10 juin 2012

CIMETIERE MILITAIRE ALLEMAND D'ORGLANDES

CEREMONIE DU 5 JUIN 2012

AU CIMETIERE MILITAIRE ALLEMAND

D'ORGLANDES (Manche)

cérémonies_du_5_juin_2012_025

Délégation militaires allemandes.

cérémonies_du_5_juin_2012_026 (1)

Militaires anglais et américains.

cérémonies_du_5_juin_2012_027

Militaires américains

cérémonies_du_5_juin_2012_028

Militaires néerlandais.

cérémonies_du_5_juin_2012_030

La garde au drapeau américaine.

cérémonies_du_5_juin_2012_044

Arrivée du drapeau américain et de la musique allemande - de dos le Lieutenant-colonel Franck FISCHER. Attaché militaire adjoint à l'Ambassade allemande de Paris.

cérémonies_du_5_juin_2012_047

Les autorités civiles et militaires françaises et étrangères.

cérémonies_du_5_juin_2012_048

Dépôt de gerbe par le Colonel FISCHER.

cérémonies_du_5_juin_2012_053

La musique allemande.

cérémonies_du_5_juin_2012_060

Le drapeau européen tenu par un militaire de chaque nation représentée et par un Ancien combattant français.

cérémonies_du_5_juin_2012_070

Le remerciement aux porte-drapeaux - Daniel BETHENCOURT, Michel LEVEVASSEUR.

cérémonies_du_5_juin_2012_088

Le Colonel FISCHER vient de décorer Mr TISON, président des Anciens combattants prisonniers de guerre de Valognes de la Médaille d'honneur en argent de la Bundeswehr.

(collection: Pierrette BETHENCOURT)

Posté par DUCAPHIL à 16:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


30 août 2013

MEMORIAL DE L'EQUIPAGE DU Lt LE BIVIC

Squadron 242

1/20 "LORRAINE"

Mémorial de l'équipage du Lt Le BIVIC

Dimanche 13 octobre 2013

à 14h00

Aura lieu la commémoration d'un Mémorial en souvenir de l'équipage du Lt Le BIVIC, qui ont perdu la vie près du village de Weasenham St Peters à Norfolk.

Le Flt Lt James FURNESS de la Royal Air Force recherche à prendre contact avec les famille de l'équipage.

 

20131020Weasenham4-001

(collection: Odile ROZOY-KUNZ)

Weasenham-Memorial

 

img413
img415

 

 

Posté par DUCAPHIL à 13:57 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

01 octobre 2013

CEREMONIE DU 50ème ANNIVERSAIRE DU CIMETIERE MILITAIRE ALLEMAND D'HUINES-SUR-MER

CEREMONIE DU 50ème ANNIVERSAIRE

DU CIMETIERE MILITAIRE ALLEMAND

D'HUINES-SUR-MER

Huisnes_13,_14_et_15_sep_2013_006

L'ANSORAA Manche est invitée par le Volksbund Deutsche Kriegsgräberfürsorge (VDK) (service d'entretien des cimetières militaires allemands) à assister à la cérémonie du 50 ème anniversaire du cimetière d'Huisnes-sur-Mer le 14 septembre 2013. Malgré la distance, environ 160 km de notre domicile, nous sommes onze à faire le déplacement. Je m'y rends la veille avec mon épouse pour reconnaître les lieux, prendre un contact préalable avec le conservateur de l'ossuaire et commander la gerbe.

Huisnes

Vue générale, inspection des troupes.

Le mausolée du Mont d'Huisnes est l'unique mausolée allemand en France. Il a été inauguré le 14 septembre 1963 sur la commune d'Huines-sur-Mer (Manche). Il prend la forme d'un bâtiment circulaire au diamètre de 47 mètres environ, comportant 68 cryptes réparties sur 2 niveaux, chacune pouvant renfermer 180 corps. Au milieu de la cour recouverte de gazon se dresse une grande croix. Outre les cryptes, se trouve à l'entrée une fosse commune dont la stèle indique: "Hier ruhen in einem gemeinsamen Grabe (...39 Namen...) sowie 58 unbekannte Kriegstote des zweiten Weltkrieges darunter 20 in der internierung verstorbene Kinder", c'est-à-dire: "ici reposent dans une fosse commune (...39 noms...) ainsi que 58 morts inconnus de la Seconde Guerre Mondiale, dont 20 enfants morts en internement". Au total, 11 956 morts allemands de la Seconde Guerre Mondiale, dont des femmes et des enfants, y ont été transférés par le service des exhumations du Volksbund en 1961. Ils proviennent des départements du Morbihan, d'Ile-et-Vilaine, de la Mayenne, de la Sarthe, du Loir-et-Cher, de l'Indre-et-Loire, de la Vienne, de l'Indre, ainsi que des îles Anglo-Normandes de Guernesey, Alderney, Jersey, et Sark. (Source: Wikipédia)

Huisnes_13,_14_et_15_sep_2013_009

 Erigé sur un tertre de 30 mètres de haut, construit en pierres de taille, il n'est accessible qu'à pied grâce à un large escalier et à de petits chemins. Situé à quelques kilomètres du Mont-Saint-Michel, depuis son belvédère on peut admirer "La Merveille de l'Occident", la Baie et les Près salés. Pour l'anecdote, depuis le 13 septembre, veille de la cérémonie d'anniversaire, le mausolée compte un corps de moins. En effet des recherches entreprises par une famille canadienne ont révélé qu'un Canadien servant dans l'Armée américaine a été inhumé par erreur au milieu des soldats allemands. Lors de ma prise de contact, des spécialistes étaient présents pour emporter l'urne aux fins d'analyse.

Huisnes_13,_14_et_15_sep_2013_013

 Dès 10 heures, le parking du cimetière et la route menant au village sont saturés par les voitures et les cars. Les gendarmes venus en force ont du mal à canaliser ce trafic. Les Allemands sont évidemment les plus nombreux (environ 300). Tout ce monde se met en place tout autour de la cour et dans les cryptes supérieures qui prennent à cet instant des allures de loges de théatre. Arrivent également deux musiques, celle de l'Armée de terre de Rennes et celle de la Bundeswehr de Kassel rt un piquet d'honneur de marins de la Base navale de Cherbourg. Deux chorales allemandes sont également présentes ainsi qu'une délégation d'élèves-officiers Français et Allemands de l'Ecole de Coëtquidan. Pour parfaire le dispositif, environ 60 porte-drapeaux dont celui de l'ANSORAA se positionnent en arc de cercle au centre duquel se placent le porte-drapeau allemand et sa garde.

Huisnes_13,_14_et_15_sep_2013_020

 Nous sommes accueillis par le Lieutenant-colonel FISCHER, adjoint de l'Attaché militaire allemand et par les responsables civils du mausolée.

A 11heures, arrivée des autorités: Madame l'Ambassadrice d'Allemagne en France, Madame la Préfète de la Manche, le Vice-amiral d'Escadre Préfet Maritime, le Général Attaché militaire d'Allemagne, le Commandant de l'Ecole des Fourriers de Querqueville, également délégué militaire départemental, le Maire d'Huisnes-sur-Mer et bien d'autres personnalités civiles et militaires françaises et étrangères.

Huisnes_13,_14_et_15_sep_2013_023

Après la revue des éléments allemands et français par l'Amiral et le Général, c'est le mot d'accueil du maire de la commune et de l'Ambassadrice d'Allemagne. Viennent ensuite les discours commémoratifs du secrétaire Général du VDK et de la Préfète de la Manche. Des morceaux de musique militaire et des chants interprétés par les chorales viennent s'insérer entre chaque intervention. Un pasteur protestant et un prêtre catholique nous incitent enfin à la prière et au recueillement en mémoire de tous ces hommes et femmes tombés au nom d'une idéologie criminelle.

Huisnes_13,_14_et_15_sep_2013_025

Michel LEVAVASSEUR, Porte-Drapeau ANSORAA Manche.

Huisnes_13,_14_et_15_sep_2013_028

Jean-Pierre RIVIERE, Daniel BETHENCOURT, Madame Daniele POLVE-MONTMASSON Préfète de la Manche, Madame ?? Sous-Préfète d'Avranches.

 

Huisnes_13,_14_et_15_sep_2013_031

Emile LEROY Maire d'Huines-sur-Mer, Vice-amiral d'Escadre Emmanuel CARLIER Préfet Maritime, Général de brigade Hans DIETER attaché militaire allemand, Commissaire en chef de 1er classe Patrick HENRY commandant l'Ecole des fourriers de Querqueville. 

Huisnes_13,_14_et_15_sep_2013_030

Huisnes_13,_14_et_15_sep_2013_037

Discours de Madame Daniele POLVE-MONTMASSON Préfète de la Manche.

