16 novembre 2009

SAUVER VITRY-en-ARTOIS"GROUPE LORRAINE SQUADRON 342"

SQUADRON 342

"LORRAINE"

SAUVER

VITRY-EN-ARTOIS

img503

Monument du groupe LORRAINE à VITRY-EN-ARTOIS.

Pilote et constructeur d'avion depuis 25 ans sur VITRY-EN-ARTOIS, et suite au passage de gestion des terrains de France aux communes, le terrain de VITRY-EN-ARTOIS est en "DANGER" de fermeture. Passionné d'aviation et d'histoire, j'ai eu il y a 15 ans, l'occasion de voler avec les anciens du LORRAINE.

Je souhaite outre passer un appel à L'AIDE.

Pouvoir étudier la possibilité de réhabilité un ancien hangard "allemand", afin de créer un musée sur le LORRAINE.

Ce projet fait partie d'autre projets, que nous souhaitons présenter aux divers communes devant voter d'ici peu la fermeture ou pas du terrain.

PRENDRE CONTACT

AEROCLUB DU DOUAISIS

SITE

 http://sites.google.com/site/vitryenartois62/liens-1

http://www.anciens-aerodromes.com

LE 15 OCTOBRE 1944

De bon matin, douze équipages convoqués à la salle des briefings reçoivent l'ordre de se poser le jour même à VITRY-en-ARTOIS, sur la Scarpe, au nord-est d'Arras. C'est curieux comme, aujourd'hui, l'Angleterre n'a jamais paru si belle.

Elle semble avoir revêtu une parure de légende. On dirait une carte de noêl peinte par Walt Disney... Pour la première fois, les Français contemplent avec tendresse les nappes de brouillard bleutées qui noient les vallées du Surrey, les arabesques immobiles et grises des fumées industrielles, les courbes verdoyantes des collines piquetées de maisons entourées de barrière blanches, les bois paisibles dont les arbres commencent à jaunir.

Pour un peu, on s'attendrait à voir passer Pinocchio ou les nains de Blanche-Neige!...

Ces pensées bucoliques n'empêchent nullement les équipages GORRI/HENNECART et ROUSSILLAT/CHRISTIENNE de mettre le cap sur Deventer, à quatre-vingts kilomètres à l'est d'Amsterdam.

Cdt_escadrille_Nancy_Vitry_44

Cdt de l'Escadrille "Nancy" devant son avion Vitry-en-Artois mars 1945

Heureux de laisser le souvenir a mes trois amis rencontré dans des circonstances intérressantes et que je retrouverai peut-être un jour, encore un peu plus décoré, sous un ciel plus chaud.

La 583 - L'Escadrille "Nancy" quelle sera la prochaine étape -  si nous sommes ensemble, elle sera bonne.

R. ROUSSILLAT.

(collection: Odile ROZOY KUNZ)

La formation traverse le Pas-de-Calais en diagonale et franchit la côte hollandaise au nord d'Amsterdam. Elle survole les calmes nappes du Zuiderzee, reprend contact avec la terre ferme à Elsbourg, puis fonce sur Deventer.

L'absence de Flak permet de couper la voie ferrée, mais le port n'est pas détruit.

Au retour, vers le sud, il y a un passage difficile entre Arnhem et Nimègue, à cause d'une Flak insistante. Mais sans conséquence tragique.

Par Vics, la formation passe en rase-mottes sur la base. Le plafond est bas, mais, en dessous de six cents mètres, la visibilité est suffisante. Le sud de l'Angleterre a repris son masque habituel et peu engageant. Au-delà des toits d'Eastbourne, le colonel GORRI et ceux du Lorraine piquent sur la France.

C'est au Tréport, à l'endroit même où meurent les dernières falaises normandes et où surgit le plat pays de Picardie, qu'ils entrent en France.

A basse altitude, ils survolent les ruines d'Abbeville, dont la Flak tinte encore à leurs oreilles, et d'innombrables villages, entre lesquels on ne compte plus les cratères de bombes.

Après Doullens, la route est presque droite jusqu'à Arras. Voici le pays noir, orné de ses pyramides minérales et couronné de fumées. Il faut aller tourner à Douai, sous la pluie, en se demandant ce qui arriverait si l'on était obligé de se poser sur ces champs boueux. On entend la voix de CHRISTIENNE dans la radio:

Pas possible, HENNECART a dû se tromper, on va atterrir en Ecosse !

Le pays semble déserté. Aucune vie n'anime l'entassement rectiligne des corons.

Tu crois qu'ils vont nous chanter le P'tit Quinquin tout à l'heure.

Je ne sais pas. En tout cas, c'est la France. Et c'est tout ce qu'il nous faut...

Oui, enfin nous y sommes !

C'est la devise du LORRAINE : Here we are ("Nous y sommes").

img532

A Vitry-en-Artois, le capitaine Jacques BALLET (assis) interroge l'équipage du lieutenant CHRISTIENNE (au centre), au retour d'une mission sur la France (janvier 1945). (E.C.P.A.)

8 OCTOBRE 1944

VITRY-EN-ARTOIS

Général Y.M. Gueguen

Les couleurs des forêts qui entourent la base d'Hartfordbridge annonçaient la fin des beaux jours en septembre 1943 mais pour le personnel du Lorraine, c'était avec l'approche du transfert en France un automne d'espoir et de joie après une si longue attente, et l'été rude et meurtrier du débarquement et de la bataille de Normandie.

img533

Le poste de commandement du Groupe LORRAINE à Vitry-en-Artois.

Le LORRAINE avait, en fait, retrouvé la France dès qu'il reprit les opérations après son arrivée en Grande-Bretagne, à l'issue des campagnes d'Afrique et du Moyen-Orient. Ses équipages ont franchi ses côtes à chaque mission et ont survolé leur pays avant de retrouver leur base Anglaise.

Certains ont reconnu les lieux qui leur étaient familiers et ont même attaqué des objectifs près desquels étaient leurs prochent. Quelques avions ont pu se poser, en secours, sur des terrains sommaires aménagés sur le territoire libéré.

img994

Octobre 1944. "BOSTON" sur le terrain de Vitry-en-Artois.

(ICARE N° 166)

Mais, le vrai retour, qui amènera les avions du Groupe à poser leurs roues sur le sol français se précise début octobre: le terrain sera Vitry-en-Artois, entre Douai et Arras.

img534

Première mission d'Yves GUEGUEN avec GRATTE, mitrailleur et Le BIHAN, navigateur devant un Boston IV.

LE_BIHAN_Vitry

Le BIHAN à Vitry-en-ARTOIS.

(collection: Odille ROZOY KUNZ)

(sources: Les bombardiers de la France Libre "GROUPE LORRAINE", ICARE N°176, ICARE N°174.)

Vitry - en - Artois

342_squadron_personnel_at_vitry_en_artois_1969

Réunion du personnel du Squadron 342 LORRAINE en 1969 pour le 25e Anniversaire de leur retour en France.

(collection: André DUCHOSSOY)

--------------------------------

DOCUMENT VIDEO CONCERNANT

LA CEREMONIE DU 65e et 66e ANNIVERSAIRE DU RETOUR

DU GROUPE LORRAINE

A VITRY-EN-ARTOIS

http://www.dailymotion.com/video/xaxxp8_groupe-lorraine-2009_webcam

http://www.dailymotion.com/video/xfdext_66e-ceremonie-du-groupe-lorraine_webcam

Posté par DUCAPHIL à 19:47 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :


09 juillet 2014

VITRY-EN-ARTOIS 18/19 OCTOBRE 2014 "GROUPE LORRAINE"

Vitry-en-Artois

18 et 19 Octobre 2014

Commémoration de l'arrivée

du Groupe LORRAINE

le 14 octobre 1944.

get-attachment

Avec la mairie de Vitry-en-Artois nous organisons deux jours de manifestation lors de la commémoration de l'arrivée du Groupe LORRAINE sur Vitry-en-Artois il y a 70 ans, le 14 octobre 1944.

Ces deux jours "18 et 19 octobre 2014"sont l'opportunité de montré a tous que le devoir de mémoire est en danger et que nous devons les Aérodromes historique des promoteurs ou du moins garder une partie des infrastructures et peut-être un hangar allemand, car il en reste un.

Monsieur Dominique VACHET recherche des collectionneurs, ou tout ce qui touche le LORRAINE, il serait heureux de les accueillir pour une exposition.

Site: http://vitryenartois62.super-h.fr

Posté par DUCAPHIL à 20:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :