28 avril 2009

LE MECANICIEN NAVIGANT

LES NOUVEAUX VENUS

mes_images059

De longues années d'entraînement et leur action en guerre depuis "39" ont fait connaître à tous, le travail des spécialistes: navigateurs,radios,bombardiers,mitrailleurs qui coopèrent avec le pilote, sur les avions multiplaces. Cependant, un nouveau venu, peu connu encore, a fait son apparition dans les équipages des "Lourds":

img895

De gauche à droite:

S/Lt BOISSY Emmanuel, S/L CHOMY Lucien, Lt ROUSSEAU Albert.

(collection: Nicole ROUSSEAU PAYEN)

Le Mécanicien Navigant.

L'expansion énorme, en temps de guerre, du "BOMBER COMMAND" n'a pas permis, d'obtenir des avions présentant le confort pour l'équipage, la sûreté et surtout la simplicité d'utilisation que l'on pouvait exiger en temps de paix. Le bombardement massif, de nuit, à longue distance, a nécessité l'emploi de dispositifs et de méthodes nouveaux et compliqués. Dans ces conditions, l'attention du pilote est complètement absorbée par le pilotage proprement dit, et par l'observation du ciel. Dés l'entrée en ligne des quadrimoteurs, le commandement de la Royal Air Force a donc mis dans leurs équipages un "FLIGHT ENGINEER" chargé de relever le pilote, de tout ce qui n'est pas essentiellement pilotage dans la conduite de l'avion.

computeur

(collection: Catherine PROST)

Il s'occupe en vol normal de la surveillance des moteurs, de l'emploi et de la "comptabilité" essence, de la mise en oeuvre d'un certain nombre de servitudes et il utilise l'astro-compas et le sextant au bénéfice du navigateur. Des manoeuvres de secours, éventuellement, lui incombent: Hydrauliques, "dinghy", largage de secours des bombes, action, en cas de crevaison de réservoir d'essence. Ce travail décrit succinctement est en réalité ce qu'on pourrait appeler "A full-time job". De plus le FLIGHT ENGINEER peut avoir à exécuter en vol des réparations provisoires, ou à soigner un camarade blessé. Son action a très souvent permis d'accomplir avec succès des missions qui, sans cela, auraient du être abandonnées, et, dans un certain nombre de cas, a permis de sauver l'appareil et son équipage.

mes_images060

Un HALIFAX du "GUYENNE" en attente devant le hangar de la maintenance générale.

(source: La mémoire des groupes lourds.)

La place du "FLIGHT ENGINEER" dans l'avion est prés du pilote, à portée de son tableau, et des commandes. Il dispose, de plus, de son propre panneau: jaugeurs manos et thermos de contrôle moteur, commande de volet de capot ou radiateurs, démarrage, pompes de transfert, robinets d'essence, etc..(Sur HALIFAX il manipule dix neuf robinets concernant quinze réservoirs d'essence.) Au cours du vol il tient un "log" ou il fait, toutes les vingt minutes un état de l'essence restante, calculé d'après les conditions de marche des moteurs, il enregistre également en détail ces dernières indications. Dans tous les cas il reste prêt, aussi bien à dépanner l'inhalateur d'un mitrailleur, le dégivrage de la glace du bombardier, qu'à exécuter toute manoeuvre de secours commandée par les circonstances, ou le chef de bord! Enfin il est chargé d'une inspection de l'avion avant le départ, et assure l'indispensable liaison avec les mécaniciens au sol.

mes_images061

Poste du mécanicien,situé derrière le pilote.

(source: Le "L" for LOVE Andrée A. VEAUVY.)

L'instruction des mécaniciens navigants est faite dans une école de la Royale Air Force. Elle comporte l'étude très approfondie des différentes parties de l'avion, de leur fonctionnement, de leur utilisation normale et en secours, et de toutes questions générales concernant le vol.

 

028__2_

Insigne tissu Mécanicien

L'examen de sortie est sanctionné par un brevet, puis ils rejoignent leurs équipages, en Conversion Unit, pour faire en commun la transformation sur quadrimoteur.