Huisnes_13,_14_et_15_sep_2013_038

Huisnes_13,_14_et_15_sep_2013_039

Huisnes_13,_14_et_15_sep_2013_043

Vice-amiral d'Escadre Emmanuel CARLIER et le Commissaire en chef de 1er classe Patrick HENRY déposent une gerbe.

Huisnes_13,_14_et_15_sep_2013_045

Jean-Pierre RIVIERE, Daniel BETHENCOURT au salut après le dépôt de gerbe.

Après ces discours arrive le moment des dépôts de gerbe au pied de la grande croix. Jean-Pierre RIVIERE et Daniel BETHENCOURT en déposent une au nom de l'ANSORAA Manche. Les Musiques interprètent la Sonnerie aux Morts, les hymnes nationaux français et allemand ainsi que l'hymne européen. Les autorités vont ensuite saluer les porte-drapeaux et après dernier mot de remerciement des organisateurs, la cérémonie prend fin.

Huisnes_13,_14_et_15_sep_2013_049

Huisnes_13,_14_et_15_sep_2013_050

Huisnes_13,_14_et_15_sep_2013_054

Huisnes_13,_14_et_15_sep_2013_057

Le Mont-Saint-Michel vu depuis la salle des fêtes d'Huines-sur-Mer.

Ce n'est qu'un bref au-revoir, puisque nous nous retrouverons tous quelques dizaines de minutes plus tard dans la salle des fêtes de la commune pour y accomplir une dernière mission, très agréable au demeurant, celle de déguster canapés, petits pains, mini-sandwichs, mignardises, le tout arrosé de champagne et de jus de fruits pour les raisonnables. Moment où l'osmose se fait facilement entre tous, civils et militaires, Allemands et Français.

En conclusion, après cette belle cérémonie empreinte de solennité et de gravité, nous regagnons nos domiciles non sans faire un peu de tourisme en ayant le sentiment d'avoir honoré notre Devoir de Mémoire.

Daniel BETHENCOURT

Secrétaire section ANSORAA Manche.

(collection photos: Pierette Béthencourt)

Posté par DUCAPHIL à 21:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

16 octobre 2013

CIMETIERE MILITAIRE ALLEMAND D'ORGLANDES DIMANCHE 17 NOVEMBRE 2013 CEREMONIE DE COMMEMORATION DES VICTIMES DES GUERRES MONDIALES

AU CIMETIERE MILITAIRE  ALLEMAND D'ORGLANDES

LE DIMANCHE 17 NOVEMBRE 2013 à 15 HEURES.

 

img313

 

Posté par DUCAPHIL à 19:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

18 octobre 2013

MESSE DU SOUVENIR POUR LES 5 EQUIPAGES DU GUYENNE LE 6 NOVEMBRE 2013

MESSE ANNIVERSAIRE

Pour le souvenir des 5 équipages

du 2/23 Guyenne

Le mercredi 6 novembre 2013 à 11h00

en la Cathédrale

SAINT LOUIS DES INVALIDES

De toutes les nuits vécues par les Groupes Lourds, celle du 4 au 5 novembre 1944 au cours de laquelle 5 équipages du Groupe Guyenne sur les 16 engagés furent abattus par la chasse de nuit allemande est certainement la plus tragique. L'équipage du lieutenant Hyenne est abattu à Dashausen, l'équipage du lieutenant Vlès est attaqué par un chasseur de nuit, l'équipage du capitaine Baron par un chasseur de nuit, l'équipage du lieutenant Babadie est attaqué par dessous par un chasseur de nuit, l'équipage du capitaine Beraud est atteint par une rafale de mitrailleuse d'un chasseur de nuit. 23 Français tués lors de cette mission.

 

02_cérémonie

 

05_cérémonie

??, Général Paul FOUILLAND, Ian REED, Lucien MALLIA, ? MALLIA.

08_cérémonie

L'étandard des Groupes Lourds.

15_cérémonie

 

18_cérémonie

 

25_cérémonie

 

30_cérémonie

Christian PELISSIER, Général Paul FOUILLAND.

(collection: Yohan Z.)

 

Posté par DUCAPHIL à 17:43 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :


12 juillet 2014

EN SOUVENIR DU GUYENNE EQUIPAGE DU Lt GONTHIER

En souvenir de l'équipage GONTHIER

Le samedi 22 mars 2014

les délégations de

l'ANSORRA et l'ANORRA

le Souvenir Français

et

d'un petit groupe d'élèves de

l'Ecole des Pupilles de l'Air

ont rendu hommage au cimetière

des Sablons à Grenoble

a l'équipage du Lt GONTHIER

51526693

Lieutenant André GONTHIER.

___________________

Equipage du Lt GONTHIER

Pilote: Lt André GONTHIER (Cdt d'avion) Navigateur: S/Lt Pierre CAPDEVILLE, Bombardier: Sgt/C Guy DUSSAULT, Radio: Sgt/C René REYNAUD, Mécanicien: Sgt/C Guy PATRIS, Mitrailleur-supérieur: Sgt Louis HELLMUTH, Mitrailleur-arrière: Sgt Victor SAINT-JEVIN.

 

39146289

 

img289

(Source: Jacques BEZIAUD)

Posté par DUCAPHIL à 20:42 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

17 septembre 2014

PILOTES FRANCAIS DE LA R.A.F. HONORES A PARIS

LUNDI 15 SEPTEMBRE 2014

PILOTES FRANÇAIS

DE LA R.A.F

HONORES A PARIS

Lundi 15 septembre 2014, jour de la bataille d'Angleterre, l'ambassadeur britannique de France, Sir Peter Ricketts, accueillait les familles des 11 pilotes de l'armée de l'air française qui s'évadèrent de France pour combattre au coté de la R.A.F. pendant la bataille d'Angleterre en 1940, pour leurs présenter et leurs remettre les médailles qu'ils n'ont jamais reçu à la fin de la Seconde Guerre Mondiale.

IMG-20140915-00465

Sir Peter Ricketts, ambassadeur britannique de France s'adressant aux familles et aux membres d'associations des vétérans de France et de Grande-Bretagne à l'Ambassade de Paris.

La cérémonie fut organisé par le Yorkshire Air Museum & Allied Air Forces Memorial D'Elvington, York a prit place à l'ambassade britannique de Paris où les 41 nouvelles médailles britanniques de la Seconde Guerre Mondiale furent présentées par l'Air Vice Marshal Malcolm Brecht CBE Chief of Staff Capability, HQ Air Command, dont 9 médailles de la bataille d'Angleterre.

IMG-20140915-00482

Représentants britanniques et alliés, présent à la commémoration de la bataille d'Angleterre à la tombe du soldat inconnu sous l'Arc de Triomphe, Paris, lundi 15 septembre 2014.

Plus tard dans la journée une cérémonie officielle prit place sous l'Arc de Triomphe à Paris pour commémorer la bataille d'Angleterre qui fut soutenue par les représentants militaires des U.S.A., France, République tchèque, Australie et Pologne.

Le directeur du Yorkshire Air Museum, Ian Reed dit : " Ce fut une cérémonie émouvante, spécialement pour les familles des 11 pilotes français, dont 9 furent tués au combat défendant notre pays". " Ceci à la suite d'une cérémonie similaire pour le Commandant R. Mouchotte et Colonel H. Lafont, il y a deux ans où il nous fut demandé de rechercher et d'organiser un nouvel évènement franco/anglais. Ceci pris 20 mois pour localiser les familles en France et Italie."

Les 13 pilotes furent:

Adj. P. M. Blaize - Adj. H. J. Bouquillard - Adj. Y. J. Brière - Adjt. M. P. C. Choron - Adj. F. H. E. J. A. de Labouchère - Adj. X. de C. de Montbron - 2/Lt. J. F. Demozay -  Capt. C. J. M. P. de Scitivaux de Greische - Adj. E. F. M. L. Fayolle - Adj. C. P. Guérin - Adj. H. G. Lafont - Adjt. R. G. O. J. Mouchotte - Adjt. G. C. Perrin.

 

img438

René Mouchotte.

(collection: Ducastelle Philippe)

http://www.bbm.org.uk/Mouchotte.htm

800px-Plaque_François_de_Labouchère,_8_rue_Guy-de-Maupassant,_Paris_16

Capitaine François de Labouchère.

 http://www.bbm.org.uk/Labouchere.htm

032

Commandant Emile Fayolle.

Cimetière des Vertus de Dieppe.

(collection: Ducastelle Philippe)

http://www.bbm.org.uk/Fayolle.htm 

monu_sailgs_2

Adj P. M. Blaize.

Source: www.aerosteles.net

http://www.bbm.org.uk/Blaize.htm

____________________________

Adj. H. J. Bouquillard.

http://www.bbm.org.uk/Bouquillard.htm

______________________________

Adj. H. J. Briere.

http://www.bbm.org.uk/Briere.htm

_________________________

Adj. M. P. C. Choron.

http://www.bbm.org.uk/Choron.htm

______________________

 Adj. H. G. Lafont.

http://www.bbm.org.uk/Lafont.htm

______________________________

Adj. G. C. Perrin.

http://www.bbm.org.uk/Perrin.htm

______________________________

Adj. C. P. Guerin.

http://www.bbm.org.uk/Guerin.htm

___________________________

Adj. X. de C. de Montbron.

http://www.bbm.org.uk/Montgron.htm

_________________________________

2/Lt. J. F. Demozay.

http://www.bbm.org.uk/Demozay.htm

_________________________

Capt. C. J. M. P. de Scitivaux de Greische.

http://www.bbm.org.uk/Scitivaux.htm

 

(Source: Ian Richardson)

 

Posté par DUCAPHIL à 17:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

30 septembre 2014

MESSE ANNIVERSAIRE EN SOUVENIR DES EQUIPAGES DISPARUS LA NUIT DU 4 OCTOBRE 1944

MESSE ANNIVERSAIRE

Le mardi 4 novembre 2014

à 11h00

en la Cathédrale

St LOUIS des INVALIDES

Messe annuelle à la mémoire des 5 équipages disparus dans la nuit du 4/5 novembre 1944.

Un nouveau danger menace les bombardiers lourds: à partir du 31 octobre, les Allemands mettent en ligne des chasseurs à réaction.

Le 2 novembre, 23 bombardiers des groupes français sont engagés au-dessus de Dusseldorf, au milieu d'un flot de 940 appareils alliés. Un de nos avions est abattu par la chasse ennemie.

Deux jours plus tard, 700 quadrimoteurs décollent d'Angleterre pour bombarder Bochum. Au cours de ce raid, les groupes français essuient des pertes très lourdes: 5 appareils sont perdus sur les 27 engagés.

 

EQUIPAGE DU LIEUTENANT DABADIE

EQUIPAGE du lieutenant DABADIE.

 

... Le "D" du lieutenant Dabadie, dit le journal de marche du Guyenne, vient d'essuyer l'attaque d'un Junker 88 et prend feu. Le pilote a été tué.

Devant le silence du pilote, Dabadie se lève, ouvre la trappe d'évacuation. Celle-ci se coince; malgré tous ses efforts, le navigateur ne peut plus la remuer; il ne peut non plus passer au-dessus. Les lieutenants Pothuau et Dabadie sont emprisonnés dans l'avant du fuselage d'un avion en feu.

Le radio est au bord de la trappe. Dabadie lui fait signe de sauter. Le radio se retourne et aperçoit Lelong, le mécanicien, se battant dans les flammes pour essayer de prendre son parachute et celui du pilote. Alavoine saute. Pendant ce temps, le sergent Vautard, mitrailleur supérieur, est descendu de sa tourelle et a ouvert la porte: il saute.

Le sergent Véga, mitrailleur arrière, ne peut arriver à se dégager de sa tourelle. Malgré tous ses efforts, il y reste, et c'est quatre vivants et un mort que le "D", déséquilibré, entraîne dans sa chute, jusqu'au sol, où il explose.

Quatre autres Halifax devaient aussi s'écraser au cours de ce raid...

Les équipages du lieutenant Hyenne, du lieutenant Vlès, du capitaine Baron, du capitaine Beraud.

 

equipage du capitaine BARON

ÉQUIPAGE du capitaine BARON.

 

EQUIPAGE DU CAPITAINE BERAUD

ÉQUIPAGE du capitaine BERAUD.

 

EQUIPAGE DU LIEUTENANT HYENNE

ÉQUIPAGE du lieutenant HYENNE.

 

Posté par DUCAPHIL à 09:34 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

14 octobre 2014

MERCREDI 15 OCTOBRE 2014 COMMEMORATION DE LA TOMBE DES FRERES DARBINS

 http://halifax346et347.canalblog.com/archives/2016/10/19/34459470.html

DEUX HEROS MONTOIS

MORTS POUR LA FRANCE

 

IMG_20141014_091944

Sergent-chef: Pierre, Robert DARBINS, 57ème Régiment d'Infanterie. Adjudant-Pilote: René, Gérard DARBINS, Squadron 340 R.A.F. Groupe de Chasse N°2 "Ile de France".

(collection: Mairie de Mont-de-Marsan)

15 octobre 2014

à 10 heures au cimetière du centre

Boulevard d'Haussez

Mont-de-Marsan

 

007

 (collection: Ducastelle Philippe)

http://www.dieppe-operationjubilee-19aout1942.fr/

Une cérémonie publique est organisée le mercredi 15 octobre 2014 à 10 heures au cimetière du centre (Boulevard d'Haussez) pour commémorer la réfection de la tombe des frères DARBINS.

 Deux héros montois morts pour la France.

Cette cérémonie se fera dans le cadre du 70e anniversaire de la libération de la ville.

Elle est reliée à l'initiative d'un historien local, Monsieur Pascal  HERVEZ-BAUDIN qui écrit actuellement un livre sur la vie de l'adjudant-pilote, René Gérard DARDINS, Squadron 340  "Ile de France", mort des suite de ses blessures à l'issue d'un combat aérien au-dessus de Dieppe le 19 août 1942.

Son frère, Robert Pierre DARBINS, fut tué lors des combats dans un village de Voncq, dans les Ardennes, lors de l'offensive terrestre allemande en juin 1940.

Le souvenir Français s'est associé à la ville de Mont-de-Marsan afin de participer financièrement à la rénovation de la tombe des frères DARBINS.

_________________________________

"Souvenons-nous"

Le 19 octobre 2014, au cimetière du Centre situé dans le quartier de Saint-Jean d'Août à Mont-de-Marsan une cérémonie, après remise en état de la sépulture, avait lieu en mémoire des deux frères Darbins, tous deux natifs de Mont-de-Marsan et Morts pour la France.

Cette cérémonie était due à l'initiative de monsieur Pascal Hervez-Baudin et présidée par madame Geneviève Darrieussecq, maire de Mont-de-Marsan et de monsieur Philippe Mailhot président du Souvenir Français, ainsi que des autorités civiles et militaires de la ville et de la région. Une section en armes et une délégation de l'armée de l'air de la base aérienne 118 rendait les honneurs militaires. Le lieutenant-colonel Dewas commandant du 2/5 "Ile de France", stationné sur la base aérienne 115 d'Orange, avait délégué le sergent Garcia porteur du fanion du groupe. Le capitaine Cloud, de la réserve opérationnelle, présentait le fanion du 57ème Régiment d'Infanterie.

Les biographies des deux militaires furent lues par quatre élèves de Première du lycée Victor Duray. Ces élèves étaient accompagnés des professeurs et de madame Senejoux, proviseur.

__________________________________

Sergent-chef Robert, Pierre Darbins

Robert, Pierre Darbins est né le 14 janvier 1912 à Mont-de-Marsan. Il entra au Lycée Victor Duruy en classe enfantine (maternelle), à la rentrée de 1918.

Il fut reçu au baccalauréat de mathématique en 1932, avec la mention "passable", puis il entra au service de monsieur Georges Mongis, comme comptable, assureur aux Mutuelles du Mans.

Le 15 avril 1933, Pierre reçut sa feuille de route pour effectuer son service militaire d'un an, au 57ème Régiment d'Infanterie à Bordeaux, et suivit un peloton d'E.O.R. au 15ème Régiment d'Infanterie Alpine d'Albi.

Le 27 août 1939, comme tous les réservistes il fut rappelé au service dans son régiment, avec le grade de sergent-chef.

Le 57ème Régiment d'Infanterie prit position dans les Ardennes autour et dans le village de Voncq au début de 1940.

Le 9 juin, les défenseurs du village furent attaqués par des éléments de la division SS-Polizeï et ne cédèrent un pouce de terrain à l'adversaire, l'Etat-major allemand donna l'ordre à la division SS de prendre le village coûte que coûte.

Les Allemands attaquèrent les positions françaises au lance-flammes obligeant les troupes françaises à retraiter hors du village.

C'est au cours de cette attaque du 9 juin 1940, que le sergent-chef Robert, Pierre Darbins fut tué.

Il fut décoré à titre posthume de la Médaille Militaire.

 

PAB10256

 

PAB10265

 

PAB10267

 

PAB10271

 

PAB10272

img536

Adjudant René Darbins

Citation:

"Excellent pilote de chasse, plein d'entrain et de bonne humeur. A accompli 24 missions offensives au-dessus des territoires occupés. S'est notamment distingué au cours d'un combat aérien acharné, le 30 Avril, puis le 1er Août dans une attque en vol rasant contre des objectifs militaires au sol, ayant à chaque fois ramené à sa base son appareil endommagé par l'action ennemie"

Cette citation entraine l'attribution de la Croix de Guerre avec l'étoile de Bronze.

Signé:

Général de brigade aérienne

Martial Valin.

René, Gérard Darbins est né le 1er octobre 1920 à Mont-de-Marsan dans le département des Landes. Très jeune il entra à l'école maternelle du Bourg-Neuf, puis fut inscrit au cours préparatoire de l'école primaire et secondaire à Victor Duruy, ou il fit une excellente scolarité jusqu'à l'obtention, en 1936, de son brevet Élémentaire du Premier Cycle (B.E.P.C.).

En 1939, il obtint son diplôme de préparateur en pharmacie, ainsi que son brevet de pilote de tourisme.

Le 3 septembre 1939, suite à l'invasion de la Pologne, la France et l'Angleterre déclarèrent la guerre à l'Allemagne nazie.

Ayant obtenu l'accord parental, il s'engagea dans l'Armée de l'Air, pour la durée de la guerre, avec la ferme intention de devenir pilote de chasse.

Il suivit d'abord les cours d'élèves gradés et de pilotage à Dax, avant d'être muté à l'Ecole de Pilotage d'Angers ou il fut breveté pilote militaire le 10 mars 1940, avec le numéro 29360. Il fut ensuite muté sur la base aérienne 251, à l'Ecole de Chasse d'Etampes-Mondésir en Seine-et-Oise.

Le 10 mai 1940, l'armée allemande lançait sa grande offensive, qui aboutissait à la chute de Paris le 14 juin, puis la demande d'armistice qui fut signée le 22 juin à Rotondes. Entre temps l'Ecole d'Angers s'était repliée pour quelques jours près de La Rochelle, puis à Cazaux avant de se poster sur le terrain de Dax. Déjà, on parlait de se replier sur l'Afrique du Nord. Cette situation ne convenait pas à René Darbins qui, avec quelques autres élèves, refusait cet armistice déshonorant, alors qu'il n'avait pas combattu.

Durant cette courte période dans le sud-ouest il en profita pour rendre visite à ses parents. A cette occasion, il fit part à son père de son désir de continuer le combat avec nos alliés britannique. Bien que celui-ci ne fût pas d'accord, il ne chercha pas à dissuader son fils dans son choix.

De retour à Dax, suite aux renseignements sérieux d'aviateur de sa promotion, il gagna Saint-Jean-de-Luz, port du Pays Basque où embarquaient les aviateurs polonais qui avaient servi dans les escadrilles françaises de l'Armée de l'Air, pendant la Campagne de France.

Le 24 juin, avec l'aide des Polonais il réussit à monter sur le paquebot britannique "Arrandora Star", qui évacuait vers la Grande-Bretagne les restes de l'Armée polonaise qui était encore en France.

Le 27 juin, René et ses camarades débarquaient dans le port de Liverpool où ils furent regroupés, avant d'être envoyés sur le terrain de Saint-Athan, près de Cardiff. C'est dans ce camp qu'il signait son engagement fut le 30.015, autrement dit, il fut le 15ème aviateur à s'engager dans les Forces Aériennes Libres (F.A.F.L.). Afin que sa famille ne soit pas inquiétée il choisit le pseudonyme de Binson, nom du village où son père avait combattu en 1916-1917.

Le 1er octobre il était nommé caporal-chef et le 2 novembre, il fut dirigé sur l'Elementery Flying Trainnig School (E.F.T.S.) d'Odiham dans le comté du Hampshire, qui venait d'ouvrir ses portes aux pilotes français et belges. Cette école de perfectionnement était commandée par le capitaine de Rancourt et le sergent-chef Boudier. Le 11 novembre Darbins était nommé au grade de sergent, puis sergent-chef au début de l'année 1941.

Le 2 avril 1941, il fut affecté au n°5 Secondary Flying Training School (S.F.T.S.) de Ternhill dans le comté du Shorpshire. Il terminait son entraînement à la fin du mois de juillet et fut affecté au n°52 Operational Training Unit (O.T.U.) de Debden, avant d'être muté en septembre, dans sa première escadrille opérationnelle, le n°32 Squadron de la Royal Air Force, posté à Angle dans le sud-ouest de l'Angleterre.

Lors de la constitution du n°340 Squadron, Escadrille n°2 "Ile de France" le 1er novembre 1941, les pilotes dispersés au sein des squadrons de la R.A.F. furent constitué d'aviateurs et de marins et fut dénommé: "Air-Marine" et fut mis aux ordres du capitaine de corvette Philippe de Scitivaux. Après la disparition de Scitivaux en combat aérien, l'escadrille fut confiée au capitaine Dupérier.

 

img548

Capitaine de corvette Philippe de Scitivaux.

René Bardins rejoignit le 340, au début du mois de décembre et fut affecté à la bleue section du A fligth commandé par le lieutenant de Labouchère.

800px-Plaque_François_de_Labouchère,_8_rue_Guy-de-Maupassant,_Paris_16

Plaque commémorative sur la façade du domicile parisien de François de Labouchère au n°8 de la rue Guy de Maupassant.

img549

Lieutenant François de Labouchère.

Le 1er mai 1942, il fut promu au grade d'adjudant.

Le 1er août, au cours de l'opération Ramrod 36, son Spitfire fut gravement endommagé par le tir de la flak, malgré les dégâts causés, l'avion était presque en perdition, il réussissait à revenir au terrain, posant le Spitfire sans encombre. Cette action lui valut une citation.

 

img550

Dieppe 19 août 1942.

 

Le 19 août 1942, le 340 participa à l'Opération Jubilée, la reconnaissance en force par la 2nd Canadian Infantry Division contre le port Haut-normand de Dieppe.

Le wing-commander Peter Hugo prit la tête de la red section et décolla du terrain de Westhampnett à 9 heures 15. Cette section se composait: du capitaine Mouchotte, de l'adjudant Darbins et du sergent Taconet. C'est au cours de cette seconde mission que Darbins fut abattu, alors que sa section faisait face à une attaque de quatre Me 109. Le déroulement de l'évènement tel qu'il apparaît dans le journal de marche de la R.A.F.

"Le G.W.-U, warrant officer Darbins se détacha du groupe pour attaquer un Dornier DO217 qui volait légèrement plus bas, menaçant son leader, prit de l'altitude afin d'avoir plus de vitesse. A ce moment, deux Focke-Wulf 190, volant dans le soleil (technique chère aux pilotes de la Luftwaffe), plus haut, en arrière du Spitfire "U" serial BL262, se placèrent dans sa queue et ouvrirent le feu. Soudain, l'aile du "U" se détacha et l'avion piqua vers la mer. Une vedette de secours qui avait aperçu l'avion tombé se porta au secours du pilote et le ramena à bord. Celui-ci était grièvement blessé. La vedette mit le cap sur Brighton, port le plus proche et le conduire à l'hôpital. A l'arrivée au port le pilote était dans le coma.

R.A.F. Rescue

19 août 1942.

L'hôpital de Brighton déclara officiellement le décès de l'adjudant Darbins le 16 septembre 1942, mais le groupe l'avait déclaré décédé le 19 août et seule cette date fut retenue?

L'adjudant René Darbins n'avait pas encore 22 ans !

(collection: Pascal Hervez)

 

Posté par DUCAPHIL à 12:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

09 décembre 2014

CEREMONIE EN HOMMAGE AU CAPITAINE PERSON JEAN

 

CEREMONIE DU SOUVENIR

le 6 décembre 2014

au monuments aux morts

de Lambézellec

hommage

au capitaine

Jean PERSON

img780

L'équipage du Capitaine Jean Person du "Tunisie" abattu par la chasse au retour de mission sur Osnabruck. Le Halifax du Capitaine Person est attaqué par un chasseur ennemi après le passage sur l'objectif. Tout l'équipage à l'exception de Person saute en parachute. Person sera retrouvé mort dans l'avion à Wachendorf.

Adnet opéré par les chirurgiens allemands ne devait pas survivre. Gérard est amputé des deux jambes. Person et Adnet ont été inhumés au cimetière de Lingen-Ems.

Pilote: Capitaine PERSON (Cdt d'avion) Navigateur: Lieutenant JOLY, Bombardier: Lieutenant BLOT, Radio: Sous-lieutenant ADNET, Mécanicien: Sous-lieutenant BOURDEROTTE, Mitrailleur-supérieur: Sergent-chef CHEVALIER, Mitrailleur-arrière: Sergent-chef GERARD.

img779

img778

 

sans-titre

(collection: Morgane Bourhis)

Posté par DUCAPHIL à 13:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :