atteint son objectif malgré une violente opposition de la D.C.A. ennemie. N'a cessé de montrer les meilleures qualités de l'aviateur Français, courage, volonté, intelligence, et une haute conscience professionnelle."

Le Lieutenant PATUREAU Joseph:

"Déjà cité pendant la campagne de Lybie, a pris depuis une part active à des opérations de surveillance à longue distance en Méditerranée.

Après le retour du Groupe "LORRAINE" en Grande-Bretagne, a participé à de nombreuses missions de bombardement de jour sur des objectifs situés en territoire occupé par l'ennemi, et en particulier, à quatre opérations en vol rasant.

Officier observateur d'une valeur exceptionnelle, a conduit en deux occasions avec une grande sûreté, sur des objectifs difficiles, une formation de douze avions du Groupe réalisant deux bombardements très efficace."

-----------------------------------------

Le Sous-Lieutenant SINIBALDI Paul, du Groupe "LORRAINE"

"Officier Radio-mitrailleur de valeur. Malgré son âge, a tenu à faire partie d'une unité combattante. A su, par son dynamisme et ses sérieuses qualités, s'imposer comme Radio-mitrailleur leader du Groupe. A pris part, à ce poste de confiance, à la majorité des missions effectuées par le Groupe "LORRAINE" depuis le début des opérations de celui-ci en Grande-Bretagne, accomplissant 11 missions, dont 6 en vol rasant sur des objectifs particulièrement importants."

----------------------------------------------------------------------------------------------

img160

Équipage du "E"

Retour de mission.Au poste de pilotage: Bernard CITROËN, puis de gauche à droite: X, JEFFREDO, BRODIER, PRIOR, X, et STADIEU devant un BOSTON IV.

(source: ICARE N° 176)

---------------------------------------------------------------------------------------------

dad__and_his_crew__dad_extreme_right_s

Équipage du "P"

Jacques DUCHOSSOY premier en partant de la droite

(collection: André DUCHOSSOY)

CITATION A L'ORDRE

DE L'AVIATION

DE BOMBARDEMENT

Le Sergent DUCHOSSOY Jacques, du Groupe "LORRAINE"

"Exemple pour tous par son calme et son courage. Toujours volontaire pour toutes les missions, a accompli depuis sa dernière citation de nombreuses missions de bombardement de jour dont plusieurs à très basse altitude, au cours desquelles il a mitraillé des objectifs militaire et des postes de mitrailleuses qui prirent son avion à partie".

-------------------------------------------

CITATION A L'ORDRE

DE LA DIVISION AERIENNE

"Jeune mitrailleur plein d'ardeur et de sang froid. Son avion ayant reçu un coup direct au cours d'une mission à basse altitude en Août, et lui-même ayant été légèrement blessé à la face par des éclats d'obus, a tenu le lendemain même à participer à une autre mission donnant ainsi un bel exemple de cran et le plus profond mépris du danger."

Cette citation entraîne l'attribution de la Croix de Guerre avec Étoile d'Argent.

Une demande a été faite à M. le Général, Chef d'Etat-Major Général de l'Armée de l'Air, à Alger, pour transformer cette citation en citation à l'ordre de l'Aviation de Bombardement.

----------------------------------------------------------------------------------------

img172

En Angleterre de gauche à droite:

Équipage du VILLE de CHERBOURG

BUDES, MILLET, Radio: Adjudant SOULAT, MORISSEAU.

(source: ICARE N° 167)

--------------------------------------------------------------------------------------

img173

De gauche à droite:

Équipage du "J"

Lieutenant SAUBERLI, Capitaine de STADIEU, Mitrailleur: Sergent-Chef MARA Natapu, Sergent RIBERT.

(source: ICARE N°167)

CITATION

Le Sergent MARA, Natapu, du Groupe "LORRAINE"

"Jeune mitrailleur, plein d'allant et courageux ayant montré de belles qualités de courage et d'adresse. Son avion ayant été forcé d'amérir à la suite d'une panne mécanique, a dégagé son pilote de l'avion qui coulait et lui a certainement sauvé la vie. A accompli à ce jour de nombreuses missions de bombardement de jour, au cours desquelles il s'est révélé un élément de choix dans son équipage."

Citation à l'Ordre de l'Aviation de Bombardement.

-------------------------------------------------------------------

img174

Équipage du "T" "SAINT-DIE"

L'équipage de Georges GOLAY sur B 25 MITCHELL à GILZE-RIJEN en 1945.

De gauche à droite:

Navigateur: Lieutenant POUGNET, Mitrailleur: Sergent CHARBONET, Radio: Adjudant-Chef SOLER, Mécanicien: Sergent CAPEYRON, Pilote: Sous-Lieutenant GOLAY, Pilote.

(source: ICARE N° 167)

-------------------------------------------------------------------------------------------

_quipage_GOLAY

Équipage du "T" "SAINT-DIE"

pilote GOLAY.

(collection: Odile ROZOY KUNZ)

------------------------------------------------------------------------------------

img176

Équipage du "A"

Un équipage insolite au "LORRAINE"

Un Malgache, un ancien, un gosse, et un mutilé.

de gauche à droite:

Radio-mitrailleur: Sergent Antoine BELLE, Pilote: Capitaine Claude TEYSSIER, Sous-Lieutenant NATIVEL, Mitrailleur: Sergent-Chef Henri BERNARD.

(source: ICARE N° 174)

CITATIONS

CITATION A L'ORDRE

DE LA DIVISION AERIENNE

Le Capitaine TEYSSIER, Claude, du Groupe "LORRAINE"

"Magnifique officier pilote qui en dépit de tout a voulu tenir sa place dans une formation combattante et l'a tenu brillamment. A accompli au Groupe "LORRAINE", 30 missions de bombardement de jour et 4 missions de harcèlement de nuit des concentrations et des réactions de la défense ennemie. A toujours obtenu d'excellents résultats et a conduit avec succès des formations de 6 et 12 avions. Ses belles qualités de coeur et d'esprit lui ont attiré l'admiration et la sympathie de tous."

-------------------------------------------

Le Sergent BELLE Antoine du Groupe "LORRAINE"

"Jeune sous-officier radio-mitrailleur calme et courageux toujours prêt à combattre. Compte 15 missions de guerre depuis sa dernière dont 4 missions de nuit au cours desquelles il a assuré avec beaucoup de réussite la protection et la surveillance de son avion, ce qui lui a permis la réussite complète des opérations dans lesquelles son équipage était engagé."

---------------------------------------------

Le Sergent-Chef BERNARD Henri, du Groupe "LORRAINE"

"Sous-officier mitrailleur calme et réfléchi qui vient d'effectuer 15 missions de guerre depuis sa dernière citation, dont 4 missions de nuit comportant le mitraillage des troupes ennemies au sol en dépit de conditions souvent très dures. A toujours fait preuve d'un magnifique courage et d'un calme permettant à son équipage de mener à nien les missions qui lui étaient confiées."

-------------------------------------------------------------------------------- 

 

img177

Équipage du "A" "LORRAINE"

De gauche à droite:

X, GUIGONIS, X, VERGINE, FORTIN, LEWINO, Cpt GAROT Jean.

(Source: ICARE N°174)

CITATION

 

Cité à l'Ordre de la Division Aérienne:

Le Capitaine GAROT Jean, du Groupe Lorraine

" Jeune officier de grande conscience professionnelle, ardent et courageux. Rallié au Général de Gaulle dès le premier jour, a demandé à servir dans dans l'aviation pensant ainsi trouver plus d'occasions de se battre pour son pays.

Après un long entraînement, a vu enfin ses voeux se réaliser lors de son affectation au Groupe "Lorraine". A effectué à ce Groupe, de nombreuses missions de bombardement de jour dont certaines en vol rasant, et plusieurs missions de reconnaissance en mer au cours desquelles il a montré toutes ses qualités de cran et de courage.

Toujours soucieux de se perfectionner, a pu donner toute sa mesure alors que, leader d'une section de 6 avions, il a effectué un bombardement précis malgré de grosses difficultés dues au mauvais temps."

--------------------------------------------------------------------------------------

img178

Équipage du "O" "VILLE de LORIENT"

De gauche à droite:

Mitrailleur: Sgt BOUCHER Jean, ROUSSILLAT, CHRISTIENNE, GRANSSAGNE.

(source: ICARE N° 174)

Equipage_Lorientais___Vitry

Équipage du "O" Boston IV "VILLE de LORIENT"

de gauche à droite:

Mécanicien: BINESSE, -Mitrailleur: Sgt BOUCHER Jean, ROUSSILLAT, CHRISTIENNE, Mécanicien: GRANSSAGNE.

(collection: Odile ROZOY KUNZ)

CITATION

Le Sergent BOUCHER Jean, du Groupe "Lorraine"

" Jeune mitrailleur plein d'allant, de courage et de volonté.

Récemment affecté au Groupe "Lorraine" 1/20, a déjà participé à de nombreuses missions de bombardement la plupart à bord de l'avion leader et dans des conditions rendues extrêmement difficiles par la défense ennemie. En particulier, en juin lors d'un bombardement d'objectifs très importants il fut blessé gravement  à la tête par la D.C.A. ennemie et refusa toute aide de son équipage, leader de six avions, avant que la mission ne soit entièrement effectuée et avant qu'il n'ait quitté le territoire ennemi, assurant ainsi la réussite complète de l'opération et la protection de ses ailiers.

Est pour tous un magnifique exemple de courage et d'abnégation."

-------------------------------------------------------------------------------------

img179

Devant un BOSTON III.

De gauche à droite:

WAINSTEIN, Sergent-Chef TUAL, Radio-mitrailleur.Mécanicien: Maurice BINESSE, GRANSSAGNE, MARCEL, Pilote: Lieutenant LANGER Arnaud (dit le fils, information communiquée par Jean-François LANGER le neveu du Lieutenant LANGER), X.

(source: ICARE N° 174)

 

BINESSE-40

Récit de l'Adjudant/Chef Maurice BINESSE

à voir sur le lien suivant:

http://www.absa3945.com/Avions%20divers/Aviateurs%20Bretons/Biographies/Binesse/binesse_maurice.htm

CITATION

Citation à l'Ordre de la Division Aérienne:

Le Sous-Lieutenant LANGER Arnault, du Groupe "Lorraine"

"Jeune officier dont les brillantes qualités de pilote et de bombardier s'affirment chaque jour. S'est déjà distingué pendant la Campagne de Lybie au cours de laquelle il a été cité pour sa brillante conduite. Plein d'allant, enthousiaste, toujours volontaire vient à nouveau de se signaler en accomplissant de nombreuses missions de bombardement de jour dont plusieurs en vol rasant, où il conduisit une formation."

Le Lieutenant LANGER Marcel, du Groupe "Lorraine"

" Officier de grande valeur; pilote confirmé. Après avoir participé aux campagnes d'Abyssinie et de Lybie, au cours desquelles il accomplit plus de 50 missions de bombardement, vient de donner une nouvelle preuve de ses brillantes qualités de chef.

Commandant la 2ème escadrille, a prit part depuis le début des opérations du Groupe Lorraine en Grande-Bretagne à 12 missions, dont 5 en vol rasant sur des objectifs particulièrement importants, accomplies dans des circonstances difficiles."

------------------------------------------------------------------------------

roger_gratte

(collection: Derren GRATTE)

img180

De gauche à droite:

Pilote: Yves GUEGUEN, Le BIHAN, Radio-mitrailleur: GRATTE Roger, MALAFOSSE.

(source: ICARE N°171)

CITATIONS

CITATION A L'ORDRE

DE LA DIVISION AERIENNE

Le Lieutenant GUEGUEN Yves, du Groupe "LORRAINE"

"Jeune officier pilote de grande classe récemment arrivé au Groupe "LORRAINE" s'est immédiatement fait remarquer par son magnifique allant et sa grande ardeur au combat, est un exemple pour tous. A déjà effectué 15 missions de guerre dont 3 missions de nuit au cours desquelles il s'est brillamment révélé, ce qui a permis à ses chefs de lui confier une place très importante dans les formations de combat."

-----------------------------------------

img007

(collection: Derren GRATTE)

Le Sergent GRATTE Roger, du Groupe "LORRAINE"

"Sous-officier radio-mitrailleur récemment arrivé au Groupe "LORRAINE" ayant manifesté de suite un grand désir de combattre. Vient d'accomplir 15 missions de guerre dont 3 missions de nuit, comportant l'attaque et le harcèlement des troupes ennemie. S'est particulièrement distingué au cours de ces opérations rendues extrêmement délicates par suite de la réaction violente de la défense ennemie. Par son cran et son esprit de décision a permis à son équipage de réussir pleinement les missions assignées."

Wellington_june_1945

10 A.G.S à Barrow in Furness.

Le Sergent Roger GRATTE (A.G mitrailleur) en formation sur Wellington en juin 1945 troisième en partant de la droite, le Pilote de l'avion sur la photo soit le F/Lt GENNOT ou le Sgt POWER.

(collection: Derren GRATTE)

img121

(collection: Derren GRATTE)

-------------------------------------------------------------------------------------

img181

 

De gauche à droite en mai 1944:

CUNIBIL, Le MOAL, SCHALL,Lieutenant ROUSSELOT, Pilote. Lieutenant ANDLAUER, Observateur. Sergent CARETTE-BOUVET, Mécanicien-avion. Sergent GODIN, Mitrailleur.

(source: ICARE N°171)

--------------------------------------------------------------------------------------

img182

Equipage du "J"

HARTFORDBRIDGE.

De gauche à droite:

LOUSTEAU, Navigateur-observateur: Sergent NEY Bernard, MORISSEAU, Pilote: Sergent d'OLIVIERA René, Mécanicien-avion: Sergent BERTHELOT.

(source: ICARE N° 171)

CITATIONS

Le Sergent D'OLIVEIRA René, du Goupe "LORRAINE"

"Pilote plein d'allant et courageux, récemment arrivé au Groupe, compte déjà 15 missions aériennes de bombardement à des places délicates dans la formation et y a montré les meilleures qualités d'adresse, de connaissance professionnelle et de courage. Est l'exemple même du combattant ardent qui donne la plus grande mesure de son dévouement pour la libération de son pays."

Le Sergent NEY Bernard, du Groupe "Lorraine":

"Excellent navigateur, très doué, animé d'un désir ardent de combattre pour la cause commune. A fait preuve dès son arrivée au Groupe "Lorraine" d'excellentes qualités guerrières et professionnelles. A exécuté plus de 15 missions de bombardement en contribuant pour une large part à leur réussite dans des conditions souvent extrêmement difficiles."

 

------------------------------------------------------------------------------------

 

Equipage d'Oliveira

 (collection: Jean-Jacques MONSUEZ)

source: ICARE N° 176.

De gauche à droite:

Pilote: René d'OLIVIERA, Mitrailleur: X (peut-être RENWICK) Navigateur: Sgt NEY Bernard, Radio-mitrailleur: BRUNETEAU Pierre.

CITATION

Le Sergent-Chef BRUNETEAU Pierre, du Groupe "LORRAINE"

"Excellent radio-mitrailleur, s'acquittant de sa tâche avec beaucoup de courage et de conscience. A effectué 15 missions de guerre depuis sa dernière citation, a participé aux opérations de débarquement en Normandie en accomplissant une mission délicate d'émission de fumée à proximité de la côte occupée par l'ennemie.

A permis à son équipage de donner toute sa mesure en assurant par une vigilance inlassable une complète sécurité de l'avion.

---------------------------------------------------------------------------------------------------

img183

De gauche à droite:

MAULEON, Navigateur-observateur: Sergent NEY Bernard, Observateur: MOLLEUR, Sergent MEUNIER,Mécanicien-avion. SIGONEY.

(source: ICARE N°171)

---------------------------------------------------------------------------------------

img184

Devant un BOSTON III.

De gauche à droite:

BOUCHER, Sergent-Chef TUAL, Radio-mitrailleur. Sous-Lieutenant JEAN (EDMOND), Observateur. Capitaine GAROT, Pilote.

(source: ICARE N°176)

CITATIONS

CITATION A L'ORDRE

DE LA DIVISION AERIENNE

L'Adjudant TUAL Marcel du Groupe "LORRAINE"

"Excellent radio-mitrailleur, continue à déployer au combat les plus solides qualités. Vient de prendre part à 15 nouvelles missions de Bombardement effectuées sur les voies de communication et les défenses ennemies du front de l'Ouest. A été de nombreuses fois directeur de tir d'une formation de six avions. Son sens de l'air, son coup d'oeil, son sang-froid joints à une parfaite coopération avec son pilote ont permis plusieurs fois d'éviter judicieusement et efficacement des barrages de D.C.A. extrêmement puissants en particulier en avril et mai 1944, contribuant ainsi au plein succès des attaques."

Le Sous-Lieutenant JEAN Edmond, du Groupe "Lorraine"

" Déjà cité trois fois au cours des campagnes d'Abyssinie et de Lybie pendant lesquelles il a effectué de nombreuses missions de bombardement de jour comme mitrailleur puis comme radio-mitrailleur. Affecté au Groupe "Lorraine" après avoir passé son brevet d'Observateur, y a accompli plusieurs missions de bombardement de jour dont certaines en vol rasant ainsi que des missions de reconnaissance en mer au cours desquelles il a confirmé toutes ses qualités d'audace et de courage. S'est révélé un observateur-bombardier de valeur en particulier lorsque, leader d'une section de 6 avions, il a bombardé avec précision son objectif malgré de grosses difficultés dues au mauvais temps.

Décoré de la Médaille Militaire et de la Distinguished Flying Medal.

Ces citations entraînent l'attribution de la Croix de Guerre avec Etoile d'Argent.

-------------------------------------------------------------------------------------------

img185

Départ en mission depuis le terrain d'HARTFORTBRIDGE (SURREY).

De gauche à droite:

Radio: Sergent ZELLER, Mitrailleur: Sgt/C PERRIER Jean, Navigateur-bombardier: Sergent-Chef COCOGNE, Pilote: Sergent MARCHAL.

(source: ICARE N° 176)

CITATION

Le Sergent-Chef PERRIER Jean, du Groupe "LORRAINE"

"Sous-officier mitrailleur courageux et modeste, a accompli 15 missions de guerre sur le front de l'Ouest, dont 4 missions de nuit comportant le harcèlement des troupes ennemies; s'est souvent heurté à de mauvaises conditions atmosphériques et à une très vive réaction de la défense ennemie. A en toutes circonstances fait preuve de beaucoup de cran facilitant à la réussite des opérations par ses connaissances et ses qualités professionnelles."

---------------------------------------------------------------------------------

img186

De gauche à droite:

Pierre LOUIS-DREYFUS, Radio-mitrailleur: Aspt MARCHAL (TOUSSAINT), Pilote: S/Lt NAVARRE (Bertrand du POUGNET), Observateur:  Lieutenant FLAMMAND Lucien.

(source: ICARE N°176)

Décès de Louis Dreyfus, compagnon de la Libération.

Pierre Louis DREYFUS, armateur et banquier, grand résistant et Compagnon de la Libération, est décédé, samedi, à Neuilly-sur-Seine, à l'âge de 102 ans, a indiqué, la chancellerie de l'Ordre de la Libération. Fils d'armateur, Pierre Louis DREYFUS a été à l'origine du renouveau du groupe familial après la Seconde Guerre mondiale. Il a été PDG (1967-1975), puis vice-président de la Société Louis DREYFUS et Cie. En 1941, il avait coordonné les groupes de résistants dans le sud de la France, au sein du mouvement Front national. En juillet 1944, il avait rejoint le groupe Lorraine et effectué 81 missions de bombardement aérien sur le front de l'ouest, jusqu'en mai 1945, recevant quatre citations.

Lien vers le site de L'Ordre des compagnons de la Libération.

http://www.ordredelaliberation.fr/fr_compagnon/616.html

CITATIONS

CITATION A L'ORDRE

DE LA DIVISION AERIENNE

L'Aspirant MARCHAL Robert du Groupe "LORRAINE"

"Officier radio-mitrailleur de grande bravoure, ayant depuis quatre ans mis toute son énergie à combattre pour la libération de son pays. Après s'être échappé d'Allemagne s'est engagé dans l'Armée de l'Air et a participé au Groupe "LORRAINE" à 15 missions aériennes de bombardement dont plusieurs dans des conditions rendues difficiles par le tir de la D.C.A. ennemie."

Le Sous-Lieutenant NAVARRE François, du Groupe "Lorraine"

"Après avoir pris une part active à la Résistance en France, le Sous-Lieutenant Navarre s'est évadé et a rejoint les Forces Françaises Libres.

Engagé comme pilote au Groupe "Lorraine" s'est révélé un combattant ardent et courageux, très bon pilote toujours volontaire pour toutes les missions.

A effectué 15 missions de bombardement de jour dont plusieurs sous le feu intense de la D.C.A. ennemie. S'est particulièrement distingué en mai et juin 1944, en participant pour une large part à la réussite d'opérations importantes."

Le Lieutenant FLAMMAND Lucien, du Groupe "Lorraine"

"Officier observateur ayant combattu en 1939-40 lors de la campagne de France: deux fois cité.

A l'armistice a refusé de rejoindre sa région d'Alsace sous le régime nazi, a pu s'échappé dans de pénibles conditions pour combattre dans les Forces Françaises de la Libération.

A effectué comme Observateur au Groupe "Lorraine" de nombreuses missions de bombardement dont plusieurs sous le feu très concentré de la D.C.A. ennemie, notamment en mai et juin 1944.

Le Lieutenant Flammand a toujours su mener à bien ses missions par son courage et son grand sang-froid."

---------------------------------------------------------------------------------- 

 

 

img187

Devant le BOSTON IV.

De gauche à droite:

Navigateur-observateur: Sgt RIBIERO André, Pilote: Sgt/C VANNIER Louis, GUILLOUX, KOLL.

(Source: ICARE N°176)

CITATION

Le Sergent RIBIERO André, du Goupe "LORRAINE"

" Jeune observateur très travailleur et très consciencieux. Avec le même courage tranquille vient de participer à 17 nouvelles missions de bombardement dont 2 individuelles effectuées de nuit contre les voies de communication de l'ennemi sur le front de Normandie, et une mission de protection des débarquements alliés exécutée à basse altitude sur les côtes du Cotentin en 1944."

---------------------------------------------------------------------------------

____________________________________________________

img188

Un équipage de choc:

De gauche à droite:

Radio-mitrailleur: Sgt/C QUESNEL Emile, BENARDON, PRIOR, Pilote: Sgt/C VANNIER Louis.

(source: ICARE N°176)

CITATION

Cité à l'Ordre de la Division Aérienne

Le Sergent-Chef QUESNEL Emile, du Groupe "Lorraine"

"Très bon radio-mitrailleur, courageux et remplissant son rôle avec compétence et énergie.

A fait preuve de grandes qualités morales et professionnelles au cours de nombreuses opérations de bombardement au-dessus du territoire ennemi rendues extrêmement difficiles par la D.C.A. en particulier en mai 1944."

Le Sergent-Chef QUESNEL Emile, du Groupe "Lorraine"

"Sous-officier radio-mitrailleur qui vient d'accomplir avec courage et entrain, depuis sa dernière citation 15 missions de guerre dont deux missions de nuit sur des concentrations ennemies importantes. A toujours fait preuve au milieu de la réaction des défenses ennemies, d'un grand calme et d'un grand sang-froid, permettant ainsi à son équipage une grande liberté de manoeuvre et d'accomplir ses missions avec succès."

 

-----------------------------------------------------------------------------------------

img189

De gauche à droite:

Radio-mitrailleur: Sgt DORIN Henri, Mitrailleur: Sgt/C VIVEN Firmin, Navigateur-observateur: Lt LAMBERMONT Paul, Pilote: S/Lt CLEMENT Jean.

(source: ICARE N°176)

CITATIONS

Cités à l'Ordre de la Division Aérienne.

Le Sous-Lieutenant CLEMENT Jean, du Groupe "Lorraine"

"Jeune officier breveté observateur en France. A rejoint les Forces Françaises Libres dès 1941. Après avoir fait son entraînement de pilote dans les écoles de la R.A.F., a effectué au Groupe "Lorraine" 1/20 15 missions de bombardement de jour sur des objectifs militaires très importants.

A toujours déployé beaucoup de ténacité et de courage dans l'accomplissement de son devoir."

Le Sergent DORIN Henri, du Groupe "Lorraine"

" Radio-mitrailleur calme et courageux. Depuis son affectation au Groupe "Lorraine" a effectué 15 missions de bombardement de jour, plusieurs fois en face d'un feu intense de D.C.A., montrant toujours un bel enthousiasme."

Le Sergent-Chef VIVEN Firmin, du Groupe "Lorraine"

"Jeune sous-officier mitrailleur, courageux et plein d'entrain; breveté mécanicien en France, a tenu dès son arrivée en Angleterre à faire partie du personnel navigant.

En avril 1944, au retour de sa 8ème mission de bombardement, a été très grièvement blessé dans un accident survenu à l'atterrissage. Malgré une souffrance physique et morale très grande a toujours conservé un très haut moral."

Le Lieutenant LAMBERMONT Paul, du Groupe "Lorraine"

"Jeune officier tenace et courageux. A toujours conservé une magnifique foi dans la cause alliée la servant avec une opiniâtreté et un dévouement incomparables.

Vient d'accomplir comme Observateur au Groupe "Lorraine" 15 missions de bombardement de jour sur des objectifs importants du front de l'Ouest essuyant souvent un feu nourri de la D.C.A. ennemie."

----------------------------------------------------------------------------------------

img190

Equipage à NANCY, le 19 août 1945.

"V" "FORT DE VAUX"

De gauche à droite:

Sergent-Chef GRANDSSAGNE, Sergent MOGE, Lieutenant ROUSSELOT, Adjudant LARRERE.

(source: ICARE N°176)

------------------------------------------------------------------------------------------------

 

 

59453469

 

L'équipage du "R" "NANCY"

Premier en partant de la gauche

Cpt François ROZOY, Sgt ARDOUIN.??, ??, Sgt/C de SAVY.

(collection: Odile ROZOY KUNZ)

CITATIONS

CITATION A L'ORDRE

DE LA DIVISION AERIENNE

L'Adjudant de SAVY Fred, du Groupe "LORRAINE"

"Sous-officier mitrailleur ayant fait preuve à maintes reprises de courage et d'endurance. A participé à de nombreuses missions de bombardement sur le front de l'Ouest, dont plusieurs en vol rasant effectuées dans des conditions particulièrement difficiles."

Cette citation entraîne l'attribution de la Croix de Guerre avec Étoile d'Argent.

---------------------------------------------------------

Par décret du 19 novembre 1945, portant concession de la médaille militaire

Est cité à l'ordre de l'armée avec attribution de la Croix de Guerre

 Sergent-Chef ARDOUIN Henri, groupe de bombardement 1/20 "LORRAINE"

"très jeune mitrailleur plein d'allant et d'enthousiasme, toujours en éveil et très sportif à bord, a montré d'excellentes qualités de mitrailleur au cours de 9 missions de bombardement qu'il vient d'effectuer sur le front de l'Ouest le 14 janvier 1944, gravement blessé à l'épaule, a fait preuve d'une magnifique endurance."

Cette citation annule et remplace celle accordée à l'ordre de l'armée aérienne par ordre N° 104 "O" du 31 mars 1944.

----------------------------------------------

Henri ARDOUIN s'est engagé dans les FAFL à Rayack en août 1941 avec le grade de caporal-chef. En angleterre (octobre 43 - juillet 44) puis à Vitry (jusqu'à la fin de la guerre) a toujours fait partie sans discontinuité de l'équipage du capitaine ROZOY.

img054

(collection: Odile ROZOY KUNZ)

CITATIONS

- Le Général de Brigade Aérienne M.VALIN, Chef d'Etat-Major Général Adjoint de l'Armée de l'Air, commandant les Forces Aériennes Françaises en Grande-Bretagne, cite.

A L'ORDRE DE LA DIVISION AERIENNE

Le Sergent MAINERY Robert, du Groupe "Lorraine" pour le motif suivant:

"Jeune Sous-Officier Observateur courageux et calme. Au cours de sa neuvième mission de bombardement de jour, a fait preuve des plus belles qualités de sang-froid et d'énergie dans les conditions particulièrement difficiles suivantes: le 14 janvier 1944, son avion ayant été gravement touché par un obus de D.C.A. de gros calibre et les 3 autres membres de l'équipage ayant été blessés, a pris une part importante dans l'admirable effort commun qui fut fourni par cet équipage d'élite pour ramener l'appareil jusqu'en Angleterre, assurant la navigation et permettant au pilote par ses renseignements précis, judicieux et calmes de réussir un atterrissage de fortune, malgré la vitre pare-balles, rendue complètement opaque par les éclats d'obus".

Cette citation comporte l'attribution de la Croix de Guerre avec Etoile d'Argent.

Londres, le 27 janvier 1944

Signé: "M. VALIN"

Une demande a été faite à Alger pour transformation de cette Citation à l'Ordre de l'Armée Aérienne.

-------------------------------------------------------

Le Général de Brigade Aérienne M.VALIN, Chef d'Etat-Major Général Adjoint de l'Armée de l'Air, commandant les Forces Aériennes Françaises en Grande-Bretagne, cite:

A L'ORDRE DE LA DIVISION AERIENNE

L'Adjudant FURST Roger, du Groupe "Lorraine" pour le motif suivant:

"Radio-Mitrailleur de grande valeur. A effectué en France 3 missions sur Potez 63, comme Mitrailleur mécanicien breveté. A été blessé à la jambe au cours de l'une de ces missions.  A rallié les Forces Françaises Libres en SYRIE en août 1941. Déjà cité pour sa belle conduite au cours de la Campagne de LYBIE où il a pris part à 50 missions de bombardement de jour comme radio-mitrailleur breveté.

Vient d'effectuer avec le Groupe "Lorraine" en Grande-Bretagne 9 missions de bombardement de jour sur le front de l'Ouest et s'est particulièrement distingué le 14 janvier 1944 dans les circonstances suivantes: à 2.500 Ms au dessus de l'objectif un obus de D.C.A. de gros calibre, blessa l'Adjudant FURST ainsi que le pilote et le mitrailleur, et endommagea sérieusement l'avion, coupant des commandes et provoquant une importante fuite d'huile. Néanmoins, l'Adjudant FURST, ignorant sa souffrance, continua d'assurer la surveillance et contribua grandement à permettre à l'avion isolé de retraverser la Manche et d'effectuer en Angleterre un atterrissage de fortune, sans grand dommage.

A une fois de plus montré ses qualités exceptionnelles de sang-froid, de dévouement et d'endurence."

Cette citation comporte l'attribution de la Croix de Guerre avec Etoile d'Argent.

Londres, le 27 janvier 1944

Signé: "M.VALIN"

Une demande a été faite à Alger pour transformation de cette Citation en Citation à l'Ordre de l'Armée Aérienne.

(collection: Odile ROZOY-KUNZ)

carnet_de_vol_accident_44

L'accident du 14 janvier 1944 avait valu  la DFC au lieutenant ROZOY, car il avait réussi à ramener dans les pires conditions son avion jusque dans les marais au ras de la côte anglaise. Hormis l'observateur MAINERY, les trois autres membres de l'équipage ROZOY, pilote FURST radio- mitrailleur et ARDOUIN mitrailleur, avaient été grièvement blessés.

(collection: Odile ROZOY KUNZ)

4_d_cor_s_DFC

Citation: DFC Cérémonie de la DFC le 11 mars 1944.

De gauche à droite:

De RANCOURT, PATUREAU, ROZOY, ROUSSELOT.

(collection: Odile ROZOY KUNZ)

----------------------------------

CITATIONS

CITATION DFC

Lieutenant ROZOY

" Le Lieutenant ROZOY a effectué 58 missions contre l'ennemi. Le 14 janvier 1944, le Lieutenant ROZOY prit part, comme l'un des 18 avions à une attaque à une altitude moyenne des travaux de construction à Gorenflos.

Au voisinage de la forêt de Crécy la formation fut soumise au feu précis de la D.C.A lourde qui dispersa la "boîte" de tête et blessa le Lieutenant ROZOY et ses deux mitrailleurs. L'avion fut très endommagé: les deux moteurs touchés, les deux manettes à gaz et de mélange hors d'état, pression d'huile et de l'essence à zéro et une fuite d'huile au moteur gauche.

Néanmoins il arriva à reprendre quelque contrôle de son de son avion, et par une manoeuvre habile, retraversa la Manche à une vitesse de 150 milles à l'heure, perdant de l'altitude tout le long du chemin et finalement fit un atterrissage de fortune dans les marais de Penvensey.

Sans infliger de nouvelles blessures sérieuses à son équipage ou d'autre dommage sérieux à son avion.

La bravoure, l'habileté et le courage du Lieutenant ROZOY lui ont mérité l'attribution, par sa Majesté le Roi, de la Distinguished Flying Cross."

----------------------------------

Citation à l'ordre de l'Armée de l'Air

Ordre particulier du 17 mars 1942

Le Général De Gaulle, Président du Comité National, Chef des Français Libres, cite à l'Ordre de l'Armée de l'Air,

Le sous-Lieutenant ROZOY Marie, pour le motif suivant:

"Jeune Observateur de valeur, prend une part active à la campagne de LYBIE, a déjà effectué 10 missions de bombardement. Au cours de celles-ci, il a obtenu les 21, 23 novembre et le 1er décembre 1941, des résultats brillants. A eu, au cours de ces missions son avion atteint par le feu de l'ennemi."

Cette citation comporte l'attribution de la Croix de guerre avec palme.

Signé: Ch De Gaulle

-------------------------------------------------------

Décision du 8 septembre 1944.

Le Général De Gaulle, Président du Gouvernement Provisoire de la République Française, Chef des Armées, cite à l'ordre de l'Armée Aérienne:

Le Lieutenant ROZOY Marie, du Groupe "Lorraine" pour le motif suivant:

"Officier pilote courageux et tenace. Blessé par la D.C.A ennemie à sa neuvième mission sur le front de l'Ouest a recommencé les opérations un mois plus tard ayant encore deux éclats d'obus dans l'épaule. A depuis accompli quinze missions sur des objectifs très défendus. Le 15 février 1944, eut encore son avion touché par les canons de Cherbourg."

Cette citation comporte l'attribution de la Croix de Guerre avec Palme de Bronze.

signé: De Gaulle.

------------------------------------------------

Citation Armée Aérienne - par Décret du 30.12.44

ROZOY Marie Luc François, Capitaine avec citation.

"Officier pilote de valeur déjà cité pour sa brillante conduite pendant la campagne de LYBIE 41-42 au cours de laquelle il effectua 19 missions de bombardement de jour comme observateur. Le 14 janvier 1944, à sa 9è mission comme pilote sur le Front de l'Ouest un obus de D.C.A de gros calibre endommagea sévèrement son avion et le blessa de 2 éclats d'obus dans l'épaule. Le radio-mitrailleur et le mitrailleur furent également blessés. Grâce à son sang-froid et à son énergie, le Lt ROZOY parvint à ramener l'avion jusqu'en Angleterre et à le poser en campagne, sauvant la vie à tout son équipage."

Citation accompagnant la nomination au Grade de chevalier dans l'Ordre National de la Légion d'Honneur et de la médaille militaire.

-------------------------------------------------------

Ordre n°946 / Référence de 14 E. / M.G. FAF. GB 11 681 / F.A.F.L

Date 17 juillet 1945

Est cité à l'Ordre de l'Armée Aérienne:

Le Capitaine ROZOY François pour le motif suivant:

"Officier pilote extrêmement courageux et poussant la conscience professionnelle à l'extrême. Après un premier tour d'opérations difficiles, où il fut blessé, est revenu au Groupe où il a déjà participé à un grand nombre de missions.

Le 24.2.45, sur un objectif particulièrement défendu son avion fut gravement touché et lui-même blessé une deuxième fois gardant tout son sang-froid a rejoint la base et ramené son équipage indemne.

Possédant une grande expérience donnant un exemple des plus hautes qualités morales et guerrières est un combattant d'avion d'élite."

Cette citation comporte l'attribution de la Croix de Guerre avec Palme de Bronze

Signé: Le Capitaine Garot. j. Commandant le Groupe Lorraine.

----------------------------------------------------

Ordre n°1201 / Référence de 14 / E / M.G.A.A.

Date: 27 septembre 1945

Est cité à l'Ordre de l'Armée Aérienne

Le Capitaine ROZOY Marie, Luc, François Lorraine 1/20 pour le motif suivant:

"Excellent pilote de guerre, faisant preuve du plus pur enthousiasme et doué d'un courage remarquable.

Vient d'exécuter une nouvelle série de missions sur l'Allemagne Occidentale où il a confirmé ses brillantes qualités en particulier les 20 - 22 mars 1945 où la défense ennemie fut particulièrement précise.

A la tête d'une formation le 24.4.45 a montré sa valeur de pilote et de chef. Totalise plus de 100 missions offensives. Deux fois blessé au cours d'opérations particulièrement difficiles, a gardé jusqu'à la victoire finale la même ardeur au combat.

Officier d'une haute bravoure, il s'est acquis au Groupe LORRAINE l'estime de ses chefs et l'admiration de ses camarades."

Cette citation comporte l'attirbution de la Croix de Guerre avec palme de Bronze.

Signé: De Gaulle

(collection: Odile ROZOY KUNZ)

--------------------------------------------------------------------------------------------

Francis_Smith_1_

(collection: Hervé SMITH)

Avis de recherche sur les noms des mécaniciens sur la photo.

Pilote: Jean THEUMA, Navigateur: Françis SMITH, Radio-mitrailleur: GUILLOUX, Mitrailleur: Jean MARS.

Mécanicien au sol ??

CITATION

Le 11 Février 1945

- Excellent Équipage dont les membres ont fourni, d'abord en école, puis au Groupe "LORRAINE" un travail assidu pour mettre leurs connaissance professionnelles et leurs efficience au niveau de leur qualités morales et de leur courage

- Ils ont ainsi mérité, au cours d'une récente série de missions de bombardement de jour, de se voir confier à deux reprises la conduite de patrouilles de 6 avions. Ils ont également plusieurs fois tenus des places importantes dans des patrouilles de 12 et 24 avions et dans tous les cas, se sont parfaitement acquittés de leur tâche.

- Ils se sont notamment distingués le 28/10 et le 4/11/1944 sur un objectif immédiatement en arrière du front d'Allemagne, par leur calme et audace, au milieu d'un feu exceptionnellement précis et nourri de l'artillerie ennemie.

Cette citation comporte l'attribution de la CROIX de Guerre avec Palme.

(collection: Hervé SMITH)

-----------------------------------------------------------------------------------

img773

Equipage à West-Raynham "BOSTON III" "K-KING"

Navigateur: S/Lt COLCANAP, Pilote: Lt FORSANS Jean (Cdt d'avion), Radio-mitrailleur: Adjt/C JOHANNY Pierre, Mitrailleur-inférieur: BAPST, et deux mécaniciens au sol.

CITATION A L'ORDRE

DE LA DIVISION AERIENNE

Le Sous-Lieutenant COLCANAP Robert, du Groupe "LORRAINE"

"Observateur ardent et courageux à donner en exemple pour son allant et sa conscience professionnelle. A rejoint les Forces Françaises Libres du Général de Gaulle à l'âge de 17 ans, s'évadant de France occupée et s'est engagé dans une unité combattante dès qu'il eut atteint l'âge requis. A mérité l'estime et l'affection de ses chefs et de ses camarades pour son ardeur juvénile et ses grandes qualités de coeur et de courage. Au cours d'une mission en vol rasant particulièrement importante, son avion ayant été touché par la flak, lui-même étant blessé à l'oeil et à la jambe au moment de l'entrée en territoire ennemi, a néanmoins accompli entièrement sa mission. A trouvé la mort le 11 novembre 1943 au cours d'un vol d'entraînement dans des circonstances montrant une fois encore le plus bel esprit de sacrifice: son pilote essayant de poser son avion désemparé sur un terrain de football, accepta de risquer de se poser dans un endroit propice pour éviter de heurter des joueurs aperçus au dernier moment sur le terrain choisi."

Le Lieutenant FORSANS Jean, du Groupe "Lorraine"

"Officier pilote courageux et tenace qui rejoignit les Forces du Général de Gaulle dès le premier jour.

A effectué au Groupe "Lorraine" de nombreuses missions de bombardement de jour dont certaines en vol rasant.

Au cours d'une mission à très basse altitude, son avion ayant été durement touché par la D.C.A. en arrivant sur le territoire occupé par l'ennemi, à néanmoins continué sa mission et bombardé son objectif. A ramené son avion sur une base de secours et réussi un atterrissage très délicat, son indicateur de vitesse et tout son circuit hydraulique hors d'usage."

http://arcea-cesta.fr/dossiers/forsans.htm

L'Adjudant-Chef JOHANNY Pierre, du Groupe "Lorraine"

"Radio-mitrailleur expérimenté et d'une grande conscience professionnelle ayant montré les plus magnifiques qualités de courage et de sang-froid au cours de nombreuses missions de bombardement de jour dont certaines en vol rasant. Son avion étant durement touché par la D.C.A. et son mitrailleur blessé, a tenu son poste sans défaillance."

Ces citations entraînent l'attribution de la Croix de Guerre avec Étoile d'Argent.

---------------------------------------------------------------------------------------

Equipage_Assor__Brujneel

Vitry-en-Artois mars 1945.

Douglas Boston DB7

ASSOR, Lt BRUYNEEL

(collection: Odile ROZOY KUNZ)

Lt BRUYNEEL - Engagé volontaire pour la durée de la guerre à KAIROUAN au titre des Forces Françaises aériennes libres le 4.6.43 - Affecté au Groupe de marche n° 1 à RAYACK le 8.7.43 - Muté au Groupe "PICARDIE" à DAMAS le 5.9.43 - Affecté aux Forces Aériennes Françaises Libres en Grande-Bretagne le 2.5.44 et arrivé à LONDRES le 3.5.44 - Affecté Advanced flying unit 236 HALF PENNY GREEN le 31.5.44 - Muté Opérational training unit n° 13 FINNEMERE le 27.6.44 - Affecté au squadron 342, Groupe 1/20 "LORRAINE" le 4.10.44.

CITATIONS

Lt BRUYNEEL

Citation à l'ordre de la DIVISION AERIENNE: Ordre n° 344 du 19 janvier 1945 du Colonel COUSTEY, commandant provisoirement les Forces Aériennes Françaises en Grande-Bretagne :

"Officier observateur de valeur"

"A tenu malgré son âge, à reprendre la lutte en Angleterre et vient d'effectuer une série d'opérations offensives sur le front de l'Ouest au-dessus d'objectifs très défendus. S'est particulièrement distingué le 05.11.1944, faisant preuve de courage et de sans froid en face d'une très violente réaction de la D.C.A. ennemie."

CETTE CITATION COMPORTE L'ATTRIBUTION DE LA CROIX DE GUERRE AVEC ETOILE D'ARGENT.

Signé: COUSTEY.

Citation à l'ordre du CORPS AERIEN:Ordre n° 24 du 2 mai 1945 du Général d'Armée Aérienne BOUSCAT, inspecteur général de l'Armée de l'Air, commandant des Forces aériennes engagées:

"Officier observateur consciencieux et expérimenté. Vient d'effectuer une série d'opérations offensives sur l'Allemagne où il s'est signalé par son sang-froid et son ardeur au combat.

"Rencontrant à maintes reprises une D.C.A. intense, a eu son avion de nombreuses fois touché, en particulier le 23 décembre 1944 et le 21 janvier 1945 où l'appareil très endommagé, il ne put rejoindre sa base."

CETTE CITATION COMPORTE L'ATTRIBUTION DE LA CROIX DE GUERRE AVEC ÉTOILE DE VERMEIL.

Signé : BOUSCAT.

Citation à l'ordre de l'AVIATION DE BOMBARDEMENT:Ordre n°34 du 17 juillet 1945 du Colonel COUSTEY, commandant les Forces aériennes françaises en Grande-Bretagne. 

"Officier observateur, alliant au plus beau courage les plus sérieuses qualités professionnelles. Déjà confirmé dans sa spécialité par de nombreuses années de pratique, a pu donner toute sa mesure dans une longue série d'opérations menées contre des objectifs particulièrement défendus de l'Allemagne occidentale. Apporte à la lutte une ardeur et une foi dans la victoire qui font l'admiration de tous. Pris maintes fois à partie par une D.C.A. intense et précise a continué ses attaques, montrant le plus parfait mépris du danger, en particulier le 20 mars 1945, alors que son avion atteint d'un coup direct était difficilement maintenu sous contrôle par son pilote. Est un bel exemple de conscience professionnelle et de bravoure souriante."

CETTE CITATION COMPORTE L'ATTRIBUTION DE LA CROIX DE GUERRE AVEC ETOILE DE VERMEIL.

Signé : COUSTEY.

Citation à l'ordre de l'ARMEE AERIENNE: Décision n°210 du 11 juin 1946 du Président du Gouvernement Provisoire de la République, Chef des Armées, sur proposition du Ministre des Armées.

"Officier observateur possédant les plus hautes qualités de courage et de sang-froid. A de tous temps été animé de la même ardeur de combat. Vient d'effectuer avec succès 15 missions offensives au dessus du territoire ennemi malgré l'opposition violente de la D.C.A. A eu notamment le 25.04.1945, au cours d'une mission de bombardement son appareil sérieusement touché par la Flack.

CETTE CITATION COMPORTE L'ATTRIBUTION DE LA CROIX DE GUERRE AVEC PALME.

(collection: Odile ROZOY KUNZ)

-----------------------------------------------------------------------------------------

_quipage_Wilhelem_Vitry_hiver_44_45

Vitry-en-Artois hiver 44/45

Lt WILHELEM, Lt LIGNON.

(collection: Odile ROZOY KUNZ)

226mitchell

 -------------------------------------------------------------------------------------------

Citations

Sont cités à L'Ordre de la Division Aérienne:

Le Capitaine GOYCHMAN Georges, du Groupe "Lorraine"

"Officier observateur d'une grande valeur, ayant toutes les qualités d'un chef et d'un leader.

Déjà cité pour sa belle conduite pendant la Campagne de Lybie avec le Groupe "Lorraine", vient d"effectuer en Grande-Bretagne, plusieurs missions de bombardement de jour sur territoires occupés par l'ennemi, dont certaines particulièrement difficiles en vol rasant.

A donné la mesure de son énergie, de son sang-froid et de sa maîtrise en contribuant à ramener sur un seul moteur, jusqu'en Grande-Bretagne, son avion durement touché par la D.C.A. ennemie au-dessus de l'objectif. A l'atterrissage cependant l'avion désemparé s'écrasa, causant la mort des deux mitrailleurs épargnant seulement le Capitaine Goychman et son pilote."