Dans les groupes Français, les mécaniciens navigants, pour la grande majorité, anciens mécaniciens à terre, volontaires pour le personnel navigant, non seulement se sont classés, en école, parmi les meilleurs devant les élèves Anglais, mais méritent par leur travail en vol la satisfaction la plus vive du Commandement, tant Français qu'Anglais. Cette spécialité toute nouvelle(si nouvelle, que toutes les difficultés administratives causées par sa formation ne sont pas encore aplanies) a été plongée dans l'action dès sa création. Mais avec la modestie tranquille et souriante qu'ils ont gardé de leur ancien métier, les mécaniciens navigants ont montré d'emblée la même valeur technique alliée aux solides qualités morales et à l'excellent esprit d'équipage que l'on reconnaît depuis toujours à leurs camarades des autres spécialités. En fait leur consécration comme "membre d'équipage" ne pourrait pas être plus clairement faite que par le lien étroit qui unit tous les pilotes à leur mécanicien:L'affection sincère que l'on porte à un aide sûr et précieux.

LIEUTENANT ROUSSEAU.

(source: Bulletin Des Forces Aériennes Françaises en Grande-Bretagne. N°12 Décembre 1944)

img955

Flight Engineer Leaders Course, 4 sof TT.

Les mécaniciens navigants à St Athan en 1944 dans le pays de Galles, au Sud-Ouest de Cardiff.

Au milieu de la photo notre seul Français le Lieutenant Albert ROUSSEAU.

(collection: Nicole ROUSSEAU PAYEN)

 

img802

(collection: Bernard MONSEAU)

 

LISTE DES MECANICIENS NAVIGANTS

"2/23 GUYENNE"

Sgt/C. COUPEAU. Marcel - Sgt/C. HIBLOT André - Sgt/C. LAFFARGUE. André - Adjt. MATHEY Maurice - Sgt/C. POQUE. Auguste - Adjt. ENTRESANGLE Albert - Sgt/C. BOUGE. Pierre - Sgt/C. MONSEAU Marcel - Sgt/C. CORMIER. Charles - Sgt/C. LOUY Marius - Sgt/C. PONS. Louis - Sgt/C. BOURGEOIS. - Sgt/C. LELONG. Henri - Adjt. CUSIN. André - Adjt/C. ROUX. Raoul - Sgt/C. GODOFFE. Jean - Sgt/C. IMART. François -

69630959_p

Adjt. BAUER dit DUBOIS. René

(collection: Monique BAUER)

- Adjt. GONDOLLE. Gabriel - Sgt/C. JARDIN. Henri - Adjt/C. BRIGALAND. Roger - Sgt/C. RICHARD. Robert - Sgt/C MONDEAU - Sgt/C JARDIN - Adjt/C CHOMY - Adjt AQUAVIVA - S/Lt BOUSSY - Sgt SIMONETTI - Sgt VANPARYS - Sgt SAUVAGE -

_______________________________________________ 

img037

Lt. ROUSSEAU. Albert

img731

Les deux adjoints du Lieutenant ROUSSEAU Albert.

A gauche le Sous-Lieutenant BOISSY Emmanuel , à droite le Sous-Lieutenant CHOMY Lucien.

( L'OPS N°15 Juillet 1996)

 ____________________________________________

kopp_en_vol1

Adjudant: KOPP René mécanicien de l'équipage du Capitaine Jules ROY à droite le pilote le Lieutenant GRONIER.

(collection: La maison Jules ROY)

________________________________________________________

img162

 

S/Lt. CARISTAN. Hilarion.

Photo prise en mars 1945 à Elvington.

(collection: Nicole ROUSSEAU PAYEN)

________________________________________

- Sgt/C. BEAUVOIT. - Sgt/C. CHELAVIER. Gérard. - Sgt. SAYTOUR. François. - Sgt. MOLINIER. Georges. - Adjt. THIERY. Georges. - Sgt/C. MERIC. Yves. - Adjt. AQUAVIVA. Jean. - Sgt/C. MONCELET. Maurice. - Sgt. HAUTECOEUR.  - Sgt. LALLEMENT. Pierre. - Adjt. GRIBOUVA. François. - Sgt/C. GRIFFE. Jean. - Sgt/C. CARAYOL. Guy. - Sgt/C. LAHERRERE.  Sgt. SIMONETTI. Auguste. - Adjt/C. BONHOMME. André. - Sgt. VAN PARYS. Fernand.  - Sgt.BARDE. Etienne. - Sgt. SAUVAGE. Guy.  -Sgt/C. PATRIS. Guy.

-------------------------------------------------------------------------

img134

Sgt. SAMMARCELLI. Pierre.

 _____________________________________________ 

Sgt/C. HEYVANG. Raymond.

------------------------------------------------------------------

jpg_KELLER_Jean_1940_2_df592

 Sgt. LEROY. (Jean KELLER)

http://www.malgre-nous.eu/spip.php?article1141

--------------------------------------------------------------------------------------

 

ADJUDANT GRIBOUVA

- Adjt. GRIBOUVA. Jean.

__________________________________________ 

img943

Sgt/C. VIDAL. Jean

______________________________________

 Sgt. INGARGIOLA. Armand. - Adjt.TRACLET. Albert. -  Sgt. PERRIN. Albert. - Sgt/C. MARAMBER. Maurice. - Sgt. LAMOTHE. Louis. - Sgt. PRADIER. Marc. - Sgt. VILETTE. Camille. - Sgt. RESTOU. Jean. - Sgt. LATTES. Jacques. - Sgt. DUBACH. Jean. - Sgt. PUIG. René. - Sgt. SARAFIAN. Ardavale. - Sgt. ESTIENNE. Armand. - Sgt. PATRIS. Guy. 

____________________________

img893 

 S/Lt BOISSY Emmanuel mécanicien au sol, S/Lt CHOMY Lucien mécanicien de l'équipage du Lieutenant VIALATTE.

(collection: Nicole ROUSSEAU PAYEN)

_______________________________

LISTE DES MECANICIENS NAVIGANTS

"1/25 TUNISIE"

Sgt/C. SCIOLETTE. - Adjt. MAGNIOT.

Sgt/C. PARATORE. - Adjt. VILLENEUVE.

S/Lt. BOURDEROTTE.

________________________________________

img742

- Adjt. LARONZE Henri.

__________________________________

Sgt. TRIBERT. - Adjt. CAILLIER.

Adjt. TIERCET. - Adjt. RIPERT.

Adjt. CHARLIER. - Sgt. BEGUET.

Sgt/C. VALICELE. - Sgt/C. LEFEBVRE.

_____________________________________

img266

Adjt. VAYRON.

(collection: Pierre VAYRON)

_________________________________________

Adjt. HUMBERT.

Adjt. PUTHIER. - Sgt. MOREAU.

Adjt. GORIUS. - Sgt/C. DURAN.

Adjt. SIRE. - Lt. HABERT.

Adjt. MAFAYOUX. - Adjt. MADAULE.

Adjt/C. VILLARD. - Sgt/C. PATRY.

Sgt. DUFAURE. - Adjt. MOLL.

Sgt. MAINGUEUX. - Sgt/C. GUEGAN.

Adjt. TURINA. - Adjt/C. GAUTHIER.

Adjt. ROY. - Sgt. KANNENGIESSER.

Adjt. LE GALL. - Sgt/C. HAIMERY.

 

___________________________________________ 

img073

Sgt/C. JUSTE.Raymond.

_____________________________________

 

Sgt/C. RICAUD.

____________________________________

photos_mp1_2_

Sgt. MENNETRET mécanicien de l'équipage du Capitaine HAUTECOEUR.

______________________________________ 

 Sgt/C. LE LEVIER.

Sgt/C. CRETON.

_______________________________________

 img097

Adjudant. GEMOT.

Base aérienne 721

Rochefort

GEMOT Pierre né à VITRAC s'engage à 17 ans à Rochefort et sort de cette école breveté mécanicien à la veille de la seconde guerre mondiale. Après diverses affectations, il rejoint l'Angleterre en 1943. Il participe à trente missions de bombardement sur l'Allemagne et la France occupée. En 1952, il rejoint l'Indochine et avec le groupe 1/64 "Béarn", participe aux opérations du Tonkin. Le 20 Octobre 1952, il trouve la mort en service aérien comme mécanicien navigant. Il totalisait plus de 3000 heures de vol et 56 missions de guerre. Chevalier de la Légion d'Honneur, médaillé militaire de la croix de guerre 39/45 et de la médaille de l'Aéronautique.

 

----------------------------------------------- 

Sgt/C. EMPTOZ-LACOTE. - Sgt/C. KLEIN.

Sgt. LUGARO. - Sgt. LEMASSON.

Sgt. PRUVOT. -  Sgt. NAKACHE.

Sgt. LEROY. Sgt. PICOT.

Sgt. ONKEL. - Sgt. BOMBARDIER.

Sgt. BANCAREL. - Sgt. LAVOCAT. 

Jean GHILINI 1-25 Tunisie (2)

Sgt. GHILINI. - mécanicien de l'équipage de l'Asp. AUBAS.

Sgt. LORTAL.

Sgt. GALEA. - Sgt. BERTRAN.

Sgt. MARESCAUX. - Sgt. MAINGUEUX.

Sgt. BRUGERE. - Sgt. DUHAMEL.

Sgt/C. MARIANI.

(source: La mémoire des groupes lourds.)

Posté par DUCAPHIL à 17:04 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags :