20 mars 2017

BIENTÔT UN MIRAGE IV AU MUSEE D'ELVINGTON

mirage-iv-jet-2

 Mirage IV

Mirage IVA - Caractéristiques générales.

Le Mirage IVA fut construit par Dassault en 1964 pour la France. Il mesure 23,5 mètres de long et 11,85 mètres de large. Il pèse 31 tonnes et a pu voler à une vitesse de Mach 2,2 soit 2 124 km/h. Il s'agit du premier avion militaire européen capable de voler à plus de Mach 2 sur une longue durée; il est toujours le seul en Europe occidentale.

Le Mirage IVA 45/BR (Bravo Roméo) a fait son premier vol le 6 mai 1966 aux mains de l'équipage Elie Buge (pilote 1923-1967, premier sous-officier à avoir franchi le mur du son) et Jean Cuny (navigateur). Remis à l'Armée de l'Air le 3 juin 1966, il a accompli 6 309 heures de vol et 2 975 atterrissages. Il quitte le service actif et effectue son dernier vol le 11 septembre 1991 avant de rejoindre la base de Châteaudun. Il est ensuite exposé à la Cité des Sciences et de l'Industrie à Paris de mars à janvier 2009 avant de retourner à Châteaudun.

Cliquer sur le lien suivant:

The Journey of the Dassault Mirage IV jet to The Yorkshire Air Museum, Elvington

The journey from France of a Dassault Mirage IV nuclear strike aircraft to the Yorkshire Air Museum is the culmination of more than a decade of work.

http://mirage.yorkshireairmuseum.org
________________________

NYCO-Mirage2Elvington_2

 

Transport.

Un convoi exceptionnel de cinq véhicules va transporter le Bravo Roméo par route de Châteaudun au Havre, puis par bateau jusqu'à Portsmouth et enfin, par route, du sud de l'Angleterre à Elvington, près de York, en passant par Londres. Le voyage devrait durer une semaine.
Cliquez ici pour suivre le transport du Mirage IVA.

Transfert Mirage IVA France Angleterre

Le transfert du Mirage IVA 45/BR, de la base aérienne 279 à Châteaudun, vers le Musée de l'Air (Yorkshire Air Museum) à Elvington au Royaume-Uni a démarré lundi 27 mars par convoi exceptionnel. Il s'agit d'un transfert unique : c'est en effet la première fois que le gouvernement français fait don d'un bombardier nucléaire à un musée privé d'une nation étrangère.

http://www.nyco.fr

Les 4 premiers camions sont arrivés à Elvington
Le fuselage et les wongs arrivent arrivent demain sur deux autres camions 
Vidéo à partir de 11mn48.
Afin de rendre ce transfert possible, le Yorkshire Air Museum a fait appel aux dons. Des entreprises françaises, anglaises mais aussi canadienne et américaine ont accepté de s'associer à ce grand projet:
Goltens (basée à Dubai UAE); Techman Head (France); Albatrans (France) qui réalise le transport exceptionnel; The Shepherd Trust (UK); Trivest Developments (Canada) et NYCO (France)
Source: Ian REED.
______________________________________
La fin du Mirage IV-A.
Extrai du journal de marche de la BA 106 en date du 11/09/1991.
Après la dissolution officielle du CIFAS 328 "Aquitaine" le Ier septembre, les deux derniers Mirage IV A quittent le "service actif".
Ils ont choisi de partir le jour de la commémoration du Capitaine Guynemer. A 15h15, les deux appareils: le AH n°9 et le BR n°45 décollent pour la dernière fois de Mérignac.
Aux commandes du premier: Commandant CEURREMANS (pilote) Lieutenant LECLERQ (navigateur) et Capitaine DUBOIS (pilote) Commandant SOETE (navigateur) sur le second.
Après un survol de la région, ils effectuent un dernier passage en basse altitude et s'en vont rejoindre la base de Chateaudun où ils seront stockés.

mirage img563

Source: Gilles COUSTELLIE.

la-france-fait-don-d-un-mirage-iva-au-musee-brittannique-yor_3143046

 

 

Armée - Un dernier départ vers l'Angleterre pour le Mirage IVA stocké à Châteaudun

Le Mirage IVA n°45 quitte l'ex-base aérienne de Châteaudun, ce lundi 27 mars 2017, pour rejoindre le Yorkshire Air Museum, à Elvington, au Royaume-Uni. Un dernier départ pour le bombardier nucléaire qui a accompli plus de 6.000 heures de vol au service des forces aériennes françaises.

http://www.lechorepublicain.fr

_______________________

Après un processus complexe couvrant plus de dix ans, notre Mirage IV a été chargé avec succès le lundi 27 mars à la base aérienne de Châteaudun en France. Le chargement de l'ensemble a pris plus de dix heures, deux camions ont été remplis de matériel, suivi du fuselage du Mirage IV sur un camion, puis les ailes et la queue sur un second convoi exceptionnel.

Voici quelques images montrant l'équipe du chargement du Mirage tout au long de la journée. 

mirage-iv-04785-1024x682

Le Mirage III nous accueille a l'entrée de la base de Châteaudun. 

mirage-iv-04799-1024x682

Le Mirage est levé  prêt a être charger.

mirage-iv-04801-1024x682

 Gary Hancock de l'équipe du Musée d'Elvington travail avec l'équipe et les bénévoles de Châteaudun.

mirage-iv-04812-1024x682

M. Ian REED Directeur du Musée d'Elvington inteviewé par la télévision française. 

mirage-iv-04822-1024x682

 M. Paul BOGAERT Président de l'Association des Anciens et Amis des Groupes Lourds interviewé par la radio française. 

mirage-iv-04803-1024x682

 

mirage-iv-04833-1024x682

La télévision nationale et les médias de toute la France étaient désireux de couvrir l'évènement. 

mirage-iv-04881-1024x682

Notre Mirage prêt pour le départ. 

mirage-iv-04886-1024x682

Les dernières sangles pour la sécurité du transport. 

mirage-iv-04906-1024x656

Ian REED et le Cdt Patrice HENNIGUIN devant le Mirage avant son départ. 

mirage-iv-04933-1024x682

Chargement des deux ailes delta. 

mirage-iv-04936-1024x682

Une manipulation lente et prudente. 

mirage-iv-04961-1024x682

Ian REED et le Cdt Patrice HENNIGUIN pour la signature des documents du Mirage IV A. 

mirage-iv-04973-1024x677

 

mirage-iv-05000-1024x598

 Enfin sur la route et vers le nord à travers la campagne française.

Source: Paul BOGAERT.

 

Posté par DUCAPHIL à 14:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :