26 mai 2010

VISITE DE LA BASE D'ELVINGTON 22/23 Mai 2010

ELVINGTON

22/23 mai 2010

__________

Avant notre départ vers la Grande-Bretagne la visite incontournable, de la stèle du réseau Shelburne qui sauva 138 aviateurs.

Une "anecdote", les nuits d'embarquement, ces aviateurs transitent par la "Maison Alphonse". Une canonnière anglaise rapide, souvent commandée par le Capitaine BIRKIN (père de la chanteuse Jane) vient les récuperer.

Voici le lien de RADIO CANADA avec une vidéo reportage de 30 mns sur le réseau SHELBOURNE.

http://archives.radio-canada.ca/guerres_conflits/securite_nationale/clips/10086/

011

003

20 mai 2010

DSC00952

20 mai 2010

Ducastelle Philippe

014

Jean-Michel GRAVAUD

001

 

Voici le lien sur le réseau Shelburne

http://almrd22.fr/Shelburne-sauve-138-aviateurs

016

Monument aux morts de la commune de PLOURHAN.

MEMORIAL du B17 Lady Godiva.

Voici le lien concernant le B17 Lady Godiva recherche effectuée par monsieur Jean-Michel MARTIN.

http://www.archeosousmarine.net/lady_godiva.html

 

DSC00961

20 mai 2010, Gilles MARTIN, DUCAPHIL.

019

018

017

20 mai 2010

http://www.absa39-45.asso.fr/accueil_bretagne.html

______________________

VOICI LE LIEN VERS LE 77 SQUADRON

BASE A ELVINGTON

AVANT LES SQUADRONS 346 ET 347

http://www.wartimememories.co.uk/airfields/elvington.html

img090

img091

www.yorkshireairmuseum.co.uk

Voici quelques photos souvenir de notre voyage en Grande-Bretagne pour la visite de la Base d'Elvington avec quelques découvertes passionnantes.

Les Groupes Lourds Français

Guyenne et Tunisie

Squadrons 346 et 347

Une des spécificités de la base de la Royal Air Force d'Elvington est qu'elle fut la seule base entièrement affectée à des bombardiers français pendant les deux dernières années de la deuxième Guerre Mondiale.

 

 

023

DUCAPHIL, Jean-Michel GRAVAUD.

038

040

037

DSC01004

Visite du cimetière d'Harrogate, Philippe DUCASTELLE.

058

21 mai 2010

La cathédrale d'York (The Minster)

055

051

DSC01048

21 mai 2010

DUCAPHIL

L'horloge astronomique et le registre des morts

du GROUP 4

du Bomber Command.

L'horloge astronomique, sise dans le transept nord de la cathédrale d'York (1955), commémore les sacrifices des aviateurs de la Royal Air Force, du Commonwealth et des alliés qui opérèrent à partir des bases du Yorkshire, Durham, et Nortumberland durant la Seconde Guerre mondiale.

Le livre du souvenir et de l'honneur renferme les noms des 18 000 officiers, sous-officiers et aviateurs. Ils ont servi dans le bombardement, la chasse et la surveillance côtière. La plupart d'entre eux appartiennent à la Royal Air Force elle-même, mais 3 537 noms appartenaient à la Royal Canadian Air Force dont le nombre était suffisamment important pour constituer un groupe autonome, le célèbre "Group 6".

053

052

21 mai 2010

Dans cette liste, figurent les noms des Australiens, Africains du sud, Néo-Zélandais. Le livre commémore aussi le sacrifice de nos alliés du continent, Belges, Hollandais, Français, Norvégiens, Tchécoslovaques et Polonais, stationnés dans cette région et qui sont tombés au cours de la guerre. Une fois par trimestre, une page est tournée, lors d'une cérémonie.

Le livre d'honneur est la pièce majeure du monument. L'horloge astronomique rappelle la précision avec laquelle les aviateurs trouvaient leur chemin dans le ciel. Au moment de la construction des cathédrales du moyen âge, de telles horloges existaient dans toutes les cathédrales. Hélas! il n'en existe plus actuellement que très peu

Le texte de l'inscription au-dessus du livre d'or parle de lui-même:

"Ils sont partis sans peur à travers les airs et l'espace,

Les étoiles du firmament rappellent leurs éclatants exploits".

070

22 mai 2010

img092

Vue aérienne de la Base d'Elvington

071

Entrée, administration du musée et poste de premier secours.

072

22 mai 2010

DUCAPHIL

073

22 mai 2010

Jean-Michel GRAVAUD

074

22 mai 2010

Un acceuil chaleureux de la part du directeur du Musée monsieur Ian REED qui ne s'attendait pas a notre visite.

Mr Ken BERRIS Mme Margaret BIRD, Mr Ian REED directeur du YORKSHIRE AIR MUSEUM

www.yorkshireairmuseum.co.uk

076

077

22 mai 2010

A gauche la boutique du musée, à droite le batiment principal, il date de la Seconde Guerre mondiale et abrite maintenant de nombreuses collections montrant l'histoire de l'aviation de ses débuts au tournant XXe siècle jusqu'au Concorde. Il abrite également l'histoire de la R.A.F. et des expositions temporaires.

081

22 mai 2010

Le bâtiment principal

082

A gauche la tour de contrôle, Rénovée entièrement, la Tour de contrôle a retrouvé son aspect des années 40.

Mess des officiers Français. Entre juin 1944 et octobre 1945, deux escadrons de bombardiers Français furent basés à Elvington: le 346 "Guyenne" et le 347 "Tunisie". Le Mess des officiers Français est beaucoup plus petit qu'à l'origine, mais la plupart des meubles et objets décoratifs sont d'époque. Les deux tableaux sur le mur du fond ont été peint par un officier Français basé à Elvington pendant la guerre.

A sa droite le restaurant du musée, a l'entrée du restaurant sont détaillés les actes de tous les pilotes de bombardiers récompensés durant la Seconde Guerre Mondiale.

083

La boutique du musée.

084

22 mai 2010

La salle de conférence

085

Hangard commémoratif des forces Canadiennes.

086

22 mai 2010

Jean-Michel GRAVAUD

088

089

090

Collection Barnes Wallis.

Sir Barnes Wallis, chercheur et ingénieur britannique, conçut le modèle de bombardier (Lancaster) et de bombe extra_lourde (appelé bombe anti-barrage ou bombe craque-bunkers) qui permirent à l'Angleterre de faire sauter les barrages de la Môhne et de l'Eder dans la Ruhr en mai 1943. Il est aussi le concepteur du dirigeable R-100.

144

143

142

141

140

139

138

22 mai 2010

094

Mess des officiers Français.

538

Quartiers.

C'est une reproduction en petit d'un dortoir typique. Un des lits est prêt pour l'inspection, les autres ressemblent à ce qu'ils devaient être pendant les périodes de repos. Tous les équipements sont d'époque. Pendant la guerre, la plupart des soldats n'avaient pas de draps, ce luxe était réservé aux officiers et aux navigants. Le poêle au centre de la pièce était la seule source de chaleur.

536

532

531

534

533

537

22 mai 2010

095

100

128

Mitrailleur aériens.

Probablement la seule exposition au monde dédié aux 20 000 mitrailleurs aériens qui perdirent leur vie durant la Seconde Guerre Mondiale. La tâche du mitrailleur était difficile et dangeureuse, son espérance de vie très courte (2 semaine pour un mitrailleur arrière sur un bombardier). Vous pouvez voir ici les tours armées dans lesquelles montaient ces hommes d'exception.

145

155

119

Philippe DUCASTELLE.

117

120

Jean-Michel GRAVAUD.

118

127

126

22 mai 2010

Collection d'uniformes

Vous pouvez voir ici des uniformes complet (avec médailles et grades) de la Royal Air Force (RAF) de la Women's Auxiliary Air Force (WAAF) et de la Women's Royal Air Force (WRAF) ainsi qu'un uniforme d'officier de l'air Français.

146

147

148

152

DSC01443

DSC01440

DSC01442

092

22 mai 2010

DUCAPHIL, Jean-Michel GRAVAUD.

Je remercie monsieur Andy Kardasz pour nous avoir pris en photo devant la tour de contrôle, merci pour sa gentillesse, une photo qui me fait grand plaisir pour la raison suivante, mon père avait été pris avec ses camarades devant la tour de contrôle pour la cérémonie d'adieu le 20 octobre 1945.

img089

Cérémonie d'adieu des Groupes Lourds Français Guyenne et Tunisie le 20 octobre 1945

093

22 mai 2010

Jean-Michel GRAVAUD, Mr Andy Kardasz.

097

098

116

156

157

L'intérieur de la tour de contrôle.

159

160

161

162

22 mai 2010

www.yorkshireairmuseum.co.uk

167

168

170

171

172

175

178

22 mai 2010

P1020929

Coucher de soleil sur la Base d'Elvington

(collection: Ian REED)

104

106

108

22 mai 2010

Jean-Michel GRAVAUD, DUCAPHIL.

http://oldairfields.fotopic.net/c278334.html

109

111

180

22 mai 2010

Notre guide Mr Maurice PATTISON pour la visite du HALIFAX.

181

22 mai 2010

Mr Maurice PATTISON

182

22 mai 2010

Mitrailleur-arrière

183

184

195

22 mai 2010

Mitrailleur-supérieur

189

188

186

187

22 mai 2010

190

196

204

22 mai 2010

Le Pilote

193

236

22 mai 2010

211

22 mai 2010

Le Radio

205

210

225

237

22 mai 2010

Jean-Michel GRAVAUD

231

192

22 mai 2010

DSC01310

Mécanicien

212

221

222

22 mai 2010

226

218

217

216

223

22 mai 2010

Bombardier

243

242

22 mai 2010

Maurice PATTISON, DUCAPHIL

244

22 mai 2010

La fin de notre superbe visite du HALIFAX avec Mr Maurice PATTISON

Jean-Michel GRAVAUD, Maurice PATTISON, DUCAPHIL.

245

246

247

503

509

22 mai 2010

478

479

480

481

483

23 mai 2010

Jean-Michel GRAVAUD

482

23 mai 2010

HP.80 Victor, Handley Page Ltd, Bombardier nucléaire tactique.

Ian REED le Directeur du Musée.

www.yorkshireairmuseum.co.uk

486

487

488

489

253

255

23 mai 2010

Mr Peter WILLIAMS, Jean-Michel GRAVAUD.

496

492

23 mai 2010

Le Mosquito HJ711 en cours de restauration depuis 1969 par Mr Tony Agar

113

494

Jean-Michel GRAVAUD, Ian REED, Directeur du Musée, Tony AGAR.

498

499

500

501

495

502

Jean-Michel GRAVAUD, Tony Agar.

img116

493

http://www.mossie.org/Mosquito.html

img109

23 mai 2010

523

DUCAPHIL, Mr Ian REED.

524

527

Mr Ian REED, Jean-Michel GRAVAUD.

529

Jean-Michel GRAVAUD, DUCAPHIL.

510

La chapelle de la Base.

511

513

521

256

515

516

518

519

520

522

23 mai 2010

DUCAPHIL

550

Le 28 septembre 1957

 

Inauguration de la stèle d'Elvington

La stèle d'Elvington témoigne à la fois du sacrifice de nos morts et l'amitié qui nous unit au peuple britannique. Elle est l'expression même de notre souvenir. Pourtant, comme le raconte le colonel DELRIEU dans son ouvrage Feu du ciel, feu vengeur cette stèle fut l'aboutissement d'un long cheminement:

On en parlait déjà, le 11 février 1947, à la réunion du Comité provisoire de l'Amicale!... Il faudra attendre plus de dix ans la réalisation et l'inauguration de cette stèle commémorative. Quelle patience ! Quelle persévérance il aura fallu aux membres du bureau pour faire bouger l'administration britannique ! de guerre lasse, le général VENOT suggère même de renoncer; c'est alors que le colonel PUGET , nouvel attaché de l'Air à Londres, reprend le dossier en 1955. Son action est efficace, puisque la stèle est inaugurée le 28 septembre 1957... Enfin ! mais que de papiers !...

548

Nous nous sommes retrouvés quelques-uns, de l'active et de la réserve, à cette cérémonie, autour des généraux BAILLY, VENOT, PUGET, et des autorités britanniques, dont notre ami de toujours, l'Air Commodore WALKER. Cérémonie militaire, simple et émouvante; brève aussi, trop brève ! comme souvent. Mais les deux avions mis à notre disposition sont pressés; le nôtre doit rentrer à Paris-Le Bourget dans la journée.

La stèle, dévoilée, symbolise une aile. Sur un socle de granit, un bloc en forme de tronc de pyramine à gauche; accolée à ce bloc, une pierre quadrangulaire, plus vaste, plus mince et à peine plus basse, à travers laquelle se découpe la silhouette du HALIFAX, ainsi immortalisée; au-dessous de ce vide, sculptés dans la masse, les deux mots "Groupes Lourds", en demi-cercle et en lettres capitales. Le bloc de gauche porte lui, une plaque de bronze, sur laquelle est gravée, en français et en anglais, l'inscription suivante:

" Ici stationna en 1944 et 1945 le groupement de bombardement n°1, comprenant les groupes français "Guyenne et Tunisie" (squadrons 346 et 347 de la RAF). Ce monument rapelle leurs combats et le sacrifice de leurs morts."

Le but était atteint: implantation d'une stèle sur un carré de terre française, en bordure de la route d'York au village d'Elvington, à quelques dizaines de mètres de l'entrée de la base. Un maillon incassable à la chaîne de l'amitié franco-britannique.

(source: NUITS DE FEU SUR L'ALLEMAGNE Auteur: Louis BOURGAIN)

542

23 mai 2010

Jean-Michel GRAVAUD, DUCAPHIL.

img232

Le terrain d'Elvington à l'époque de la station occupée par les Français, photo prise en septembre 1944.

img231

img093

23 mai 2010

La découverte des dispersals, vue aérienne.

http://oldairfields.fotopic.net/c278334_49.html

558

588

587

586

585

23 mai 2010

583

23 mai 2010

Jean-Michel GRAVAUD

582

581

580

579

578

577

576

575

574

573

571

564

561

559

23 mai 2010

img108

Bâtiments des Groupes Lourds à Elvington

608

607

606

605

600

604

602

601

599

598

597

596

595

594

593

592

23 mai 2010

Les bâtiments où logeaient les Groupes Lourds 65 après, envahis part la végétation.

591

590

612

613

DSC01547

23 mai2010

DUCAPHIL

614

23 mai 2010

La découverte de l'intérieur du bâtiment où étaient hébergés les aviateurs des Groupes Lourds, "une belle surprise."

622

DSC01568

DSC01569

DSC01579

DSC01576

DSC01575

DSC01574

DSC01578

DUCASTELLE Philippe, Sandrine étudiante Française en stage au Musée d'Elvington, Mr Ian REED Directeur du Musée.

museum@yorkshireairmuseum.co.uk

www.yorkshireairmuseum.co.uk

DSC01581

23 mai 2010

Posté par DUCAPHIL à 08:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :