24 octobre 2016

ILS MERITENT QU'ON LES HONORE

 

PERSONNEL img470

ILS MERITENT QU'ON LES HONORE

Les pertes humaines

des Groupes Lourds

en 1944 et 1945.

______________

Squadron 346.

Ces équipages sont nommés dans l'ordre suivant: Pilote, Navigateur, Bombardier, Radio, Mécanicien, Mitrailleur-supérieur, Mitrailleur-arrière. Le nom du commandant est souligné. Les membres d'équipage tués sont signalés par une croix.

Le Squadron, la date de la mission, le N° de série de l'avion, l'usine où il a été fabriqué, et la période où il est sorti d'usine.

Sq.346 - 12/13.7.1944 - NA551 - Fairey Aviation 9.6 au 18.7.44.

Equipage:

Lt PASQUIER +, Cne GAUBERT +, S/Lt PETIOT +, Adjt/C VOGEL +, Adjt CUSIN +, Sgt/C VERDIER +, Sgt VERRA +.

Au retour de mission sur les Hauts-Buissons, dans le tour de piste, par très mauvaise visibilité, de nuit, l'avion du Capitaine Gaubert entre en collision avec celui du Commandant Roy et s'écrase au sol. L'équipage périt carbonisé. Tous ont été inhumés au cimetière d'Harrogate le 19 juillet 1944.

Le Halifax du Cdt Roy, soumis à d'intenses, vibrations est difficilement contrôlable. L'ordre d'évacuation étant donné, le navigateur et le mitrailleur-arrière sautent.

Après mise en drapeau d'une des hélices, les vibrations diminuent. L'ordre d'évacuation est rapporté et l'appareil se pose sans incident.

 

équipage VENOT

Equipage du Lt-Col VENOT. 

Sq.346 - 10.9.1944 - NA585 - Fairey Aviation 9.6 au 18.7.1944.

Equipage:

Lt-Col. VENOT, Lt GUILLOCHEAU +, Adjt KIPFERLE +, Sgt LHOMOND  +, Sgt/C COUPEAU +, Sgt/C FINALE +, Sgt/C BIAGGI +.

 De retour de mission sur Octeville, le lieutenant-colonel Venot, commandant le groupe Guyenne, se présente pour l'atterrissage et effectue normalement son arrondi.

Au moment où les roues touchent le sol, une formidable explosion se produit. Une des bombes placés sous l'aile droite et non larguée au moment du bombardement s'est détachée. L'avion prend feu immédiatement. Malgré la rapidité des secours, tout l'équipage périt carbonisé, à l'exception du lieutenant-colonel Venot qui, bien que gravement brûlé, réussira à s'extraire du brasier.

Les 6 tués ont été inhumés au cimetière d'Harrogate le 14 septembre 1944.

___________________

Sq.346 - 6.10.1944 - NA555 - Fairey Aviation - 9.6 au 18.7.1944.

Equipage:

Lt HABLOT, Lt de SAINT MARC, Lt WUILLEMIN, Adjt/C PHILIPPE, Sgt/C PONS,  Sgt MANICK, Sgt/C YVARS.

Après avoir bombardé l'objectif (Scholven), sur le chemin du retour, le Halifax du capitaine Hablot est attaqué par un chasseur allemand. Tout l'équipage réussit à sauter en parachute.

Le capitaine Hablot, le mitrailleur-arrière, le sergent Yvars, et le mitrailleur-supérieur, le sergent Manick, sont indemnes. Le navigateur, le lieutenant de Saint-Marc, est blessé au pied. Le sergent-chef Philippe est blessé à l'épaule. Le sergent-chef Pons blessé à l'oeil reçoit des éclats dans la poitrine.

Le lieutenant Vuillemin a sauté. Il est indemne. Hélas, au cours de la descente en parachute, celui-ci est criblé par plusieurs éclats d'obus. Le contact avec le sol est rude et vuillemin gravement blessé: bassin fracturé, vessie éclatée. L'équipage au complet se retrouvera après la guerre.

 

equipage simon

Equipage du Cdt SIMON.

Sq.346 - 23/24.10.1944 - MZ742 - English Electric - 4.6 au 22.6.1944.

Equipage:

Cdt SIMON +, Lt PELISSIER +, Lt ZEILLER +, Sgt/C VIELLE +, Adjt/C BRIGALAND +, Sgt/C ROIRON +, Sgt FERNANDEZ +, Sgt/C FOURNIER +.

Mission sur Essen. L'avion du commandant Simon, commandant la première escadrille du groupe Guyenne, ne revient pas de la mission. D'abord porté "Manquant", l'équipage est ensuite considéré comme "Disparu".

D'après les recoupements effectués à partir des compte-rendus des équipages ayant participé à la mission il est probable que le Halifax du commandant Simon est entré en collision avec un autre Halifax de la Force Principale au-dessus de la Mer du Nord.

Le sergent-chef Fournier effectuait, en qualité de co-pilote, sa mission d'accoutumance. L'équipage dont il faisait partie dut évidemment être dissous.

______________________

Sq.346 - 2/3.11.1944 - LW443 - English Electric - 29.11 au 22.12.1943.

Equipage:

Adjt MABILLE +, Lt CONDE +, S/Lt PETIT +, Sgt/C MEYER +, Sgt SAYTOUR +, Sgt DEBROISE, Sgt SOURY-LAVERGNE.

Le Halifax de l'équipage Condé, qui effectue sa première mission, est attaqué par un chasseur de nuit allemand peu après être passé sur l'objectif, Düsseldorf.

Le sergent Soury-Lavergne, mitrailleur de queue, saute en parachute et réussira une évasion spectaculaire. Il passe les lignes américaines au droit de la ligne Siegfried au travers des champs de mines. Il rejoindra Elvington quelques jours plus tard le 13 novembre 1944.

Le sergent Debroise, mitrailleur-supérieur, réussit également à sauter en parachute. Les 5 autres membre de l'équipage sont tués.

______________________________

Sq.346 - 4/5.11.1944 - NA546 - Fairey Aviation - 9.6 au 18.7/1944.

Equipage:

Sgt ROCA +, Lt HYENNE +, Adjt/C CHABROUD +, Sgt/C MAXERAT +, Sgt/C LAHERRERE +, Sgt MARTIN +, Sgt REYNAL +.

De toutes les nuits vécues par les Groupes Lourds, celle du 4 au 5 Novembre 1944 au cours de laquelle 5 équipages du Groupe Guyenne sur les 16 engagés furent abattus par la chasse de nuit allemande est certainement la plus tragique.

L'objectif était Bochum.

L'équipage du lieutenant Hyenne est abattu à Dashausen. Les sept membres de l'équipage sont tués. Ils ont été inhumés au cimetière civil du champ de course à Dortmund (Ruhr) le 11 Novembre 1944.

_______________________________

Sq.346 - 4/5.11.1944 - NA558 - Fairey Aviation - 9.6 au 18.7.1944.

Equipage:

Adjt HANNEDOUCHE, Lt VLES +, S/Lt LAMBERT +, Sgt/C VLAMINCK, Sgt/C BEAUVOIT +, Sgt/C LIMACHER +, Sgt/C OLIVE +.

Peu après le passage sur l'objectif, le Halifax du lieutenant Vlès est attaqué par un chasseur de nuit. Sévèrement touché, il prend feu immédiatement et commence à s'incliner.

Le pilote, l'adjudant Hannedouche donne l'ordre d'évacuation. Le lieutenant Vlès, navigateur, ouvre la trappe d'évacuation avant. Il s'apprête à sauter quand, dans la fumée qui a envahi la carlingue, il aperçoit son radio, le sergent-chef Vlaminck, plaqué contre contre la paroi et dans l'incapacité de bouger. Il n'hésite pas. Il s'avance vers lui, réussit à l'extirper, à le tirer vers la trappe. Au prix d'efforts inouïs, il le pousse dans le vide.

Quelques secondes plus tard, l'avion explose. Le pilote, l'adjudant Hannedouche, est éjecté de l'avion et se retrouve, descendant attaché aux sangles de son parachute. Le sergent Olive, mitrailleur-arrière, réussit à sauter avant l'explosion mais est tué au sol par les Allemands.

Les cinq autres membres de l'équipage périssent dans l'accident. Le S.C. Olive a été inhumé au cimetière de Burq.

Le Lt Vlès, le S/Lt Lambert, les Sgt/C Beauvoit et Limacher ont été inhumés au cimetière de Wermelskirchen.

____________________________

 

equipage baron

Equipage du Cne BARON.

 

 Sq.346 - 4/5.11.1944 - NR181 - English Electric - 15.10 au 4.11.1944.

Equipage:

Cne BARON +, Lt TRUCHE, Adjt VIGNERON +, Adjt/C MIGNOT, Sgt/C CORMIER +, Sgt/C PETITJEAN, Sgt BOURELLY +, Lt-Col. DAGAN +.

Dans la nuit du 4 au 5 Novembre 1944, le Halifax du capitaine Baron est attaqué par un chasseur de nuit au retour de mission. Trois membres de l'équipage sautent en parachute et sont sains et saufs. Les quatre autres périssent dans l'avion qui s'écrase à 15 miles N.E. de Vandelindoven.

Au cours de ce raid, le Lt-Colonel Dagan de l'Etat-Major de Londres avait tenu à effectuer une mission de guerre afin de se rendre compte de visu des difficultés afférentes. Cette nuit-là, il occupait la place de deuxième pilote. Lui aussi trouve la mort dans l'accident. Les cinq tués ont été inhumés au cimetière de Norf.

_______________________________

 

equipage dabadie

Equipage du Lt DABADIE.

 

Sq.346 - 4/5.11.1944 - NA121 - Rootes Securities - 27.9 au 31.10.1944.

Equipage:

Adjt GUISE +, Lt DABADIE +, S/Lt POTHUAU +, Sgt/C ALAVOINE, Sgt/C LELONG +, Sgt VAUTARD, Sgt VEGA +.

Le Halifax du lieutenant Dabadie est attaqué par dessous. Le feu se déclare immédiatement au moteur intérieur gauche. Le lieutenant Dabadie appelle le pilote, l'adjudant Guise, qui ne répond pas, probablement tué par la rafale. Dabadie donne l'ordre de sauter. Il ouvre la trappe d'évacuation-avant mais celle-ci se coince. Dabadie et le bombardier, le lieutenant Pothuau, sont enfermés dans la partie avant de la carlingue.

Le radio, le sergent-chef Lavoine, s'approche de la trappe. Dabadie lui fait signe de sauter et Alavoine évacue après avoir jeté un coup d'oeil vers l'arrière et vu le mécanicien, le sergent Lelong, tenter de mettre son parachute dans la fumée épaisse.

Pendant ce temps, le mitrailleur-supérieur, le Sgt Vautard ouvre la porte arrière et se précipite dans le vide. L'avion tombe à Hückelhoven (20 km N.W. Cologne). Ils seront les deux seuls rescapés. Dabadie et Guise ont été inhumés au cimetière de Hückelhoven. Les trois autres corps n'ont pas été retrouvés.

__________________________

 

equipage beraud 2-23 guyenne

Equipage du Cne BERAUD.

Sq.346 - 4/5.11.1944 - NA549 - Fairey Aviation - 9.6 au 18.7.1944.

Equipage:

Cne BERAUD +, Lt VALETTE, Lt RAFFIN +, Adjt CLOAREC, Sgt/C IMART, Sgt/C BELLON, Adjt MANFROY.

Toujours au cours de la même nuit, le Halifax du capitaine Beraud est atteint par une rafale de mitrailleuses d'un chasseur de nuit.

Les sept membres de l'équipage réussissent à sauter en parachute. Hélas, deux d'entre eux ne survivront pas: le lieutenant Raffin tombe sur une ligne à haute et meurt électrocuté. Le capitaine Beraud pour sa part tombe non loin de là, son parachute déchiré. Ils avaient déclaré que "quoi qu'il arrive", ils resteraient unis. Ils le sont dans la mort, enterrés dans le même cimetière, le cimetière communal de Stommein.

 

equipage BERAUD RAFFIN

 

________________________

Sq.346 - 21/22.11.1944 - NA557 - Fairey Aviation - 9.6 au 18.7.1944.

Equipage:

S/Lt FAUGES +, Cne LOEW +, Sgt GODEFROY +, Sgt BOUTILLIER +,  Adjt THIERY +, Adjt FLECK +, Adjt LAFONT +.

Dans la nuit, en se dirigeant vers l'usine de pétrole synthétique de Sterkrade, le Halifax du capitaine Loew entre en collision avec un bombardier britannique au-dessus du territoire belge. les deux appareils s'écrasent ensemble au sol vers Thynes.

Tous les membres des deux équipages sont tués et ont été inhumés au cimetière militaire américain de Fosses (25 km E. de Charleroi).

 _____________________________________________________

Equipage du Cpt PETIT

Equipage du Cne PETIT.

Sq.346 - 17/18.12.1944 - NA561 - Fairey Aviation - 9.6 au 18.7.1944.

Equipage:

Adjt RAMES, Cne PETIT, Adjt/C DEZELLIS, Sgt/C MIMAUD, Adjt BAUER,  Sgt VIDAL, Sgt LEGUILLOU +.

Au cours d'une mission sur Duisbourg, le Halifax du capitaine Petit, très sévèrement touché par la D.C.A., fait une chute de 15 mille pieds. L'ordre d'évacuation est donné. L'adjudant Dézellis saute en parachute et sera fait prisonnier. Le sergent Le Guillou saute également mais son corps ne sera jamais retrouvé. A bord, le sergent Vidal est légèrement blessé, tandis que le sergent -chef Mimaud l'est beaucoup plus sérieusement.

Tandis que le capitaine Petit donne les premiers soins aux blessés, l'adjudant Rames réussit à reprendre le contrôle de l'appareil. L'ordre d'évacuation est rapporté. L'équipage réussira à ramener le Halifax en Angleterre et à le poser, très sérieusement endommagé.

___________________________

equipage BREARD 39173100

Equipage du Cdt BREARD.

Sq.346 - 21/22.2.1945 - PN179 - Fairey Aviation - 16.10 au 17.2.1944.

Equipage:

Adjt SOUCILLE +, Cdt BREARD +, S/Lt FAUVET +, Sgt/C LEMAIRE +, Adjt AQUAVIVA +, Sgt/C CHIERICCI +, Sgt ZAVATERRO +.

Au cours de la nuit, la chasse allemande se montre particulièrement active dans la région de l'objectif, Worms.

Deux avions du groupe Guyenne sont abattus.

Le Halifax du commandant BREARD dont l'équipage effectuait sa 31ème mission est abattu à 9 km de Worms.

Tous les membres de l'équipage ont été inhumés au cimetière de Kleinbocheheim.

 

BAYLE 72952680 JOUMAS 72952566DUGNAT 72952525 BOURREAU 55627793 BARDE 55833576 MARTROU 72952585 ESQUILLAT 65174948

Equipage du Lt JOUMAS.

Sq.346 - 21/22.2.1945 - NA547 - Fairey Aviation - 9.6 au 18.7.1944.

Equipage:

S/Lt BAYLE +, Lt JOUMAS +, Sgt/C DUGNAT +, Sgt BOURREAU +, Sgt BARDE +, Sgt MARTROU +, Sgt ESQUILLAT +.

Le Halifax du sous-lieutenant Joumas dont l'équipage effectue sa 9ème mission est abattu à 30 km de Bad-Kreuznach. Tous les membres de l'équipage sont tués et ont été inhumés au cimetière de Löllbach.

 _____________________________________________

Nuit du 3/4.3.1945

Cette nuit appelée par les britanniques "Nuit des Intruders" et par les Allemands "Opération Gisela" est marquée par la perte de trois des groupes lourds français. Signalons que les intruders sont des chasseurs de nuit allemands qui accompagnaient le flot des bombardiers lors de leur retour vers les bases anglaises et les attaquaient au moment où ils étaient les plus vulnérables, c'est-à-dire au cours de l'approche et de l'atterrissage.

Ils étaient équipés de mitrailleuses lourdes tirant dans l'axe et de canons tirant à la verticale. Il se présentaient généralement par-dessous dans la zone où le Halifax, qui ne possédait pas de tourelle inférieure, était aveugle. Ils pouvaient alors attaquer le bombardier à très faible distance. C'est de cette manière que vingt avions ont été abattus au cours de cette nuit, parmi lesquels les trois français ci-après:

 

equipage notelle 2-23 guyenne

Equipage du Cne NOTTELLE.

 Sq346 - 3/4.3.1945 - NR229 - English Electric - 4.11 au 18.11.1944.

Equipage:

Cne NOTTELLE, Lt MARTIN, Lt FLOUS, Sgt SANTONI, S/Lt BOUSSY, Sgt NERI, Sgt MALLIA.

Au retour d'une mission sur Kamen.

Le capitaine Nottelle attaqué à basse altitude décide de procéder à un atterrissage en campagne. Des débris épars de l'avion, sortent les sept membres de l'équipage, 6 sont miraculeusement indemnes, seul le pilote est grièvement blessé.

 

EQUIPAGE TERRIEN 85134467_o

Equipage du S/Lt TERRIEN.

Sq.347 - 3/4.3.1945  - NA520 - Fairey Aviation - 28.4 au 2.6.1944.

Equipage:

S/Lt TERRIEN +, S/Lt MOSNIER, S/Lt MICHELON, Sgt DUGARDIN, Adjt PUTHIER, Sgt DELAROCHE, Sgt DUNAN.

L'avion très sérieusement touché prend feu immédiatement. Terrien donne l'ordre d'évacuation et reste à son poste. Il y trouvera la mort après avoir sauvé ses 6 compagnons. Terrien a été inhumé au cimetière d'Harrogate le 9 Mars 1945.

Sq347 - 3/4.3 1945 - NA680 - Fairey Aviation - 17.9 au 18.11.1945.

Equipage:

Lt LAUCOU +, Asp VIEL, S/Lt GIROUD, Sgt POCHONT, Sgt LEMASSON +, Sgt HEMERY, Sgt CHARRIERE.

Le même scénario se produit pour Laucou. Tandis que 5 membres de l'équipage réussissent à sauter, il restera prisonnier avec son mécanicien dans l'avion qui s'écrase au sol. Laucou et Le Masson ont été inhumés au cimetière régional de Cambridge le 10 Mars 1945.

__________________________________________________

Sq346 - 5/6.1945 - MZ738 - English Electric - 4.6 au 22.6.1944.

Equipage:

S/Lt FONTEIX +, Lt ROUVEL +, Sgt/C SCHILLING +, Sgt HOUDELOT +, Sgt LEROY +, Sgt GORRIAS +, Sgt FARNIER +.

Au cours de la mission contre Chemnitz, l'équipage du sous-lieutenant Fonteix est porté "manquant" puis "disparu". Étant donné que Chemnitz se trouve en zone russe, aucun renseignement n'a encore pu être recueilli sur le sort de cet équipage.

A l'heure où le rideau de fer n'existe plus, il pourrait être possible d'entreprendre auprès des Autorités russes et polonaises des recherches. Peut-être n'est-il pas trop tard?

_________________________________

Sq346 - 15/16.1945 - NA166 - Rootes Secur. Ld - 31.10 au 2.12.1944.

Equipage:

Sgt LOURDEAUX +, Lt PONCET, Lt LAMONTAGNE +, Sgt BERNASCONI, Sgt HAUTECOEUR +, Sgt DESPLACES, Sgt BRULET +.

Le Halifax est abattu à Hasselte (Belgique) par un chasseur de nuit. L'ordre d'évacuation est donné. Le pilote, le sergent Lourdeaux, met en drapeau l'hélice du moteur droit en feu et actionne les extincteurs. En vain. Pendant ce temps, le lieutenant Lamontagne, bombardier, saute mais son parachute ne s'ouvre pas. Le sergent Bernasconi saute à son tour. L'avion s'engage alors fortement sur l'aile droite, rendant impossible tout déplacement à l'intérieur de la carlingue. Quelques secondes plus tard, l'avion explose et se désintègre. Le mitrailleur-arrière, le sergent Desplaces se retrouve suspendu à son parachute ouvert. Quand au lieutenant Poncet, navigateur, il reprend conscience, étendu sur le sol, dans la nuit entouré d'êtres en longue robe sombre, un cierge à la main. Est-ce le ciel ou le purgatoire, se demande t-il? En fait, il est simplement dans le jardin d'un monastère belge.

Les corps des 3 autres membres d'équipage sot retrouvés au milieu des débris épars de l'avion, s'étendant sur une superficie d'environ un hectare.

Les 4 tués ont été inhumés au cimetière d'Hasselte, le 17.3.1945.

_____________________________________

Sq.346 - 15/16.3.1945 - MZ830 - English Electric - 23.6 AU 14.7.1944.

Equipage:

Sgt/C LACAZE +, Lt DEPLUS +, Asp. DU FRESNOY +, Sgt CHARPENTIER +, Asp. GRIBOUVA +, Sgt TARTARIN +, Sgt TOUZART +.

Au retour de mission sur Hagen (Ruhr), le plafond au-dessus de la base d'Elvington est très bas. Dix avions atterrissent normalement. Le 11ème, celui du lieutenant Deplus, annonce par radio qu'il ne peut sortir sa roulette de queue. Il reçoit du Flying Control l'ordre d'aller se poser sur l'aérodrome de détresse de Carnaby, spécialement conçu pour accueillir les avions en fifficulté.

Sur le chemin qui le conduit à Carnaby, l'avion percute une colline pour une raison inconnue, à Scorton (5 miles W. de Helmsley, Yorkshire). Aucun survivant.

Tous ont été inhumés à Harrogate, le 21.3.1945, le R.P. Meurisse officiant.

_________________________________

 

Equipage du Lt GONTHIER

Equipage du Lt GONTHIER.

 

Sq.346 - 18/19.3.1945 - MZ741 - English Electric - 4.6. AU 23.6.1944.

Equipage:

Lt GONTHIER +, S/Lt CAPDEVILLE +, Sgt/C DUSSAULT +, Sgt/C RAYNAUD, Sgt/C PATRIS +, Sgt HELLMUTCH +, Sgt SAINTSEVIN +.

Au cours d'une mission sur Witten, pendant le trajet aller, le Halifax du lieutenant Gonthier tombe en panne de moteur. Les règlements l'autorisent à faire demi-tour. Déjà victime de ce type d'incident à plusieurs reprises, le lieutenant Gonthier décide cette fois de poursuivre sa mission. Il continue donc sa route vers l'objectif et largue ses bombes sur l'objectif.

Au retour, il est attaqué par un chasseur et s'écrase au sol à Nöllenberg.

Seul le radio est sauvé par son parachute. Les 6 tués ont été inhumés au cimetière catholique de Beyenburg.

Squadron 347.

 

SLt vieules 107052795_o

S/Lt VIEULES

 

Sq.347 - 6.7.1944 - LK728 - Fairey Aviation - 26.11.43 au 10.1.44.

Equipage:

S/Lt VARLET +, Lt CHAPRON +, S/Lt VIEULES +, Adjt CHARAUDEAU +, Adjt CHARLIER +, Adjt ECKHARDT +, Sgt GODARD +.

Au retour de la mission contre le bunker de Mimoyecques qui abritait les canons V3 à longue portée destinés à tirer sur la région londonienne, l'appareil s'écrase à environ 30 kms du terrain d'Elvington à Thorne (Yorkshire) pour une raison indéterminée. L'équipage périt carbonisé. Tous ont été inhumés au cimetière d'Harrogate le 11 juillet 1944.

_________________________________

 

equipage balas 79973806_o

Equipage du Lt BALAS.

 

Sq.347 - 8.8.1944 - NA529 - Fairey Aviation - 18.4 au 2.6.1944.

Equipage:

Adjt MILLET +, Lt BALAS +, Adjt/C MEYER +, Sgt DESRUMEAUX +, Adjt SIRE +, Sgt ACEZAT +, Adjt FLAMAND +.

Touché par la Flak au passage de la côte française, l'avion s'abat en flammes avant d'atteindre l'objectif Fromentel (Base de V1). L'adjudant Meyer réussit à sauter en parachute. Il sera mitraillé et tué par les Allemands pendant sa descente.

Les autres membres de l'équipage restent prisonniers de l'avion qui s'écrase au sol. Les 7 tués ont été inhumés au cimetière de St Omer, Mr l'abbé Nègre, aumônier du Foyer du soldat officiant.

__________________________________

 

equipage millet 79973751_o

Equipage du Cne MILLET.

 

Sq.347 - 3.9.1944 - NA616 - Fairey Aviation - 21.7 au 17.9.1944.

Equipage:

Adjt ROUILLAY +, Cne MILLET, Lt ALLEGRE +, Sgt/C SOUILLARD +, Sgt MOREAU +, Sgt VAYSSADE, Sgt/C WITZMANN +.

Mission sur Venloo.

Atteint par la Flak allemande à la verticale de l'objectif, le pilote Rouillay et le mécanicien Moreau restent prisonniers de l'avion qui s'écrase au sol à la frontière germano-allemande.

Allègre, Witzmann et veillard sont massacrés au sol par les Allemands.

Inhumation au cimetière de Wakun (N.E. de venloo).

Millet et Vayssade sont fait prisonniers.

Cet accident est le premier de ceux dans lesquels le pilote et le mécanicien restent solidaires dans l'avion en perdition tandis que les autres membres de l'équipage sautent en parachute.

__________________________________

Sq.347 - 11.9.1944 - NA606 - Fairey Aviation - 21.7 au 17.9.1944.

Equipage:

Lt BERTHET +, Lt PATURLE +, Cne HILAIRE +, Sgt/C JENGER +, Adjt MADAULE +, Sgt/C EYRAUD +, Adjt OGER.

Atteint par la Flak au-dessus de l'objectif (Gelsenkirchen), l'avion explose et s'écrase à Sterkrade. L'adjudant Oger mitrailleur-arrière est le seul rescapé.

Les 6 tués ont été inhumés au cimetière nord de Düsseldorf.

________________________________

Sq.347 - 11.9.1944 - NA515 - Fairey Aviation - 28.4 au 2.6.1944.

Equipage:

Adjt LIDON, Lt LAC, S/Lt ROTTE +, Sgt MORIN, Adjt PUTHIER, Sgt BENET, Sgt/C NONNENMACHER.

Mission sur Gelsenkirchen.

Atteint par la Flak au-dessus de l'objectif, l'avion est gravement endommagé et le sous-lieutenant Rotte, bombardier est tué au cours de la visée. Dans des conditions difficiles l'équipage réussit à ramener l'avion en Angleterre (à Woodbridge).

Rotte a été inhumé au cimetière régional de Cambridge le 16 Septembre 1944, le R.P. Meurisse, aumônier, officiant.

______________________________

 

equipage courvalin 75916671

Equipage du Lt COURVALIN.

 

Sq.347 - 28.10.1944 - NA519 - Fairey Aviation - 28.4 au 2.6.1944.

Equipage:

Lt DELEUZE, Lt COURVALIN, Asp. VEZOLLE, Sgt CHABOUD, Sgt/C JUSTE, Sgt MEAU, Sgt BASTIAN.

Mission sur Cologne.

A la tombée de la nuit, dans des conditions de givrage très sévères, les moteurs ne fonctionnent plus normalement. Le pilote, le lieutenant Deleuze, réussit cependant à amerrir.

Dans un délai extrêmement réduit l'équipage est sauvé par les Services Britanniques de Sauvetage en Mer dont l'efficacité s'est révélée une fois de plus remarquable.

_________________________________

 

equipage person 60664621

Equipage du Cne PERSON.

 

Sq.347 - 6/7.12.1944 - NR153 - English Electric - 26.9 au 15.10.1944.

Equipage:

Cne PERSON +, Lt JOLY, Lt BLOT, S/Lt ADNET +, S/Lt BOURDEROTTE, Sgt/C CHEVALIER, Sgt/C GERARD.

Mission sur Osnabruck.

Le Halifax du capitaine Person est attaqué par un chasseur ennemi après le passage sur l'objectif. Tout l'équipage à l'exception de Person saute en parachute. Person sera retrouvé mort dans l'avion à Wachendorf.

Adnet opéré par les chérurgiens allemands ne devait pas survivre. Gérard est emputé des deux jambes. Person et Adnet ont été inhumés au cimetière de Lingen-Ems.

___________________________

 

EQUIPAGE LEROY 74159764

Equipage du Lt LEROY.

 

Sq.347 - 24.12.1944 - MZ489 - London Aircr.P. - 25.9 au 20.11.1944.

Equipage:

Sgt/C LEROY +, Lt LEROY + Sgt GAUTHERET +, Adjt GRANIER +, Sgt/C DURAN, Sgt GUEDEZ, Sgt EVEN.

En abordant la Ruhr, le Halifax du lieutenant Leroy est touché par la Flak. En dépit des avaries, l'équipage décide de poursuivre la mission. Il bombarde l'objectif, l'aéroport de Mulheim-Essen.

Un peu plus tard, l'appareil est de nouveau sévèrement atteint. L'ordre d'évacuation est donné. Le pilote, le sergent-chef Baillon, reste aux commandes pour maintenir l'avion en ligne de vol, tandis que les six autres membres de l'équipage, l'un après l'autre, évacuent l'avion. Hélas, deux seulement survivront, les quatre autres étant assassinés peu après avoir touché le sol.

Baillon périra dans l'avion qui s'écrase au sol. Il fait partie de cette cohorte des pilotes de bombardement qui se sont sacrifiés pour que le reste de l'équipage survive. Tous sont morts en héros anonymes.

Les 5 tués ont été inhumés au cimetière Nord de Düsseldorf.

___________________________________

 

equipage cottard 79975979_o

Equipage du Lt COTTARD.

 

Sq.347 - 2/3.1.1945 - MZ984 - Rootes Secur. Ld - 29.8 au 30.9.1944.

Equipage:

Sgt LECLERCQ +, Lt COTTARD, Adjt ADAOUST, Sgt/C MOREL, Sgt DUFAUR, Sgt USAI, Sgt/C AUBIET.

Mission sur Ludwigshaven.

Le Halifax du lieutenant Cottard est abattu par la D.C.A. américaine à Courcelles, région de Metz. Le pilote, le sergent Leclercq meurt prisonnier de l'avion qui s'écrase au sol. Il avait 19 ans. On trouve là un nouvel exemple d'un pilote se sacrifiant pour que le reste de l'équipage puisse évacuer.

__________________________________

 

equipage courvalin 75916671

Equipage du Lt COURVALIN.

Sq.347 - 5/6.1.1945 - LL557 - Rootes Secur. Ld - 13.5 au 8.7.1944.

Equipage:

Lt DELEUZE, Lt COURVALIN, Aspt. VEZOLLE +, Sgt CHABOUD, Sgt/C JUSTE, Sgt MEAU +, Sgt BASTIAN.

Mission sur Hanovre.

Sur le chemin du retour, le Halifax du lieutenant Courvalin est attaqué par un chasseur de nuit. L'incendie se déclare et l'ordre d'évacuation est donné.

Le bombardier, le navigateur et le radio sautent par la trappe avant.

Le mitrailleur-supérieur Bastian et le mécanicien Juste aident Meau à évacuer, puis sautent à leur tour.

Deleuze, après s'être assuré que tout le reste de l'équipage a évacué, branche le pilote automatique et saute à son tour.

L'équipage sera fait prisonnier à l'exception de l'aspirant Vezolle tué au sol sous prétexte d'évasion et du sergent Meau qui sera abattu par un garde civil, peu après avoir touché le sol. Deleuze et Bastian réussiront l'un et l'autre une évasion spectaculaire.

Vezolle a été inhumé le 10.1.45 au Parish Cimetière d'Imbremburen (25 km W. d'Osnabrück) et Meau le 8.1.45 au Cimetière Catholique de Saerbruck (30 km S.W. d'Osnabrück).

_____________________________________

 

equipage brachet 78633989_o

Equipage du Lt BRACHET.

 

Sq.347 - 13/14.1.1945 - LL590 - Rootes Secur. Ld - 8.7. au 29.8.1944.

Equipage:

Adjt JOUZIER +, Lt BRACHET +, Lt HABEZ, Sgt RIGADE, Adjt HUMBERT, Sgt MEMIN, Sgt/C MALTERRE +.

Au retour de mission sur Sarrebruck, le Halifax du capitaine Brachet entre en collision avec un quadrimoteur anglais dans la région de Gisors.

Le sergent-chef Malterre est tué sur le coup. L'adjudant Jouzier qui a remplacé le lieutenant Georgeon pour raison de santé et le lieutenant Brachet s'écrasent avec l'appareil. Les autres membres de l'équipage sautent en parachute et sont sains et saufs.

Brachet aurait très bien pu sauter, il a préféré aider le pilote tandis que le mécanicien évacuait.

_______________________________

 

equipage bresson 38147504

Equipage du Cne BRESSON.

Sq.347 - 16/17.1.1945 - NA572 - Fairey Aviation - 9.6. au 18.7.1944.

Equipage:

Cne BRESSON +, Cne de SAUVEBEUF, Lt RONA, Adjt RABIER, Sgt KANNENGIESSER, Sgt/C POILBOUT +, Sgt MARTIN.

Mission sur Magdebourg.

Le Halifax du capitaine Bresson est abattu par la Flak. Le Cne Bresson et le Sgt/c Poilbout restent prisonniers de l'avion qui s'écrase au sol.

Les 5 autres membres de l'équipage sont sains et saufs. Kannengiesser, fait prisonnier, réussira une évasion spectaculaire.

______________________________________

 

equipage marin 65538641

Equipage du Cne MARIN.

 

Sq.347 - 16/17.1.1945 - MZ986 - Rootes Secur. Ld - 29.8 au 30.9.1944.

Equipage:

Cne MARIN +, Lt FRANGOLACCI, Lt MINVIELLE, Adjt/C VUILLEMOT +, Adjt VILLENEUVE +, Sgt/C DARGENTON +, Sgt/C MEUNIER.

Mission sur Magdebourg.

Au cours de la ligne droite qui précède le bombardement, le Halifax du capitaine Marin est gravement endommagé par la Flak. Celui-ci est tué à son poste de pilote.

Vuillemot saute mais son corps ne sera jamais retrouvé.

Villeneuve et Dargenton n'ont pas dû pouvoir évacuer.

Les 3 autres membres de l'équipage de l'équipage sautent en parachute et sont sains et saufs. L'avion s'écrase entre Wülfingen et Poppenburg (14 Km W. de Hildensheim).

______________________________________

 

equipage petus 77583252_o

Equipage du Lt PETUS.

 

Sq.347 - 22/23.1.1945 - LL587 - Rootes Secur. Ld - 8.7 au 29.8.1944.

Equipage:

Lt PETUS +, Lt DESESSARD, Lt MIGNON, Adjt COQUERON, Sgt TRIBERT +, Sgt/C LINDEBERT, Adjt RIVIERE.

Au retour d'une mission sur Gelsenkirchen, l'avion du lieutenant Pétus s'écrase dans la campagne à Grafton Underwood (S.W. de Petersborough).

Le lieutenant Pétus et le sergent Tribert sot tués.

L'adjudant Coqueron, dont le parachute ne s'est pas ouvert, atterrit sur un tas de neige qui amortit sa chute. Bien que brièvement blessé à la colonne vertébrale, il réussira, après des mois et des mois de rééducation, à retrouver une vie presque normale.

Les autres membres de l'équipage s'en sortent sains et saufs.

Les 2 tués ont été inhumés au cimetière d'Harrogate le 26 Janvier 1945.

_____________________________

 

equipage stanislas 79973526_o

Equipage du Cne STANISLAS.

 

Sq.347 - 7/8.2.1945 - NA260 - Rootes Secur. Ld - 2.12.1944 au 30.1.1945.

Equipage:

Adjt/C AULEN +, Cne STANISLAS, S/Lt ROGNANT +, Sgt/C BERDEAUX +, Sgt/C PATRY +, Sgt BORDIER +, Sgt BORDELAIS +.

Au cours d'une mission sur Goch, le Halifax du Cne Stanislas, atteint par la rafale d'un chasseur de nuit, explose, Sans savoir ni pourquoi ni comment, le Cne Stanislas se retrouve dans les airs, suspendu aux sangles de son parachute. Il sera le seul rescapé de cet accident.

Le crash a eu lieu sur la commune de Asten (25 Km S.W. de Eindhoven).

Aulen, Berdeaux et Bordelais ont été inhumés au cimetière de Woensel à Eindhoven.

Rognant, Patry et Bordier ont été inhumés au cimetière militaire français de Kabelle (Hollande).

____________________________________

 

equipage pelliot 79976331_o

Equipage du Lt PELLIOT.

 

Sq.347 - 7/8.2.1945 - NA197 - Rootes Secur. Ld - 31.10 au 2.12.1944.

Equipage:

Sgt/C BAGOT +, Lt PELLIOT +, Lt ROLLET, Sgt/C BRILLARD, Adjt MOLL, Sgt Le MITOUARD +, Adjt LOISELOT.

Au cours d'une mission sur Goch, le Halifax du lieutenant Pelliot a été abattu par la chasse avant l'objectif. Le crash a eu lieu à Veluwe près d'Asten (hollande). Bagot, Pelliot et le Mitouard sont tués. L'adjudant Loiselot remplaçait le sergent-chef Besnard au cours de dette mission pour raisons de santé.

Le Lt Pelliot a été  inhumé au cimetière de Woensel à Eindhoven.

L'avion avait encore ses bombes quand il a heurté le sol. Il a explosé. Bagot et Le Mitouard restés dans l'avion ont été pulvérisés.

_________________________________

Sq.347 - 14/15.3.1945 - NA681 - Fairey Aviation - 17.9 au 18.11.1944.

Equipage:

Adjt/C VIDAL, Lt GUENOIS, S/Lt PICOT, Sgt CHANSON, Adjt PORTESSEAU +, Adjt BRUNO, Sgt PIZEL.

Au retour d'une mission sur Homberg (Palatinat), l'avion, très gravement atteint par la Flak, effectue un atterrissage forcé en Belgique et prend feu.

L'adjudant Portesseau qui a remplacé Gauthier, mort de maladie en Angleterre, est tué. Il a été inhumé à Neuville-en-Condraz (Belgique).

L'adjudant-chef Vidal est grièvement blessé.

_____________________________

Sq.347 - 14/15.3.1945 - MZ909 - English Electric - 2.8. au 29.8.1944.

Equipages:

Cne BRUNET +, S/Lt FAUCHET +, Asp. TROLARD +, Sgt MILLER +, Sgt LUGARO +, Sgt DE LAUZIN +, Sgt GIRAUDIN +.

Au retour de la même mission, abattu par un chasseur de nuit, l'équipage du capitaine Brunet est porté disparu. Ils ont été inhumés au cimetière américain de Grand Failly (Meurthe et Moselle), 8 Km 500 au N.W. de Longuyon. Le Sgt Lugaro n'était pas mort sur le coup et fut assassiné par les S.S. 'Autopsie du docteur américain Max Berg).

_____________________________________

 

equipage ostre 74993369

Equipage du Cdt OSTRE.

Sq.347 - 15/16.3.1945 - NR287 - English Electric - 23.11 au 5.12.1944.

Equipage:

Cdt OSTRE +, Cne CHEVALIER +, Lt CHEMIN +, Adjt CHABRES +, Sgt/C SCIOLETTE, Sgt RAMOND +, Sgt/C TILLIERS.

Au retour de mission sur Hagen (Ruhr), l'avion s'écrase sur les collines au N.E. d'Elvington.

Ostré, Chevalier, Chemin, Chabres, et Ramond périssent dans l'accident.

Le mécanicien Sciolette qui se trouvait à l'arrière de l'appareil pour vérifier qu'aucune bombe ne restait dans l'avion et le mitrailleur de queue Tilliers échappent à la mort.

A noter que l'équipage Ostré effectuait cette nuit-là l'ultime mission de son tour d'opérations.

Les 5 tués ont été inhumés au cimetière d'Harrogate le 21.3.1945, le R.P. Meurisse, officiant.

___________________________

 

capitaine hautecoeur 81119631_o       Sgt MENNETRET 62629446      Sgt LEDUC 52139196_p

Cne HAUTECOEUR       Sgt MENNETRET             Sgt LEDUC

 

Sq347 - 25.4.1945 - NP921 - Handley Page Ld - 11.12 au 21.12.1944.

Equipage:

Sgt/C MERCIER +, Cne HAUTECOEUR +, Cne JACQUOT +, Sgt/C BARITEAU +, Sgt MENNETRET + Sgt FERRERO + Sgt LEDUC +.

Peu après être passé sur l'objectif, le Halifax du capitaine Hautecoeur, touché de plein fouet par un obus de Flak, est coupé en deux, la queue s'écrase au sol et l'avant va se perdre en mer.

Le capitaine Hautecoeur commandait la deuxième escadrille du groupe Tunisie. Il meurt au cours de la dernière mission des Groupes Lourds français.

Polytechnicien, d'une droiture exceptionnelle, fils unique, sa perte sera douloureusement ressentie par ses parents qui ne s'en consoleront jamais. Il était leur unique enfant.

Hautecoeur, Bariteau, Ferrero et Leduc ont été inhumés sur la plage de Wangerooge. Les trois autres membres d'équipage ont été présumés perdus en mer.

Posté par DUCAPHIL à 10:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


13 octobre 2014

EMILE CERET CUISINIER SUR LA BASE D'ELVINGTON, FRANCE BLEU GIRONDE

C'était le cuisinier du débarquement

le 6 juin 1944

emile-ceret-cuisinier-armee-1944

Monsieur Emile CERET

Le reportage de FRANCE BLEU GIRONDE de Stéphane BROSSARD aux côtés d'Emile CERET.

A écouter sur le lien suivant:

http://www.francebleu.fr/infos/c-etait-le-cuisinier-du-debarquement-le-6-juin-44-1581271

89504428_o

Monsieur CERET se trouve peut-être sur cette photo, les cuisiniers d'Elvington 4ème debout en partant de la droite Manuel SEGARA avec le foulard.

(collection: Jean-Paul Gonzalès)

 

Posté par DUCAPHIL à 17:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

02 septembre 2013

AVIS DE RECHERCHE SUR LES CUISINIERS D'ELVINGTON

AVIS DE RECHERCHE

Sur les noms des cuisiniers de la base d'Elvington

Elvington_les_cuistos011

Debout en partant de la droite 4ème Manuel Ségura, en bas de gauche à droite 4ème Roger Gonzalès avec le journal. Merci Jean-Paul enfin une belle photo du personnel du service général.

 

Elvington_les_cuistos_2015

3ème en bas René Gonzalès, 6ème Manuel Ségura.

 

Elvington_procession021

Personnel d'Elvington, une procession, le bâtiment du fond N°92 il s'agit de la BA106 de Mérignac, (source M. Baron)

(collection: Jean-Paul Gonzalès)

 

Posté par DUCAPHIL à 08:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

25 août 2013

TABLEAU DES EFFECTIFS DE LA BASE D'ELVINGTON

Liste du personnel navigant, mécaniciens et personnel au sol de la base d'Elvington des Groupes 2/23 Guyenne, Squadron 346 et 1/25 Tunisie, Squadron 347.

réalisée par Yves PLOTON

et

Philippe DUCASTELLE.

Ouvrir sur le lien suivant:

__Groupes_Lourds_Elvington_1944_1945___Effectifs__Y

 

014

Vue aérienne des différents site de la base d'Elvington.

(collection: André HAUTOT)

Vous pourrez apporter votre pierre à la réalisation de cette liste, principalement les mécaniciens au sol dont nous n'avons pas beaucoup d'informations.

 

img128

Elvington, 36 dispersals, 14 sites.

(collection: André HAUTOT)

Il faut savoir que sur la base vivaient entre 2000 et 2500 personnes, les services techniques comprenaient 13 officiers et 850 sous-officiers et soldats mécaniciens et aides pour l'entretien de 40 avions Halifax, et tous les rampants qui avaient en charge le bon fonctionnement de la base.

Ducastelle Philippe.

Prendre contact à l'adresse suivante où sur les commentaires.

guistar@aol.com

 

Posté par DUCAPHIL à 16:46 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

23 juin 2013

LISTE DU PERSONNEL DU GROUPE LORRAINE 1940/1941

 img717 

Constitution du Groupe

Dès l'occupation de la Syrie (Juin, Juillet 41), un commandement aérien français au Moyen-Orient était créé par le Général VALIN, Commandant des Forces Aériennes Françaises Libres. Le commandement en était confié au Commandant de VILLATTE, promu au grade de lieutenant-colonel.

Le Lt-Colonel de VILATTE décidait de constituer deux unités: un groupe de chasse et un groupe de bombardement. C'est le journal de cette dernière unité qui est tenu ici.

Au mois d'août commençait à la Base Aérienne de Mezzé (Damas) la constitution de la nouvelle unité, placée provisoirement sous le commandement du Capitaine de SAINT-PEREUSE. Le noyau en était formé de la plus grande partie du personnel de l'ancien groupe de bombardement n°1, qui avait participé aux opérations de Koufra et d'Abyssinie, des équipages, qui, sous le commandement du Lt Colonel de MARMIER, avaient participé avec le 39 Squadron aux opérations de la Libye, ainsi que d'officiers, sous-officiers, caporaux et soldats revenus d'Angleterre et d'A.E.F. ou qui avaient rallié en Syrie les Forces du Général de GAULLE.

Après une période de repos accordé aux équipages éprouvés par le climat de l'Afrique équatoriale et du Soudan, l'entrainement de jour et de nuit commençait à Damas sur les Blenheim amenés du Soudan par l'ancien G.R.B.1 et les appareils récupérés en Syrie. Vingt et un Blenheim étaient fournis par la Royale Air Force. Les équipages français en prenaient livraison à Gaza au fur et à mesure de leur mise en état et les convoyaient à Damas. La Royal Air Force fournissait des équipements et du matériel automobile. Mention doit être faite ici de l'aide efficace apportée par l'Air Commodore BROWN, commandant la R.A.F. en Palestine-Transjordanie, le Group Captain Mac DONALD,commandant la R.A.F. en Syrie, et le Squadron Leader SMITH, attaché à son état-major.

Peu à peu, malgré de nombreuses difficultés, le Groupe s'organisait. Deux escadrilles étaient constituées sous le commandement, la première, du Capitaine LANGER, la seconde, le Capitaine GOUSSAULT. Un état-major du Groupe était également formé. Une compagnie de défense du terrain nord-africaine, placée sous le commandement du Lieutenant BOURGOING était adjointe à l'Unité, ainsi qu'une compagnie libanaise commandée par le Lieutenant ARTIGUADES.

Au mois d'octobre, le Groupe, dont le commandement avait été confié par le général VALIN au Colonel PIGEAUD, Chef d'Etat-Major des F.A.F.L. à Londres, était placé sous le commandement provisoire du Commandant CORNIGLION-MOLINIER, Chef d'Etat-Major des F.A.F.L. au Moyen-Orient. Le Capitaine de SAINT-PEREUSE devenait son adjoint.

L'entrainement des équipages nouvellement constitués se poursuivait. On déplorait la mort du Lieutenant NEUMANN dont l'appareil s'était écrasé au sol au cours d'un vol en rase-mottes aux environs de Damas.

 

groupe_lorraine_(2)

(collection: Odile ROZOY-KUNZ)

 

Le Groupe fit mouvement sur l'Egypte

Plusieurs semaines auraient été nécessaires pour donner au Groupe, formé d'éléments si disparates, la cohésion indispensable et permettre aux équipages de compléter leur entraînement, particulièrement en ce qui concerne le vol de groupe et le vol de nuit. Ces délais ne devaient lui être donnés. Préoccupé de rassembler le plus de moyens possibles pour l'offensive de Lybie, le commandement de la Royal Air Force insistait pour que le Groupe fît mouvement le plus rapidement possible sur l'Egypte.

Le commandement français ne crut pas pouvoir se refuser à apporter immédiatement le concours demandé, et ordre était donné au Groupe de faire mouvement sur le terrain X situé en bordure Est du Delta du Nil, à quelques kilomètres de l'aérodrome d'Abu Suer. Le 23 octobre, un détachement précurseur commandé par le Capitaine de MAISMONT, avec une section nord-africaine commandée par le Lieutenant BOURGOING, franchissait le canal de Suez au kilomètre 4 (chiffre incertain, plus ou moins illisible) et s'installait près de l'aérodrome d'Abu Suer. Au cours du déplacement, un camion avait perdu une roue aux environ de Gaza. Cet accident coûtait la vie à deux soldats nord africains; d'autres étaient blessés.

Les jours suivants furent consacrés à l'installation du camp au terrain X ; montage des tentes autour de la pompe située au centre du camp. Quelques baraques permanentes étaient destinées à servir de mess et de cuisines.

L'échelon volant, en deux groupes, et le gros de l'échelon roulant suivaient  bientôt, et le G.B.1 se trouvait réuni au complet en Egypte, dans le territoire du 202 Group, chargé de compléter son équipement. Le G.B.1 reçu ainsi la visite du Wing Commander RALLY, chef d'état-major du 202 Group et des officiers chefs des différents services. Un certain nombre d'officiers britanniques étaient adjoints au Groupe, le Flight Lieutenant JACKSON en qualité d'"adjudant" (Officier adjoint) et le Pilot Officer FOX, en qualité d'équipment officer. Le Pilot Officer de LA GRANGE, précédemment affecté au Groupe comme officier de liaison, recevait une nouvelle affectation. Ultérieurement, le Flight Lieutenant JACKSON devait être remplacé par le Pilot Officer WILLIS, et le Pilot Officer FOX par le Flying Officer GEORGE. Le P/O Van WEYCK était nommé "Intelligence Officer".

Au mois de novembre, le Général de LARMINAT, agissant en qualité de représentant du Général de GAULLE, et accompagné du Lt-Colonel de VILLATE, remettait au Groupe ses fanions: l'écusson de Lorraine pour le Groupe, l'écusson de Metz pour la première escadrille, l'écusson de Nancy pour la seconde escadrille. Le Général plaçait ensuite le Groupe aux ordres de l'Air Commodore, commandant le 202 Group, représentant l'Air Marshal TEDDER, commandant la R.A.F. au Middle East. Un déjeuner réunissait ensuite au mess les officiers français et britanniques ainsi que les journalistes présents à la cérémonie, parmi lesquels M. GLARNER qui a toujours déployé une grande activité en faveur des F.A.F.L.

Au milieu de novembre, le Groupe quittait le terrain X pour le terrain 016 situé aux environs de Fuka, lieux bien connus des équipages qui avaient séjourné dans le Western Désert au printemps de 1941. Le Groupe y retrouvait le Squadron Leader HUGUES, ancien officier de liaison de Topic et du G.R.B.1, qui commandait un Flight du 45 Squadron. Un détachement placé sous le commandement du Capitaine de SAINT-PEREUSE demeurait provisoirement au terrain X pour toucher les derniers matériels nécessaires au Groupe.

Quelques jours étaient consacrés à l'installation du camp (sous la pluie), puis le Groupe recevait l'ordre de porter et de maintenir sur le terrain 015, situé dans le désert à 50 kilomètres au Sud de Sidi Barrani, six appareils en état d'effectuer des missions avec l'échelon roulant correspondant. Le mouvement était prévu pour le 20 novembre.

Journal de Marche et Opérations du groupe LORRAINE

du 25.8.41 au 2.3.42

Campagne de Lybie.

Ce journal a été rédigé:

1°/ - Par le Lieutenant Maurice de BOISROUVRAY disparu en combat aérien le 20.12.41 au-dessus de Benghazi.

2°/ - Par le Lieutenant ROQUERE disparu en mer ( les survivants du même convoi sont arrivés en Angleterre le 27 février 1943) lors du torpillage de l'Empress of Canada (retour du groupe LORRAINE en Angleterre) au large des côtes de l'Afrique Occidentale.

Liste du personnel du Groupe LORRAINE

Fin 1941

- Lt-Colonel PIGEAUD +, Commandant le Groupe. Précédé jusqu'au 17.12.41 par le Commandant CORNIGLION-MOLINIER, Pilote-Observateur.

- Capitaine: BRUNSCHWIG + - Observateur.

- Capitaine: GOUSSAULT - Pilote-Observateur.

- Capitaine: LAGER - Pilote-Observateur.

- Capitaine: de MAISMONT + - Observateur.

- Capitaine: MENDOUSSE + - Observateur.

- Capitaine: de SAINT-PEREUSE - Pilote-Observateur.

- Capitaine: ROQUES + - Pilote-Observateur.

- Capitaine: BERMANN + - Médecin ?

- Lieutenant: BEAUCAMP - Observateur.

- Lieutenant: BOURGOIN - Officier de D.C.A.

- Lieutenant: de BOISROUVRAY + - Observateur.

 

GROUPE LORRAINE CHARBONNEAUX

 

- Lieutenant: CHARBONNEAUX + - Pilote.

(collection: Odile ROZOY-KUNZ)

- Lieutenant: CHAZETTE - Observateur, chef des services administratifs.

GROUPE LORRAINE EZANNO

- Lieutenant: EZANNO - Pilote-Observateur.

(collection: Odile ROZOY-KUNZ)

- Lieutenant: GOLFIER - Observateur.

- Lieutenant: GOYCHMAN - Observateur.

- Lieutenant: LANGER - Pilote.

- Lieutenant: de la MAISONNEUVE + - Observateur.

- Lieutenant: GUIGONIS - Observateur.

- Lieutenant: QUESNEL - Observateur.

 

GROUPE LORRAINE ROQUERE

 

- Lieutenant: ROQUERE + - Observateur.

(collection: Odile ROZOY-KUNZ)

 

2

 

- Lieutenant: ROZOY - Pilote-Observateur.

(collection: Odile ROZOY-KUNZ)

- Lieutenant: SANDRE + - Pilote-Observateur.

- Lieutenant: de THUISY - Pilote-Observateur.

--------------------------------------------

- Sous-Lieutenant: ANTOMARCHI + - Observateur.

- Sous-Lieutenant: BARBERON - Observateur.

- Sous-Lieutenant: BIMONT - Observateur.

- Sous-Lieutenant: CONSTANTIN - Officier administratif.

- Sous-Lieutenant: DESSA + - Officier mécanicien.

- Sous-Lieutenant: FORAT - Observateur.

- Sous-Lieutenant: IBOS - Observateur.

- Sous-Lieutenant: LAXAGUEBORDE - Aumonier.

- Sous-Lieutenant: de MELTCHARKY + - Observateur.

- Sous-Lieutenant: PATUREAU - Observateur.

- Sous-Lieutenant: SASSOON + - Médecin.

-----------------------------------------------------

- Aspirant: REGNAULT - Officier du matériel.

---------------------------------------------------------

- Adjudant-Chef: CORNEZ - Pilote.

- Adjudant: DUPRAT - Mitrailleur-Mécanicien-avion.

- Adjudant: GRIELEN - Pilote.

- Adjudant: JABIN + - Pilote.

- Adjudant: JOHANNY + - Radio-mitrailleur.

- Adjudant: MOREL - Radio-mitrailleur.

- Adjudant: PERNOT - Radio-mitrailleur.

- Adjudant: RAT - Radio-mitrailleuse.

------------------------------------------------------

- Sergent-Chef: ARCHIMBAUD - Radio à terre.

- Sergent-Chef: ARCAM - Mécanicien-avion

- Sergent-Chef: BOY - Mécanicien-avion.

- Sergent-Chef: BOURDARIAS - Radio-mitrailleur.

- Sergent-Chef: BOST - Mécanicien-avion.

- Sergent-Chef: BRETON - Mitrailleur-secrétaire.

- Sergent-Chef: CLIQUET - Mécanicien-avion.

- Sergent-Chef: DEDIEU - Mitrailleur-armurier.

- Sergent-Chef: DJABIAN - Photographe.

- Sergent-Chef: GATISSOU - Mécanicien-avion.

- Sergent-Chef: JEAN (Louis) + - Mécanicien-avion.

- Sergent-Chef: JEAN (Edmond) - Radio-mitrailleur.

- Sergent-Chef: KOCHER - Radio-mitrailleur.

- Sergent-Chef: LAGATU - Radio-mitrailleur.

- Sergent-Chef: LARRERE - Mécanicien-avion.

- Sergent-Chef: LANGER - Pilote.

- Sergent-Chef: MAUBOURGUET - Mécanicien-auto.

- Sergent-Chef: MASQUELIER - Mitrailleur-secrétaire.

- Sergent-Chef: MASSON - Radio-mitrailleur.

- Sergent-Chef: MERY - Mécanicien-avion.

- Sergent-Chef: MOUCHET - Mécanicien-avion.

- Sergent-Chef: MORISSON - Mécanicien-avion.

- Sergent-Chef: MOUNES - Radio-mitrailleur.

- Sergent-Chef: de NEUVREMONT + - Pilote.

- Serget-Chef: PERBOST + - Radio-mitrailleur.

- Sergent-Chef: PETAIN + - Observateur.

- Sergent-Chef: PRANDI + - Radio-mitrailleur.

- Sergent-Chef: REDORT + - Pilote.

- Sergent-Chef: ROMANETTI - Mécanicien-avion.

- Sergent-Chef: RICHAUD - Pilote.

- Sergent-Chef: SAGUINEAU - Pilote.

- Sergent-Chef: TOURNIER - Observateur.

- Sergent-Chef: VERGERIO + - Mécanicien-avion.

- Sergent-Chef: ZEIN - Service général.

-------------------------------------------------

- Sergent: AUVRAY - Mécanicien-avion.

- Sergent: BARAT - Radio-mitrailleur.

- Sergent: BAUDIN - Radio-mitrailleur.

- Sergent: BAUDEN - Mécanicien avion.

- Sergent: BRUNEAU - Radio-mitrailleur.

- Sergent: BERTHELOT - Mécanicien avion.

- Sergent: BOUCHAREINE - Mécanicien avion.

- Sergent: BOUTISSIER - Pilote.

- Sergent: BRACQ - Mécanicien avion.

- Sergent: CARETTE-BOUVET - Mécanicien-avion.

- Sergent: CARREL - Mécanicien-avion.

- Sergent: CASSAN - Mécanicien-avion.

- Sergent: CALORBE - Mécanicien-avion.

- Sergent: COPPIN - Mécanicien-avion.

- Sergent: DUMONT - Electricien.

- Sergent: DUBROCCA - Mécanicien-avion.

- Sergent: DELCROS + - Radio-mitrailleur.

- Sergent: DELFAU - Radio-mitrailleur.

- Sergent: DROUET - Mitrailleur-armurier.

- Sergent: FIFRE + - Pilote.

-----------------------------------------------------------

 

img945

 

- Sergent: FURST - Radio-mitrailleur.

---------------------------------------------------------------------------------

- Sergent: GOIRAND - Mitrailleur-secrétaire.

- Sergent: GILLES - Radio-mitrailleur.

- Sergent: GIBERT - Radio-mitrailleur.

- Sergent: de GUILHEM-PENNILLAT - Armurier.

- Sergent: GUYART - Mécanicien-avion.

- Sergent: LAGRANGE - Mécanicien-avion.

- Sergent: LANN - Radio-mitrailleur.

- Sergent: LICOU - Pilote.

- Sergent: Le THOEUF - Electricien.

- Sergent: LELOUP - Mécanicien-avion.

- Sergent: LEONARD - Mécanicien-avion.

- Sergent: MAZUREL - Mécanicien-avion.

- Sergent: MEUNIER - Mécanicien-avion.

- Sergent: MONTI - Mécanicien-avion.

- Sergent: NOBLET - Comptable.

- Sergent: PINSON - Radio-mitrailleur.

- Sergent: PHILIPPE - Mécanicien-avion.

- Sergent: PROVENCEL - Mécanicien-avion.

- Sergent: PRIET - Radio-mitrailleur.

- Sergent: SOULAT - Radio-mitrailleur.

- Sergent: TOUVREY (Roger) - Mécanicien-armurier.

- Sergent: TOUVREY (Pierre) - Mécanicien-auto.

- Sergent: VERNIER - Mécanicien-avion.

- Sergent: VERDON - Mécanicien-avion.

------------------------------------------------------

- Caporal-Chef: BOUCHARD - Mécanicien-avion.

- Caporal-Chef: GABRIEL - Mécanicien-avion.

- Caporal-Chef: KACH - Radio-mitrailleur.

- Caporal-Chef: KHUN - Mécanicien-avion.

- Caporal-Chef: KOLB - Cuisinier.

- Caporal-Chef: LOUSTEAU - Mécanicien-avion.

- Caporal-Chef: MATTIO - Service-général.

- Caporal-Chef: MESMIN - Conducteur.

- Caporal-Chef: MORISSEAU - Mécanicien-avion.

- Caporal-Chef: PATURON - Mécanicien-avion.

- Caporal-Chef: PELET - Mécanicien-auto.

- Caporal-Chef: STOCKLI - Armurier.

- Caporal-Chef: SOUCEON - Secrétaire.

-------------------------------------------------------------

- Caporal: CHATRIEUX - Conducteur.

- Caporal: DESEAU - Conducteur.

- Caporal: DEL PINO - Menuisier.

- Caporal: DELAUTRE - Service général.

- Caporal: FOUANT - Electricien.

- Caporal: GUILLOU - Mécanicien-avion.

- Caporal: GIRODEAU - Photographe.

- Caporal: LEFEVRE - Secrétaire.

- Caporal: Le MOUAL - Mécanicien-avion.

- Caporal: LUMBROSO - Armurier.

- Caporal: LEBAS - Mécanicien-avion.

- Caporal: MONTILLAUD - Mécanicien-avion.

- Caporal: MILLER - Conducteur.

- Caporal: MEISTER - Infirmier.

- Caporal: MILTON - Service général.

- Caporal: MOUNIER - Radio-mitrailleur.

- Caporal: PIBOULEAU - Conducteur.

- Caporal: ROQUEMORE - Mécanicien-avion.

- Caporal: TAUZY - Conducteur.

- Caporal: TOURTELLIER - Electricien.

- Caporal: VASSELIN P. - Secrétaire.

- Caporal: WEILL - Photographe.

----------------------------------------------------------

- 1ère Classe: GUILLIN - Secrétaire.

- 1ère Classe: MORICE - Mécanicien-avion.

- 1ère Classe: PITA - Infirmier.

- 1ère Classe: ZELIC - Mécanicien-avion.

--------------------------------------------------------------

- 2ème Classe: ARMFIELD + - Radio à terre.

- 2ème Classe: BALERE - Mécanicien-avion.

- 2ème Classe: BOURRET - Conducteur.

- 2ème Classe: BRUN - Secrétaire.

- 2ème Classe: CARRE - Mécanicien-avion.

- 2ème Classe: COLOMBEL - Mécanicien-avion.

- 2ème Classe: CONFORTI - Conducteur.

- 2ème Classe: CUFFEL - Secrétaire.

- 2ème Classe: DUBOURGUIER - Armurier.

- 2ème Classe: DECREMER - Menuisier.

- 2ème Classe: DORIN - Radio-mitrailleur.

- 2ème Classe: FABRE - Conducteur.

- 2ème Classe: FITZENZ - Mécanicien-avion.

- 2ème Classe: GOULIN - Mécanicien-auto.

- 2ème Classe: GUILBERT - Cuisinier.

- 2ème Classe: HENRI - Conducteur.

- 2ème Classe: KINDLER - Chaudronnier.

- 2ème Classe: LEMOINE - Conducteur.

- 2ème Classe: LOUIS - Service général.

- 2ème Classe: LEROY - Dessinateur.

- 2ème Classe: LUCIANI - Conducteur.

- 2ème Classe: SARTI - Radio à terre.

- 2ème Classe: TARDY - Mécanicien-avion.

- 2ème Classe: TRABAUD - Mécanicien-avion.

- 2ème Classe: THILL - Mécanicien-auto.

------------------------------------------------------------

Détachement Nord Africain

D.C.A. - D.A.T 

70817027

- Capitaine: Pierre-Louis BOURGOIN - Chef du détachement.

Pierre-Louis BOURGOIN est né le 4 décembre 1907 à Cherchell  Algérie.

Instituteur depuis 1925 et chasseur de fauves, il effectue son service militaire en 1928 au 3ème Régiment de Tirailleurs Algériens où il est nommé sous-lieutenant de réserve.

Promu au grade de lieutenant de réserve en 1938, il rallie les Forces Françaises Libres dès juin 1940 et est incorporé au Bataillon de Marche n°2 (BM2), au sein duquel il commande le Groupe Franc.

Il participe à la campagne de Syrie en juin 1941, au cours de laquelle il est blessé par un éclat d'obus, avant d'être promu capitaine au mois de décembre. Passé au Groupe de Bombardement Lorraine, il fait toute la campagne de Lybie avec cette unité, en qualité de commandant de l'échelon à terre.

- Adjudant: KHEDINE - Chef de section.

- Sergent-Chef: ABDESSELEM - Adjoint.

- Sergent: MARCHAND - Comptable.

- Sergent: MOHAMED SEPHIR - Chef de groupe.

- Sergent: SABBAH - Chef de groupe.

- Sergent: ABDELHAMID - Chef de groupe.

- Sergent AMOR - Chef de groupe.

- Sergent: ZARROUK - Chef de groupe.

- Sergent: OUAHAB - Chef de groupe.

- Sergent: TAHER - Chef de groupe.

---------------------------------------------------------------

- Caporal: ABDELHOUAHEB - Chef de pièce.

- Caporal: ABDALLAH - Chef de pièce.

- Caporal: ABDELLI - Chef de pièce.

- Caporal: AHMED - Chef de pièce.

- Caporal: BENATTIA - Chef de pièce.

- Caporal: BELGACEM - Chef de pièce.

- Caporal: BACHIR - Chef de pièce.

- Caporal: EL HADI - Chef de pièce.

- Caporal: KHEMIS - Chef de pièce.

- Caporal: LAGROUM - Chef de pièce.

- Caporal: MOHAMED - Chef de pièce.

- Caporal: MAFTI - Chef de pièce.

- Caporal: MABROUK - Chef de pièce.

- Caporal: TAHAR - Chef de pièce.

- Caporal: SALAH BEN KHALIFA - Chef de pièce.

- Caporal: SALAH BEN MOSBAH - Chef de pièce.

- Caporal: TAÏEB - Chef de pièce.

------------------------------------------------------------

- 1er Classe: ABDELDJEBAR - Mitrailleur.

- 1er Classe: AMAR - Mitrailleur.

- 1er Classe: ABDALLAH - Mitrailleur.

- 1er Classe: AZIZ - Mitrailleur.

- 1er Classe: AHMED - Mitrailleur.

- 1er Classe: ABISSINI - Mitrailleur.

- 1er Classe: AMARA - Mitrailleur.

- 1er Classe: BOURKIS - Mitrailleur.

- 1er Classe: BENDAHMAN - Mitrailleur.

- 1er Classe: EL TOHAR - Mitrailleur.

- 1er Classe: EL ARBI - Mitrailleur.

- 1er Classe: EL GARCI - Mitrailleur.

- 1er Classe: EL CORCI - Mitrailleur.

- 1er Classe: FARAD - Mitrailleur.

- 1er Classe: FATMI - Mitrailleur.

- 1er Classe: DJERIDI - Mitrailleur.

- 1er Classe: HADDOU - Mitrailleur.

- 1er Classe: HOUSSEIN ADDA - Mitrailleur.

- 1er Classe: HOUSSEN BEN MOHAMED - Mitrailleur.

- 1er Classe: ISSAD - Mitrailleur.

- 1er Classe: KADDOURI - Mitrailleur.

- 1er Classe: LEBGHIL - Mitrailleur.

- 1er Classe: MOHAMED BEN AOUDI - Mitrailleur.

- 1er Classe: MORECLI - Mitrailleur.

- 1er Classe: MEBBALI - Mitrailleur.

- 1er Classe: Mohamed MOHAMED - Mitrailleur.

- 1er Classe: MEHAGI - Mitrailleur.

- 1er Classe: ORIALI - Mitrailleur.

- 1er Classe: SELMIA - Mitrailleur.

- 1er Classe: SALAH BEN ALI - Mitrailleur.

- 1er Classe: TAHER - Mitrailleur.

- 1er Classe: YOUCEF - Mitrailleur.

------------------------------------------------------

- 2ème Classe: AMAR - Mitrailleur.

- 2ème Classe: ALI - Mitrailleur.

- 2ème Classe: OMAR BEN MATROUM - Mitrailleur.

- 2ème Classe: ABOU FALIM - Mitrailleur.

- 2ème Classe: BEN KADDOUT - Mitrailleur.

- 2ème Classe: BEN TABET - Mitrailleur.

- 2ème Classe: BAGAA - Mitrailleur.

- 2ème Classe: BELAÏD - Mitrailleur.

- 2ème Classe: BOUKORSA - Mitrailleur.

- 2ème Classe: CHADLI - Mitrailleur.

- 2ème Classe: CHERIF ALI - Mitrailleur.

- 2ème Classe: CHERKI - Mitrailleur.

- 2ème Classe: CHENTOUF - Mitrailleur.

- 2ème Classe: EL HADI - Mitrailleur.

- 2ème Classe: GAÏDI - Mitrailleur.

- 2ème Classe: HASSEIN BEN ALI - Mitrailleur.

- 2ème Classe: HASSEIN BEN HADJ - Mitrailleur.

- 2ème classe: IBRAHIM - Mitrailleur.

- 2ème Classe: JK BEL - Mitrailleur.

- 2ème Classe: HOUCHA AHMED - Mitrailleur.

_ 2ème Classe: KABAÏLI - Mitrailleur.

- 2ème Classe: MEHI MOHAMED - Mitrailleur.

- 2ème Classe: MOHAMED BEN ABDALLAH - Mitrailleur.

- 2ème Classe: MOHAMED BEN MELI - Mitrailleur.

- 2ème Classe: MOHAMED NOUR EDIME - Mitrailleur.

- 2ème Classe: MABROUK BEN AMAR - Mitrailleur.

- 2ème Classe: MOHAMED BOUZAÏNE - Mitrailleur.

- 2ème Classe: MACHAD - Mitrailleur.

- 2ème Classe: SALAH MOHAMED - Mitrailleur.

- 2ème Classe: SALAM - Mitrailleur.

- 2ème Classe: SLIMAN - Mitrailleur.

- 2ème Classe: SALAH BEN ARDJOUM - Mitrailleur.

- 2ème Classe: TAYEB BEN HADJ - Mitrailleur.

- 2ème Classe: TIDI - Mitrailleur.

 

Vannes-5aout1944-bis

Vannes le 5 août 1945.

(collection: Bernard DESBIENS) 

-------------------------------------------------------

Détachement Libanais

Service général.

- Lieutenant: Robert ARISTAGHES.

 

- Sous-Lieutenant: Ibrahim MOUDREK.

 

- Adjudant: Cheikh Youssef KHALIL DAHDAH.

- Adjudant: Anoir HOUDSI.

-------------------------------------------------

- Sergent-chef: Addul Youssef KHALIL DAHDAH.

- Sergent-chef: Georges ANTOINE.

- Sergent-chef: Jarid RAZ ZOUK.

- Sergent-chef: Mohamed MUSTAPHA.

-------------------------------------------------------

Sergent: Georges ELIAS GHAZI.

- Sergent: Mohamed ZEIN.

- Sergent: Joseph IBRAHIM.

- Sergent: Issa SARA.

- Sergent: Abdo NASRI.

- Sergent: Torbay KOZHAYA.

- Sergent: Sirage El DINE CHRABY.

- Sergent: Akram DAÏD.

- Sergent: Badih NAAMAN.

- Sergent: Tanios RAHAL.

- Sergent: Françis ADONIS.

- Sergent: Emile ABOU HASSAN.

-------------------------------------------------------------

- Caporal-Chef: Stéphan MAMOUCHE.

------------------------------------------------------------------

- Caporal: Saadallah BREIDE.

- Caporal: Kérim ISBANDAR.

- Caporal: Assad  HADDAD.

- Caporal: Elias DEB.

- Caporal: Ibrahim ZORIGI.

- Caporal: Antranig NANDJIAN.

- Caporal: Naief BAINI.

- Caporal: Boulos IDE.

-----------------------------------------------------------

- 1re Classe: Ali SAHER.

- 1re Classe: Mahmoud HAMDAN.

- 1re Classe: Elaoui MOUSTAPHA.

- 1er Classe: Michael NAJJAR.

- 1re Classe: Shandar Ali  ZALFA.

- 1re Classe: Ali Bou CHACRA.

- 1re Classe: Ismael HAMASUI.

-------------------------------------------------------------------

- 2ème Classe: Toufié CHEIKH IBRAHIM.

- 2ème Classe: Mohamed LAKMOUCHE.

- 2ème Classe: Nasser AHMED.

- 2ème Classe: Ali ABDALLAH AHMED.

- 2ème Classe: Khatekadour KENBAJIAN.

- 2ème Classe: Mohamed CHABINE.

- 2ème Classe: Tahsine OBEÏD.

- 2ème Classe: Mohamed AHMED ABBAS.

- 2ème Classe: Jaccoub RASSAM.

- 2ème Classe: Agob ACHBARIAN.

- 2ème Classe: Husseim ZOAITER.

- 2ème Classe: Faraj MOUSTAPHA RUSTOM

- 2ème Classe: Levion KELECHBIAN.

- 2ème Classe: Youssef KACHOUH.

- 2ème Classe: Ibrahim El HADDAD.

- 2ème Classe: Toufié HARCFOUCHE.

- 2ème Classe: Memel El HAGE.

- 2ème Classe: Kevork GULUMIAN.

- 2ème Classe: Ibrahim BAGOSSE TOROSSE.

- 2ème Classe: Djemil ISHANDAR.

- 2ème Classe: Mohamed TOUFIC.

- 2ème Classe: Djamil MIHAEL ABDALLAH.

 - 2ème Classe: Samuel GRABED HASSASSIAN.

- 2ème Classe: Ahmed NOURI MOUSTAPHA.

- 2ème Classe: Khaleb MOHAMED ANIS.

- 2ème Classe: Sleiman ALI.

- 2ème Classe: Mihail El GHARBI.

- 2ème Classe: Mohamed HARBA.

- 2ème Classe: Ahmed BARAFI.

- 2ème Classe: Georges BORSBAKALIAN.

- 2ème Classe: Mohamed El OUAD.

- 2ème Classe: Albert JERZAN.

- 2ème Classe: Abraham HOURALEDIAN.

- 2ème Classe: Elias BRAHIM.

- 2ème Classe: Ali KHADDOUR ISSA.

- 2ème Classe: Meguerdich LABIJÏAN.

- 2ème Classe: Naiëf KHADER MANSOUR.

- 2ème Classe: Hanna ASSAD BRAHIM.

- 2ème Classe: Salim NADER.

- 2ème Classe: Mohamed ACHOUR.

- 2ème Classe: Dahoud ABDEL AZIZ.

- 2ème Classe: Georges ISFAHANI.

- 2ème Classe: Mohamed YOUSSEF HANTER.

- 2ème Classe: Agob KARAMANDAIAN.

- 2ème Classe: Mohamed SADEK KAZALI.

- 2ème Classe: Hssan CHIBADE.

- 2ème Classe: Youssef El HABRE.

- 2ème Classe: Kevork KHAMISSIAN.

- 2ème Classe: Mohamed ACEF.

- 2ème Classe: Raouf DAOU.

- 2ème Classe: Ohanès SOUBAHOUBIAN.

- 2ème Classe: Michel ABOU NASUM.

- 2ème Classe: Moustapha CHAL.

- 2ème Classe: Téofili ANKARABIAN.

- 2ème Classe: Mahmoud HAWARI.

- 2ème Classe: Adib El ARNAOUT.

- 2ème Classe: Daoud JAMAL.

- 2ème Classe: Farid JAKHRI BEY.

- 2ème Classe: Georges COSMA.

- 2ème Classe: Hanna BASSOUL.

- 2ème Classe: Haroutioum SARKISSIAN.

- 2ème Classe: Hratchia KOUZOUNDJIAN.

- 2ème Classe: Trikor ARSLAMIAN.

- 2ème Classe: Khalil JALBOUX

- 2ème Classe: Levon MEGUERDITCHIAN.

- 2ème Classe: Mohamed El NEIRABI.

- 2ème Classe: Mohamed JAMAL HOMSI.

- 2ème Classe: Nicolas ZAATAR.

- 2ème Classe: Ohannès KADIMIAN.

- 2ème Classe: Sarkis ARMOUDJIAN.

- 2ème Classe: Stephan SALAHIAN.

- 2ème Classe: Tanios El TAJAR.

- 2ème Classe: Vartan DJAMSSARIAN.

 - 2ème Classe: Yacoub El AZZI.

- 2ème Classe: Chahine MAROUN.

- 2ème Classe: Philippe ZAMBOUTI.

- 2ème Classe: Serop KATABIAN.

- 2ème Classe: Albert NAHAS.

- 2ème Classe: Ali KHOUDEIC.

- 2ème Classe: Mohamed Ali MAHMOUD.

- 2ème Classe: Antoine ARABADJI.

- 2ème Classe: Elias FARAH.

- 2ème Classe: Fouad SAJEGH.

- 2ème Classe: Nassan MOSRI.

- 2ème Classe: Halim NAIM SLEIMAN.

- 2ème Classe: Abdel MESSIH MELKI.

- 2ème Classe: Ramez IDE.

- 2ème Classe: Ibrahim MOUTI.

- 2ème Classe: Mohamed FAYEZ HAMNACCHI.

- 2ème Classe: Mohamed OZEVI.

- 2ème Classe: Ayoub AMINE DADA.

- 2ème Classe: Nader RAHAWANJI.

- 2ème Classe: Salim ASSADI.

- 2ème Classe: Moussé KEUFTEDJIAN.

- 2ème Classe: Sleiman El JARHAN.

- 2ème Classe: Mamoud MANSOUR.

- 2ème Classe: Sleiman MOHAMED KHODER.

- 2ème Classe: Ali El AGHBAC.

- 2ème Classe: Agob NASSOJAN.

- 2ème Classe: Khalil HASSAN JAMEL.

- 2ème Classe: Mustapha ABDALLAH.

- 2ème Classe: Antonios AZIZ SEMAAN.

- 2ème Classe: Faeiz ROUPHAIL.

- 2ème Classe: Hamparsourm SOGBOMONIAN.

- 2ème Classe: Mahmoud NASSER.

- 2ème Classe: Mohamed SOUBLI KURDI

- 2ème Classe: Mohamed WAHID KURDI.

- 2ème Classe: Assad SAMRA.

- 2ème Classe: Jadallah KHADDAJ.

- 2ème Classe: Mohamed NERI OUAD.

- 2ème Classe: Nossep AGOBDJIHIAN.

- 2ème Classe: Arsin JERETZIAN.

- 2ème Classe: Elias NAJIN TANNOUL.

- 2ème Classe: Gérard MALIKIAN.

- 2ème Classe: Garabad SIWADJIAN.

- 2ème Classe: Korène KEHJEHDJIAN.

La liste du personnel pour le souvenir de ces braves soldats.

(collection: Odile ROZOY-KUNZ)

Posté par DUCAPHIL à 21:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


07 février 2013

LES SPECIALISTES DANS LES GROUPES LOURDS

LES SPECIALISTES DANS

LES GROUPES LOURDS

39100486

Chaque Halifax, avant de partir en mission, requiert les soins d'une trentaine de spécialistes: mécaniciens moteur, armement, radio, radar, équipement, soutiers, conducteurs.

Au sol, une équipe de mécaniciens s'affaire dès son arrivé et ne quitte qu'au départ pour une nouvelle mission, et encore le confie-t-elle au mécanicien navigant qui contrôle les moteurs et l'alimentation en carburant pendant la durée du vol.

Le matériel est robuste et d'un entretien facile. Chaque spécialité effectue l'inspection journalière de l'équipement dont il est chargé. Avant le départ, les membres de l'équipage disposent encore de près d'une heure pour vérifier les instruments ou les armes de bord. Au moment d'enlever les cales, le pilote, en signant le registre de l'avion, certifie que tout est paré. Et à la minute précise le Halifax quitte le "dispersal" et prend sa place dans la caravane de bombardier qui se dirigent vers la piste d'envol.

 

img203

 Les servitudes d'un groupe de bombardiers lourds sont nombreuses et nécessitent un personnel nombreux. Voici les différentes équipes dont la mise en oeuvre a été nécessaire pour le maintien en état de vol des avions et des équipements:

Equipe de mécaniciens avion et moteur, spécialistes électriciens, instruments de bord, armuriers, radio, radar, photo, parachutes et dinghies, chargés de l'entretien journalier.

 

img133

(collection: Richard BOURGEOIS)

Un nombre égal d'équipes de même spécialistes destinées aux inspections périodiques, équipes des spécialistes des installations hydrauliques, réparations ayant la charge de panser les blessures faites par la flak; pleins essence, huile, oxygène, azote; d'atelier chargé de l'entretien et de la remise en état des matériels de servitude.

Une véritable fourmilière de 850 mécaniciens, commandée par 8 officiers des différentes spécialités, coordonnée par le commandement technique de la station (le commandant CHURET).

Chaque avion demande environ, uniquement pour l'entretien journalier: 50 heures-hommes s'il ne vole pas; 80 heures-hommes de travail, s'il vole.

Il nous paraît utile de signaler que, grâce à l'esprit de compréhension de tous, un esprit de collaboration s'est établi entre les équipages et les mécaniciens, qui a été un des facteurs, essentiels de la réussite des groupes lourds.

(source: FRANCE D'ABORD - Organe de la Renaissance Militaire Française)

( collection: Jean-Paul CHURET)

--------------------------------------------------------

 

img305

2° classe Raymond GRISOT mécanicien avion et moteurs.

Ecole de cosford, cours de mécanique du 2°classe Raymond GRISOT.

 

img302

img306

img307

img308

img309

img310

img311

img312

Insigne de la 1er escadrille du groupe 1/25 Tunisie

(collection: Benoit GRISOT)

Posté par DUCAPHIL à 11:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

01 novembre 2012

EQUIPAGE DU 2/23 GUYENNE

 

img038

 "Surgite!nox Adest"

"Levez-vous! Voici la nuit"

ENCADREMENT DU GROUPE

2/23 GUYENNE

Le groupe Guyenne était commandé au début des opérations par le lieutenant-colonel Venot, dont l'adjoint était le capitaine Puget. Après le 10 septembre, le capitaine Pujet pris le commandement du groupe, qu'il garda jusqu'à la fin.

Les commandants d'escadrille étaient, au début, le capitaine Simon, à la 3, le capitaine Marias à la 4; le commandant Simon disparu le 23 octobre, fut remplacé par le capitaine Thiry jusqu'en février 45; après le départ de celui-ci, le capitaine Goepfert prit le commandement de la 3e escadrille. A la 4e escadrille, le commandant Marias, screené le 16 novembre 1944, fut remplacé par le commandant Brohon, qui s'appelait alors Barrat; après son départ, la 4e escadrille fut commandée par le commandant Martin.

Le commandant Ladous était le leader des navigateurs; le commandant Blaès le leader des bombardiers, le lieutenant Carrat le leader des radios, le capitaine Rousseau le leader des mécaniciens. Seul le leader des mitrailleurs était un officier anglais.

img685_(noms)

Les premier équipages du 346 Squadron 2/23 Guyenne sur la base d'Elvington le 27 mai 1944.

 (collection: André HAUTOT)

EQUIPAGE DU Lt-Col VENOT

EQUIPAGE VENOT 2-23 GUYENNE

Pilote: LcL VENOT (Cdt d'avion) Navigateur: Lt GUILLOCHEAU, Bombardier: Adjt KIPPERLE, Radio: Sgt LHOMON, Mécanicien: Sgt/C COUPEAU, Mitrailleur-supérieur: Sgt/C FINALE, Mitrailleur-arrière: Sgt/C BIAGGI.

2 Mécaniciens avion.

- 10.9.1944 - Objectif: OCTEVILLE - Squadron 346 - 6 morts.

- De retour de mission sur Octeville, le lieutenant-colonel VENOT, commandant le Groupe Guyenne, se présente pour l'atterrissage et effectue normalement son arrondi. Au moment où les roues touchent le sol, une formidable explosion se produit. Une des bombes placées sous l'aile et non larguée au moment du bombardement s'est détachée. L'avion prend feu immédiatement. Malgré la rapidité des secours, tout l'équipage périt carbonisé, à l'exception du lieutenant-colonel VENOT qui, bien que gravement brûlé, réussira à s'extraire du brasier. Les 6 tués ont été inhumés au cimetière d'Harrogate le 14 septembre 1944.

-----------------------------------------------------

EQUIPAGE DU Cpt MARIAS

equipage marias

Pilote: Cpt MARIAS (Cdt d'avion) Navigateur: Lt VERROT, Bombardier: Aspir. POUGNET, Radio: Sgt/C DIAZ, Mécanicien: Sgt/C LAFARGUES, Mitrailleur-supérieur: Sgt FRESIER, Mitrailleur-arrière: Sgt/C BLANC.

4 Mécaniciens avion.

------------------------------------------------------------------

EQUIPAGE DU Cpt LECLERE

equipage leclere 2-23 GUYENNE

Pilote: Cpt LECLERE (Cdt d'avion) Navigateur: Aspir. FAYARD, Bombardier: S/Lt BERGEROO, Radio: Sgt/C MUNIER, Mécanicien: Sgt/C POQUE, Mitrailleur-supérieur: Sgt SAINT-HILAIRE, Mitrailleur-arrière: Adjt/C TASSERIE.

3 Mécaniciens avion.

-------------------------------------------------------------------

EQUIPAGE DU Lt DANNA.

Pilote:S/Lt MINARD, Navigateur: Lt DANNA (Cdt d'avion) Bombardier: Adjt PIROUTET, Radio: Adjt LEPETIT, Mécanicien: Sgt/C BOUGE, Mitrailleur-supérieur: Sgt DEMALAUSSENE, Mitrailleur-arrière: Sgt/C BELLE.

------------------------------------------------------------------

EQUIPAGE DU Cpt BARON

equipage baron

Pilote: Cpt BARON (Cdt d'avion) Navigateur: Lt TRUCHE, Bombardier: Ajdt VIGNERON, Radio: Adjt/C MIGNOT, Mécanicien: Sgt/C CORMIER, Mitrailleur-supérieur: Sgt/C PETITJEAN, Mitrailleur-arrière: Sgt BOURELLY.

- 4/5.11.1944 - Objectif: BOCHUM - Squadron 346.

-Dans la nuit du 4 au 5 novembre 1944 le Halifax du capitaine BARON est attaqué par un chasseur de nuit au retour de mission. Trois membres de l'équipage sautent en parachute et sont sains et saufs. Les quatre autres périssent dans l'avion qui s'écrase à 15 miles nord-est de Vandelindoven. Au cours de ce raid, le lieutenant-colonel DAGAN de l'Etat-major de Londres avait tenu à effectuer une mission de guerre afin de se rendre compte de visu des difficultés afférentes. Cette nuit-là, il occupait la place de deuxième pilote. Lui aussi trouve la mort dans l'accident. Les cinq tués ont été inhumés au cimetière de Norf.

--------------------------------------------------------------------------

EQUIPAGE DU Lt HABLOT.

Pilote: Lt HABLOT (Cdt d'avion) Navigateur: Lt de SAINT MARC, Bombardier: Lt WUILLEMIN, Radio: Adjt/C PHILIPPE, Mécanicien: Sgt/C PONS, Mitrailleur-supérieur: Sgt MANICK, Mitrailleur-arrière: Sgt/C YVARS.

-6.10.1944 - Objectif: SHOLVEN - Squadron 346.

- Après avoir bombardé l'objectif, sur le chemin du retour, le Halifax du capitaine HABLOT est attaqué par un chasseur allemand. Tout l'équipage réussit à sauter en parachute. Le capitaine HABLOT, le mitrailleur-arrière, le sergent YVARS, et le mitrailleur-supérieur, le sergent MANICK, sont indemnes. Le navigateur, le lieutenant de SAINT-MARC, est blessé au pied. Le sergent-chef PONS blessé à l'oeil reçoit des éclats dans la poitrine. Le lieutenant VUILLEMIN a sauté. Il est indemne, hélas au cours de la descente en parachute, celui-ci est criblé par plusieurs éclats d'obus. Le contact avec le sol est rude et VUILLEMIN gravement blessé: bassin fracturé, vessie éclatée. L'équipage au complet se retrouvera après la guerre.

-----------------------------------------------------------------------

EQUIPAGE DU Lt DABADIE

equipage dabadie

Pilote: Adjt GUISE, Navigateur: Lt DABADIE (Cdt d'avion) Bombardier: S/Lt POTHUAU, Radio: Sgt/C ALAVOINE, Mécanicien: Sgt/C LELONG, Mitrailleur-supérieur: Sgt VAUTARD, Mitrailleur-arrière: Sgt VEGA.

- 4/5.11.1944 - Objectif: BOCHUM - Squadron 346.

- Le Halifax du lieutenant DABADIE est attaqué par-dessous. Le feu se déclare immédiatement au moteur intérieur gauche. Le lieutenant DABADIE appelle le pilote, l'adjudant GUISE, qui ne répond pas, probablement tué par la rafale. DABADIE donne l'ordre de sauter. Il ouvre la trappe d'évacuation avant, mais celle-ci se coince. DABADIE et le bombardier, le lieutenant PONTHUAU, sont enfermés dans la partie avant de la carlingue. Le radio, le sergent-chef LAVOINE, s'approche de la trappe. DABADIE lui fait signe de sauter et ALAVOINE évacue après avoir jeté un coup d'oeil vers l'arrière et vu le mécanicien, le sergent LELONG, tenter de mettre son parachute dans la fumée épaisse. Pendant ce temps, le mitrailleur-supérieur, le sergent VAUTARD ouvre la porte arrière et se précipite dans le vide. L'avion tombe à Hückelhoven (20 km N.O. de Cologne). Il seront les deux seuls rescapés. DABADIE et GUISE ont été inhumés au cimetière de Hückelhoven.

Les 3 autres corps n'ont pas été retrouvés.

---------------------------------------------------------------------

EQUIPAGE DU Cpt CALMEL

equipage1

Pilote: Cpt CALMEL (Cdt d'avion) Navigateur: Lt BERRARD, Bombardier: S/Lt PARDOEN, Radio: Sgt ALIX, Mécanicien: Adjt/C ALIX, Mitrailleur-supérieur: Sgt MECHALY, Mitrailleur-arrière: Sgt LADET-CHASSAGNE.

-----------------------------------------------------------------------

EQUIPAGE DU Cpt BERAUD

equipage beraud

Pilote: Cpt BERAUD (Cdt d'avion) Navigateur: Lt VALETTE, Bombardier: Lt RAFFIN, Radio: Adjt CLOAREC, Mécanicien: Sgt/C IMART, Mitrailleur-supérieur: Sgt/C BELLON, Mitrailleur-arrière: Adjt MANFROY.

6 Mécaniciens avion.

- 4/5.11.1944 - Objectif: BOCHUM - Squadron 346.


- Toujours au cours de la même nuit, le Halifax du Capitainr BERAUD est atteint par une rafale de mitrailleuse d'un chasseur de nuit. Les sept membres de l'équipage réussissent à sauter en parachute. Hélas, deux d'entre eux ne survivront pas: le lieutenant RAFFIN tombe sur une ligne à haute tension et meurt électrocuté. Le capitaine BERAUD pour sa part tombe non loin de là, son parachute déchiré. Ils avaient déclaré que " quoi qu'il arrive", il resteraient unis. Ils le sont dans la mort, enterrés dans le même cimetière, le cimetière communal de Stommein.

---------------------------------------------------------------------

EQUIPAGE DU Cpt BARBE 

img169

(collection: GOURMELLET Guy) 

Pilote: Adjt CHAMPEAUX, Navigateur: Cpt BARBE (Cdt d'avion) Bombardier: Lt FAYE, Radio: Adjt AGUER, Mécanicien: Adjt GONDOLLE, Mitrailleur-supérieur: Sgt COCHOIS, Mitrailleur-arrière: Sgt de la CLAVIERE.

---------------------------------------------------------------------

EQUIPAGE DU Cdt SIMON

equipage simon

Pilote: Cdt SIMON (Cdt d'avion) Navigateur: Lt PELISSIER, Bombardier: Lt ZEILLER, Radio: Sgt/C VIELLE, Mécanicien: Adjt/C BRIGALAND, Mitrailleur-supérieur: Sgt/C ROIRON, Mitrailleur-arrière: Sgt FERNANDEZ.

6 Mécaniciens avion.

- 23/24.10.1944 - Objectif: ESSEN - Squadron 346 - 8 morts.


- L'avion du commandant SIMON, commandant la première escadrille du Groupe Guyenne, ne revient pas de la mission. D'abord porté "manquant", l'équipage est ensuite considéré comme "disparu".

D'après les recoupements effectués à partir des comptes rendus des équipages ayant participé à la mission, il est probable que le Halifax du commandant SIMON est entré en collision avec un autre Halifax de la Force Principale au-dessus de la mer du Nord. Le sergent-chef FOURNIER effectuait, en qualité de copilote, sa mission d'accoutumance. L'équipage dont il faisait partie dut évidemment être dissout.

-----------------------------------------------------------------------

EQUIPAGE DU Cpt BRION

 

lt brion

Pilote: Cpt BRION (Cdt d'avion) 

barthelot

Navigateur Lt BARTHELOT.

        76487764_p  

              Bombardier: Adjt/C DEMESMAY.        

63641842_p

Radio: Sgt DARRIBEHAUDE.

          Portraits_Angleterre_     

            Mécanicien: Sgt/C RICHARD       

Roger_Fourès_identité_permission_(célèbre_grand_magasin_Lewis's,_Liverpool_1944)_

 Mitrailleur-supérieur: Sgt FOURES.

600_ppp_p

Mitrailleur-arrière: Sgt/C GONNOT.

Reconstitution de l'équipage par Michel DARRIBEHAUDE.

Pilote: Cpt BRION (Cdt d'avion) Navigateur: Lt BARTHELOT, Bombardier: Adjt/C DEMESMAY, Radio: Sgt DARRIBEHAUDE, Mécanicien: Sgt/C RICHARD, Mitrailleur-supérieur: Sgt FOURES, Mitrailleur-arrière: Sgt/C GONNOT.

-------------------------------------------------------------------------

EQUIPAGE DU Cpt PLAGNARD

equipage plagnard

Debout:

Mitrailleur-supérieur: Sgt ICHE André, Mitrailleur-arrière: Sgt/C ALLAIN Maurice, Mécanicien: Sgt/C HIBLOT André, Radio: Sgt HERVELIN Louis.

Assis:

Bombardier: S/Lt NOËL Georges, Navigateur: Cpt PLAGNARD Georges (Cdt d'avion) Pilote: Adjt VANTROYEN André.

---------------------------------------------------------------------

EQUIPAGE DU Cpt THIERS

equipage thiers

Pilote: Sgt/C BILLAULT, Navigateur: Cpt THIERS (Cdt d'avion) Bombardier: Adjt/C MEYER, Radio: Sgt/C HERAULT, Mécanicien: Adjt MATHEY, Mitrailleur-supérieur: Sgt BADOSA, Mitrailleur-arrière: Sgt/C RATIER.

----------------------------------------------------------------------------

EQUIPAGE DU Lt VALENTIN.

 

equipage du Lt Valentin 2-23 Guyenne

(collection: Emile BLANC)

De gauche à droite debout:

Bombardier: Sgt/C LE GOFF, Pilote Adjt DELLUC, Radio: LEGUELLEC, Navigateur: Lt VALENTIN, Mitrailleur-supérieur: Sgt/C POLI, mécaniciens au sol.

Mécaniciens au sol, troisième Mitrailleur-arrière: Sgt BLANC, Mécanicien: Adjt ENTRESANGLE, mécanicien au sol.

 

Pilote: Adjt DELLUC, Navigateur: Lt VALENTIN (Cdt d'avion) Bombardier: Sgt/C LE GOFF, Radio: Adjt LEGUELLEC, Mécanicien: Adjt ENTRESANGLE, Mitrailleur-supérieur: Sgt/C POLI, Mitrailleur-arrière: Sgt YCHE.

-------------------------------------------------------------------------

EQUIPAGE DU Cpt ARAUD. 

Equipage_Cdt_ARAUD_red 

(collection: Bernard MONSEAU)

Pilote: Cpt ARAUD (Cdt d'avion) Navigateur: Lt GARDETTE, Bombardier: Lt FOURNIER, Radio: Adjt BARDOT, Mécanicien: Sgt/C MONSEAU, Mitrailleur-supérieur: Sgt BRUNET, Mitrailleur-arrière: Adjt MERLE.

----------------------------------------------------------------------------

EQUIPAGE DU Cpt GRIMALDI

equipage grimaldi

Pilote: Adjt/C VASSEUR, Navigateur: Cpt GRIMALDI (Cdt d'avion) Bombardier: Lt COUILLEAU, Radio: Sgt LEMOIGNE, Mécanicien: Sgt/C LOUY, Mitrailleur-supérieur: Sgt CONSTANTIN, Mitrailleur-arrière: Sgt/C VELASCO.

--------------------------------------------------------------------------------

EQUIPAGE DU Cpt BOURGAIN.

Pilote: Cpt BOURGAIN (Cdt d'avion) Navigateur: Lt DUVERT, Bombardier: Adjt BEAUVOIS, Radio: Sgt/C DUFOUR, Mécanicien: Sgt/C BOURGEOIS, Mitrailleur-supérieur: Sgt/C GARRIDO, Mitrailleur-arrière: Sgt/C RUFFIE.

-------------------------------------------------------------------------------

EQUIPAGE DU Cpt GAUBERT.

Pilote: Lt PASQUIER, Navigateur: Cpt GAUBERT (Cdt d'avion) Bombardier: S/Lt PETIOT, Radio: Adjt/C VOGEL, Mécanicien: Adjt CUSIN, Mitrailleur-supérieur: Sgt/C VERDIER, Mitrailleur-arrière: Sgt SERRA.

- 12/13. 07.1944 - Objectif: LES HAUTS-BUISSONS - Squadron 346 - 7 morts.

- Au retour de mission sur les Hauts-Buissons, dans le tour de piste, par très mauvaise visibilité, de nuit, l'avion du capitaine GAUBERT entre en collision avec celui du commandant ROY et s'écrase au sol. L'équipage périt carbonisé. Tous ont été inhumés au cimetière d'Harrogate le 19 juillet 1944. Le Halifax du commandant ROY, soumis à d'intenses vibrations est difficilement contrôlable. L'ordre d'évacuation étant donné, le navigateur et le mitrailleur-arrière sautent. Après mise en drapeau d'une des hélices, les vibrations diminuent. L'ordre d'évacuation est rapporté et l'appareil se pose sans incident.

---------------------------------------------------------------------------------

EQUIPAGE DU Cpt THIRY

equipage thiry 2-23 guyenne

 Pilote: Cpt THIRY (Cdt d'avion) Navigateur: Cpt GALLOIS, Bombardier: Lt ROUXEL, Radio: S/Lt BLANC, Mécanicien: Sgt/C GODOFFE, Mitrailleur-supérieur: Sgt AUBOURG, Mitrailleur-arrière: Sgt TAYMOND.

-----------------------------------------------------------------------------

EQUIPAGE DU Cpt PETIT

equipage petit

Pilote: Adjt RAMES, Navigateur: Cpt PETIT (Cdt d'avion) Bombardier: Adjt/C DEZELLIS, Radio: Sgt/C MIMAUD, Mécanicien: Adjt BAUER dit DUBOIS, Mitrailleur-supérieur: Sgt LEGUILLOU, Mitrailleur-arrière: Sgt VIDAL.

- 17/18.12.1944 - Objectif: DUISBOURG - Squadron 346 - 1 mort.


- Au cours de la mission le Halifax du capitaine PETIT vole à 20 000 pieds dans des conditions atmosphériques très dures et de givrage, une panne des instruments de vol amène la perte de contrôle de l'avion qui fait une chute de 15 mille pieds. L'ordre d'évacuation est donné. L'adjudant DEZELLIS saute en parachute et sera fait prisonnier. Le sergent GUILLOU saute également mais son corps ne sera jamais retrouvé.

L'adjudant RAMES qui a repris le contrôle de l'avion à 5000 pieds prend le cap vers l'Angleterre; l'ordre d'évacuation est rapporté. Sur le chemin du retour l'appareil est alors touché par la Klak. A bord, le sergent VIDAL est légèrement blessé, tandis que le sergen-chef MIMAUD (radio) est sérieusement atteind au bras. Le capitaine PETIT donne les premiers soins aux blessés.

Le pilote réussira à ramener l'avion en Angleterre et à le poser, bien que très endommagé.

----------------------------------------------------------------------------------

EQUIPAGE DU Cpt COCHO

equipage cocho

Pilote: Cpt COCHO (Cdt d'avion) Navigateur: Cpt BROCHARD, Bombardier: S/Lt ROMAND, Radio: S/Lt CLUZEAU, Mécanicien: Sgt/C JARDIN, Mitrailleur-supérieur: Sgt DUBOURGEAL, Mitrailleur-arrière: Sgt SEMAIL.

-------------------------------------------------------------------------------------

EQUIPAGE DU Cpt ROY

equipage roy

 Pilote: Lt GROSNIER, Navigateur: Lt RAVOTTI, Bombardier: Cpt ROY (Cdt d'avion) Radio: Sgt/C DURAN, Mécanicien: Adjt KOPP, Mitrailleur-supérieur: Sgt/C KERGRENE, Mitrailleur-arrière: Adjt MOT.

-------------------------------------------------------------------------------------

EQUIPAGE DU Cdt PUGET

equipage puget

Pilote: Cdt PUGET (Cdt d'avion) Mécanicien: Sgt/C CARAYOL, Navigateur: Lt PLUCHART, Bombardier: Lt PERSEVAL, Radio: MOUREY, Mitrailleur-supérieur: Sgt/C GORDIOL, Mitrailleur-arrière: Adjt/C POTET Claude.

Après le départ du Cdt BROHON le Cdt PUGETdeviendra le pilote de cet équipage.

--------------------------------------------------------------------------------------------

EQUIPAGE DU Cdt DEMAZURE

equipage demazure

Pilote: Cpt BOE, Navigateur: Cdt DEMAZURE (Cdt d'avion) Bombardier: S/Lt RUELLAN, Radio: Sgt/C PLOYE, Mécanicien: CARISTAN, Mitrailleur-supérieur: Sgt AZEMA, Mitrailleur-arrière: Sgt BRESSON.

-----------------------------------------------------------------------------------

EQUIPAGE DU Cpt CALMEL

et du Lt VIALATTE

 

equipage vialatte calmel 2-23 guyenne

 Pilote: Sgt/C BUSNEL, Navigateur: Lt VIALATTE (Cdt d'avion) Bombardier: Lt SUTOUR,, Radio: Sgt/C BONNAFOUS, Mécanicien: Adjt/C CHOMY, Mitrailleur-supérieur: Sgt HELARY, Mitrailleur-arrière: Sgt BAERT.

4 Mécaniciens avion.

---------------------------------------------------------------------------------

EQUIPAGE DU Lt TROUETTE

EQUIPAGE DU Lt TROUETTE

 Pilote: Lt TROUETTE (Cdt d'avion) Navigateur: Lt LEGOUIC, Bombardier: Lt DASPET, Radio: Sgt/C FANTON, Mécanicien: Sgt/C CHAVALIER, Mitrailleur-supérieur: Sgt GAZEL, Mitrailleur-arrière: Sgt BERTRAND.

----------------------------------------------------------------------------------

EQUIPAGE DU Cpt MARCHAL

EQUIPAGE MARCHAL (2)

 

Pilote: Cpt MARCHAL (Cdt d'avion) Navigateur: Lt de PREVAL, Bombardier: S/Lt MUNIER, Radio: Sgt RIBIERE, Mécanicien: Sgt MOLINIER, Mitrailleur-supérieur: Sgt FABRE, Mitrailleur-arrière: Sgt/C GODARD.

----------------------------------------------------------------------------------

EQUIPAGE DU Lt FLESCH

equipage flecst

 

Pilote: Adjt PUGET, Navigateur: Lt FLESCH (Cdt d'avion) Bombardier: Adjt AURIOL, Radio: Sgt/C JAFFEUX, Mécanicien: Sgt/C MERIC, Mitrailleur-supérieur: Sgt/C BORG, Mitrailleur-arrière: Sgt/C SENLEBES.

-----------------------------------------------------------------------------------

EQUIPAGE DU Lt BECAM

equipage becam

 

Pilote: Adjt CROSIAT, Navigateur: Lt BECAM (Cdt d'avion) Bombardier: Adjt LASSERRE, Radio: Adjt WEBER, Mécanicien: Sgt/C MONCELET, Mitrailleur-supérieur: Adjt COQUOT, Mitrailleur-arrière: Sgt/C RETORE.

4 Mécaniciens avion.

------------------------------------------------------------------------------

EQUIPAGE DU Cdt CATTELLAT.

Pilote: Adjt LAISSARDIERE, Navigateur: Cdt CATTELLAT (Cdt d'avion) Bombardier: Lt DELCROS, Radio: Lt MASSON, Mécanicien: Sgt LALLEMENT, Mitrailleur-supérieur: Sgt GUICHEMERE, Mitrailleur-arrière: Sgt COMAT.

--------------------------------------------------------------------------------------

EQUIPAGE DU Cpt VEAUVY

equipage veauvy

 

Pilote: S/Lt GRIDELET, Navigateur: Cpt VEAUVY (Cdt d'avion) Bombardier: Adjt BAL, Radio: Sgt MAYEUX m2CANICIEN/ Sgt/C GRIFFE, Mitrailleur-supérieur: Sgt MASSON, Mitrailleur-arrière: Sgt BARTH.

----------------------------------------------------------------------------------------

EQUIPAGE DU Lt VLES.

Pilote: Adjt HANNEDOUCHE, Navigateur: Lt VLES (Cdt d'avion) Bombardier: S/Lt LAMBERT, Radio: Sgt/C VLAMINCK, Mécanicien: Sgt/C BEAUVOIT, Mitrailleur-supérieur: Sgt/C LIMACHER, Mitrailleur-arrière: Sgt/C OLIVE.

- 4/5.11.1944 - Objectif: BOCHUM - Squadron 346.

- Peu après le passage sur l'objectif, le Halifax du lieutenant VLES est attaqué par un chasseur de nuit. Sévèrement touché, il prend feu immédiatement et commence à s'incliner. Le pilote, l'adjudant HANNEDOUCHE donne l'ordre d'évacuation. Le lieutenant VLES, navigateur, ouvre la trappe d'évacuation avant. Il s'apprête à sauter quand, dans la fumée qui a envahi la carlingue, il aperçoit son radio, le sergent-chef VLAMINCK, plaqué contre la paroi et dans l'incapacité de bouger. Il n'hésite pas. Il s'avance vers lui, réussit à l'extirper, à le tirer vers la trappe, au prix d'efforts inouïs, il le pousse dans le vide.

Quelques secondes plus tard, l'avion explose. Le pilote, l'adjudant HANNEDOUCHE, est éjecté de l'avion et se retrouve, descendant attaché aux sangles de son parachute. Le sergent Olive, mitrailleur-arrière, réussit à sauter avant l'explosion mais est tué au sol par les Allemands. Les 5 autres membres de l'équipage périssent dans l'accident. Le sergent-chef OLIVE a été inhumé au cimetière de Burq. Le lieutenant VLES, le Sous-lieutenant LAMBERT, les sous-lieutenants BEAUVOIR et LIMACHER ont été inhumés au cimetière de Wermelskirchen.

CITATIONS:

------------------------------------------------------------------------------------------

EQUIPAGE DU Cpt CONDE.

Pilote: Adjt MABILLE, Navigateur: Lt CONDE (Cdt d'avion) Bombardier: S/Lt PETIT, Radio: Sgt/C MEYER, Mécanicien: Sgt SAYTOUR, Mitrailleur-supérieur: Sgt DEBROISE, Mitrailleur-arrière: Sgt SOURY-LAVERGNE.

- 2/3.11.1944 - Objectif: DÜSSELDORF - Squadron 346 - 5 morts

- Le Halifax de l'équipage CONDE, qui effectue sa première mission, est attaqué par un chasseur de nuit allemand peu après être passé sur l'objectif. Le sergent SOURY-LAVERGNE, mitrailleur de queue, saute en parachute et réussira une évasion spectaculaire. Il passe les lignes américaines au droit de la ligne Siegfried au travers des champs de mines. Il rejoindra Elvington quelques jours plus tard le 13 novembre 1944. Le sergent DEBROISE, mitrailleur-supérieur, réussit également à sauter en parachute. Les 5 autres membres de l'équipage sont tués.

-------------------------------------------------------------------------------------------

EQUIPAGE DU Cpt LOEW

img065

De gauche à droite:

LOEW, FAUGE, GODEFROY, BOUTILLIER, LAFFONT, FLECK, THIERY.

Equipage reconstitué par Philippe DENIS.

Pilote: Sgt/C FAUGE, Navigateur: Cpt LOEW (Cdt d'avion) Bombardier: Sgt GODEFROY, Radio: Sgt BOUTILLIER, Mécanicien: Adjt THIERY, Mitrailleur-supérieur: Adjt FLECK, Mitrailleur-arrière: Adjt LAFFONT.

- 21/22.11.1944 - Objectif: STERKRADE - Squadron 346 - 7 morts.


- Dans la nuit en se dirigeant vers l'usine de pétrole synthétique de Sterkrade, le Halifax du capitaine LOEW entre en collision avec un bombardier britannique ( Squadron: 51 R.A.A.F.) au-dessus du territoire belge. Les 2 appareils s'écrasent ensemble au sol vers Thynes.

Tous les membres des 2 équipages sont tués et ont été inhumés au cimetière militaire américain de Fosses (25 km à l'est de Charleroi).

 

81110919_p

Equipage du 51 Squadron

P.F/L CHAPMAN Gordan Lawrence, Sgt WALLIS Edwing Valentine, W/O PORTER William Alfred,F/S COKLAINE Michael William, F/S LEWIS Neville Ernest, Sgt CLARK John David, Sgt CARTER Leslie Thomas.

(collection: Philippe DENIS)

--------------------------------------------------------------------------------

EQUIPAGE DU Cdt BREARD.

Pilote: Adjt SOUCILLE, Navigateur: Cdt BREARD (Cdt d'avion) Bombardier: S/Lt FAUVET, Radio: Sgt/C LEMAIRE, Mécanicien: Adjt AQUAVIVA, Mitrailleur-supérieur: Sgt/C CHIERICCI, Mitrailleur-arrière: Sgt ZAVATERRO.

 - 21/22.02.1945 - Objectif: WORMS - Squadron 346 - 14 morts.


- Au cours de la nuit la chasse allemande se montre particulièrement active dans la région de l'objectif. Deux avions du groupe Guyenne sont abattus. Le Halifax du commandant BREARD dont l'équipage effectuait sa 31e mission est abattu à 9 km de Worms.

Tous les membres de l'équipage sont tués et ont été inhumés au cimetière de Kleinbocheheim.

---------------------------------------------------------------------------------

EQUIPAGE DU Lt PONCET

Louis_LOURDAUX             Gilbert poncet

               Pilote: Sgt LOURDEAUX          Navigateur: Col. PONCET (Cdt d'avion) 

 

Pilote: Sgt LOURDEAUX, Navigateur: Lt PONCET (Cdt d'avion) Bombardier: S/Lt LAMONTAGNE, Radio: Sgt BERNASCONI, Mécanicien: Sgt HAUTECOEUR, Mitrailleur-supérieur: Sgt DESPLACES, Mitrailleur-arrière: Sgt BRULET.

- 15/16.03.1945 - Objectif: HASSELTE (Belgique) - Squadron 346 - 4 morts.

- Le Halifax est abattu par un chasseur de nuit. L'ordre d'évacuation est donné. Le pilote, le sergent LOURDEAUX, met l'hélice du moteur droit en feu et actionne les extincteurs. En vain. Pendant ce temps, le lieutenant LAMONTAGNE, bombardier, saute mais son parachute ne s'ouvre pas. Le sergent BERNASCONI saute à son tour. L'avion s'engage alors fortement sur l'aile droite, rendant impossible tout déplacement à l'intérieur de la carlingue. Quelques secondes plus tard, l'avion explose et se désintègre. Le mitrailleur-arrière, le sergent DESPLACES se retrouve suspendu à son parachute ouvert. Quand au lieutenant PONCET, navigateur, il reprend conscience, étendu sur le sol, dans la nuit , entouré d'êtres en longue robe sombre, un cierge à la main. Est-ce le ciel ou le purgatoire?, se demande-t-il. En fait, il est simplement dans le jardin d'un monastère belge. Les corps des 3 autres membres d'équipage sont retrouvés au milieu des débris épars de l'avion, s'étendant sur une superficie d'environ un hectare; les 4 tués ont été inhumés au cimetière d'Haddelte, le 17 mars 1945.

------------------------------------------------------------------------------------------

81133977_p

Adjt GRIBOUVA.

EQUIPAGE DU Lt HUBERT.

Pilote: Lt HUBERT (Cdt d'avion) Navigateur: Lt RIGAL, Bombardier: S/Lt de GENNES, Radio: Sgt/C NICAISE, Mécanicien: Adjt GRIBOUVA, Mitrailleur-supérieur: Sgt MATHIOT, Mitrailleur-arrière: Sgt/C BLEUZAT.

- En février 1945 l'abandon du pilote amène la dissolution de cet équipage. Le lieutenant de GENNES passe dans l'équipage du Capitaine MEMIN. L'adjudant GRIBOUVA se tue le 15 mars 1945 avec l'équipage du Lieutenant DEPLUS.

--------------------------------------------------------------------------------------------

EQUIPAGE DU Cdt BROHON, dit BARRAT

Pilote: Cdt BROHON (Cdt d'avion) Navigateur: Lt PLUCHARD, Bombardier: Lt PERSEVAL, Radio: Sgt MOUREY, Mécanicien: Sgt/C CARAYOL, Mitrailleur-supérieur: Sgt/C GARDIOL, Mitrailleur-arrière: Adjt/C POTET.

- Après le départ du Commandant BROHON, le Commandant PUGET devient le Pilote Cdt d'avion de cet équipage, en février 1945. Le Commandant BROHON a été screené avant son équipage, en raison de ses missions en 1939-1940.

--------------------------------------------------------------------------------------------

EQUIPAGE DU Cdt PUGET

Pilote: Cdt PUGET (Cdt d'avion) Mécanicien: Lt ROUSSEAU, Navigateur: Cpt BREARD, Bombardier: Cpt BLAES, Radio: S/Lt CARRAT, Mitrailleur-supérieur: Sgt BRUNET, Mitrailleur-arrière: Sgt LASSERRE.

- Cet équipage de "Leaders" sera remanié aussitôt après les premieres missions.

--------------------------------------------------------------------------------------------

EQUIPAGE DU Lt HYENNE.

 

equipage du Lt HYENNE

 

 Pilote: Sgt ROCA, Navigateur: Lt HYENNE, Bombardier: Adjt/C CHABROUD, Radio: Sgt/C MAXERAT, Mécanicien: Sgt/C LAHERRERE, Mitrailleur-supérieur: Sgt MARTIN, Mitrailleur-arrière: Sgt REYNAL.

- 4/5.11.1944 - Objectif: BOCHUM - Squadron 346 - 7 morts.

- De toutes les nuits vécues par les Groupes Lourds, celle du 4 au 5 novembre 1944 au cours de laquelle 5 équipages du groupe Guyenne sur les 16 engagés furent abattus par la chasse de nuit allemande est certainement la plus tragique. L'équipage du lieutenant HYENNE est abattu à Dashausen. Les 7 membres de l'équipage sont tués. Ils ont été inhumés au cimetière civil du champ de course à Dortmund (Ruhr) le 11 novembre 1944.

---------------------------------------------------------------------------------

EQUIPAGE DU Cpt GOEPFERT

equipage goepfert

 

Pilote: Cpt GOEPFERT (Cdt d'avion) Navigateur: AUBERT, Bombardier: Adjt TOLU, Radio: Adjt SPRAUEL, Mécanicien: Adjt/C BONHOMME, Mitrailleur-supérieur: Sgt LEROY, Mitrailleur-arrière: Sgt LAFON.

5 Mécaniciens avion.

------------------------------------------------------------------------------------------------

72952300_p72952345

                       Pilote: S/Lt BAYLE                 Navigateur: Lt JOUMAS (Cdt d'avion)

72952269_p            bourreau

Bombardier: Sgt/C DUGNAT                  Radio: Sgt BOURREAU

barde          72952367_p

               Mécanicien: Sgt BARDE       Mitrailleur-supérieur:Sgt MARTROU  

 

81291679_o  

Mitrailleur-arrière: Sgt ESQUILLAT

Equipage reconstitué par Jean-Michel GRAVAUD et Jacques GAZEL.

EQUIPAGE DU Lt JOUMAS.

Pilote: S/Lt BAYLE, Navigateur: Lt JOUMAS (Cdt d'avion) Bombardier: Sgt/C DUGNAT, Radio: Sgt BOURREAU, Mécanicien: Sgt BARDE, Mitrailleur-supérieur: Sgt MARTROU, Mitrailleur-arrière: Sgt ESQUILLAT.

- 21/22/02.1945 - Objectif: WORMS - Squadron 346.

- Le Halifax du Sous-lieutenant JOUMAS dont l'équipage effectue sa 9e mission est abattu à 30 km au sud-ouest de Bad-Kreuznach. Tous les membres de l'équipage sont tués et ont été inhumés au cimetière de Löllbach.

----------------------------------------------------------------------------------------

EQUIPAGE DU Lt GONTHIER.

Pilote: Lt GONTHIER (Cdt d'avion), Navigateur: S/Lt CAPDEVILLE, Bombardier: Sgt/C DUSSAULT, Radio: Sgt/C RAYNAUD, Mécanicien: Sgt/C PATRIS, Mitrailleur-supérieur: Sgt HELLMUTCH, Mitrailleur-arrière: Sgt SAINTSEVIN.

- 18/19.03.1945 - Objectif: WITTEN - Squadron 346 - 6 morts.

- Pendant le trajet aller de la mission, le Halifax du lieutenant GONTHIER tombe en panne de moteur. Les règlements l'autorisent à faire demi-tour. Déjà victime de ce type d'incident à plusieurs reprises, le lieutenant GONTHIER décide cette fois de poursuivre sa mission. Il continue donc sa route vers l'objectif et largue ses bombes sur l'objectif. Au retour, il est attaqué par un chasseur et s'écrase au sol à Nöllenberg. Seul le radio est sauvé par son parachute. Les 6 tués ont été inhumés au cimetière catholique de Beyenburg.

----------------------------------------------------------------------------------------

EQUIPAGE DU Cpt BORNECQUE

equipage bornecque

 

Pilote: Cpt BORNECQUE (Cdt d'avion) Navigateur: Lt LAFOND, Bombardier: Lt DELRIEU, Radio: Sgt/C LEBEDEL, Mécanicien: Sgt/C HEYVANG, Mitrailleur-supérieur: Sgt CHEYMOL, Mitrailleur-arrière: Sgt SANSON.

---------------------------------------------------------------------------------------------

EQUIPAGE DU Cpt NOTTELLE

equipage notelle

 

 Pilote: Cpt NOTELLE (Cdt d'avion) Navigateur: Lt MARTIN, Bombardier: Lt FLOUS, Radio: Sgt SANTONI, Mécanicien: S/Lt BOUSSY, Mitrailleur-supérieur: Sgt NERI, Mitrailleur-arrière: Sgt MALLIA.

- 3/4.3.1945 - Objectif: KAMEN - Squadron 346.

- Au retour d'une mission sur Kamen. Le capitaine NOTELLE attaqué à basse altitude décide de procéder à un atterrissage en campagne. Des débris épars de l'avion, sortent les 7 membres de l'équipage, 6 sont miraculeusement indemnes, seul le pilote est grièvement blessé.

- Nuit du 3/4//.03.1945


Cette nuit appelé par les britanniques " Nuit des intruders" et par les Allemands "Opération Gisela" est marquée par la perte de 3 avions des groupes français lourds. Signalons que les intruders sont ces chasseurs de nuit allemands qui accompagnaient le flot des bombardiers lors de leur retour vers les bases anglaises et les attaquaient au moment où ils étaient les plus vulnérables, c'est-à-dire au cours de l'approche et de l'atterrissage.

Ils étaient équipés de mitrailleuses lourdes tirant dans l'axe et de canons tirant à la verticale. Ils se présentaient généralement par-dessous dans la zone où le Halifax, qui ne possédait pas de tourelle inférieure, était aveugle. Ils pouvaient alors attaquer le bombardier à très faible distance. C'est de cette manière que 20 avions ont été abattus au cours de cette nuit.

--------------------------------------------------------------------------------------

EQUIPAGE DU Cdt MARTIN

equipage Cdt martin

 

Pilote: Cdt MARTIN (Cdt d'avion) Navigateur: Lt GUEYDON, Bombardier: Lt LAUTOUR, Radio: Sgt GUILLOU, Mécanicien: Sgt/C VIDAL, Mitrailleur-supérieur: Sgt GALLET, Mitrailleur-arrière: Sgt FEGER.

--------------------------------------------------------------------------------------

EQUIPAGE DU Cdt de VULPILLIERES

equipage de vulpillières

 

Pilote: Lt IDRAC, Navigateur: Cdt de VULPILLIERES (Cdt d'avion) Bombardier: Adjt LARUE, Radio: Sgt GAVOYE, Mécanicien: Adjt TRACMET, Mitrailleur-supérieur: Sgt BOUFFAND, Mitrailleur-arrière: Sgt ROUTHIER.

5 Mécaniciens avion.

------------------------------------------------------------------------------------------

EQUIPAGE DU Lt DELVOYE

EQUIPAGE DELVOYE

 

 Pilote: Lt DELVOYE (Cdt d'avion) Navigateur: Lt BALDASSARI, Bombardier: Lt CAPPAROS, Radio: Sgt/C VIGNE, Mécanicien: Sgt/C MARAMBER, Mitrailleur-supérieur: Sgt GODEFERT, Mitrailleur-arrière: Sgt GRAZIANI.

----------------------------------------------------------------------------------------

EQUIPAGE DU Cpt PLOTON

equipage ploton

 

Pilote: Cpt PLOTON (Cdt d'avion) Navigateur: Lt POIROT, Bombardier: S/Lt DEGISORS, Radio: Sgt VERMEULEN, Mécanicien: Sgt SIMONETTI, Mitrailleur-supérieur: Sgt VAUTRIN, Mitrailleur-arrière: Sgt JUNQUA.

---------------------------------------------------------------------------------------------

EQUIPAGE DU Cpt MEMIN

equipage MEMIN

 

Pilote: Lt GUIOMAR, Navigateur: Cpt MEMIN (Cdt d'avion) Bombardier: S/Lt BISMUTH, Radio: S/Lt BAZIMO, Mécanicien: Sgt VANPARYS, Mitrailleur-supérieur: Sgt RICHARD, Mitrailleur-arrière: Sgt QUENTIN.

--------------------------------------------------------------------------------------

EQUIPAGE DU Lt NEUFINCK.

Pilote: Sgt/C JOMARD, Navigateur: Lt NEUFINCK (Cdt d'avion) Bombardier: Lt DESPOSITO, Radio: Sgt MONNIER, Mécanicien: Sgt SAUVAGE, Mitrailleur-supérieur: Sgt PENDARIES, Mitrailleur-arrière: Sgt YVETOT.

--------------------------------------------------------------------------------------

EQUIPAGE DU Lt FLURIN

equipage flurin

 

Pilote: S/Lt BERTRANDE, Navigateur: Lt FLURIN (Cdt d'avion) Bombardier: S/Lt BERNOLLE, Radio: Sgt/C DENAT, Mécanicien: Sgt SAMARCELLI, Mitrailleur-supérieur: Sgt TOURON, Mitrailleur-arrière: Sgt GLEDEL.

2 Mécaniciens avion.

------------------------------------------------------------------------------------------------

EQUIPAGE DU S/Lt FONTEIX.

Pilote: S/Lt FONTEIX (Cdt d'avion) Navigateur: Lt ROUVEL, Bombardier: Sgt/C SCHILLING, Radio: Sgt HOUDELOT, Mécanicien: Sgt LEROY, Mitrailleur-supérieur: Sgt GORRIAS, Mitrailleur-arrière: Sgt FARNIER.

img721

S/Lt Abel FONTEIX Pilote (Cdt d'avion)

66611669_p

Sgt LEROY (Jean KELLER) Mécanicien

- 5/6.03.1945 - Objectif: CHEMNITZ - Squadron 346 - 7 morts.

- Au cours de la mission contre Chemnitz, l'équipage du Sous-lieutenant FONTEIX est porté "manquant" puis "disparu". Etant donné que Chemnitz se trouve en zone russe, aucun renseignement n'a encore pu être recueilli sur le sort de cet équipage.

A l'heure où le rideau de fer n'existe plus, il pourrait être possible d'entreprendre auprès des autorités russes et polonaises des recherches. Peut-être n'est-il pas trop tard ?

-----------------------------------------------------------------------------------------------

EQUIPAGE DU Lt DEPLUS

touzart[1]

Mitrailleur-arrière: Sgt Pierre TOUZART

Pilote: Sgt/C LACAZE, Navigateur: Lt DEPLUS (Cdt d'avion) Bombardier: Aspir. DUFRENOY, Radio: Sgt CHARPENTIER, Mécanicien: Aspir. GRIBOUVA, Mitrailleur-supérieur: Sgt TARTARIN, Mitrailleur-arrière: Sgt TOUZART.

- 15/16.03.1945 - Objectif: HAGEN (Ruhr) - Squadron 346 - 7 morts.


- Au retour de mission le plafond au-dessus de la base d'Elvington est très bas. Dix avions atterrissent normalement. Le 11e, celui du lieutenant DEPLUS, annonce par radio qu'il ne peut sortir sa roulette de queue. Il reçoit du Flying Control l'ordre d'aller se poser sur l'aérodrome de détresse de Carnaby, spécialement conçu pour accueillir les avions en difficulté. Sur le chemin qui le conduit à Carnaby, l'avion percute une colline pour une raison inconnue, à Scorton (5 miles W de Hemsley, Yorkshire). Aucun survivant. Tous ont été inhumés à Harrogate, le 21 mars 1945. Le RP Meurisse, officiant.

----------------------------------------------------------------------------------------------

EQUIPAGE DU Lt DUVILLARD

equipage duvillard

 

Pilote: Lt DUVILLARD (Cdt d'avion) Navigateur: S/Lt GRUNBERG, Bombardier: Sgt/C ROHRWASSER, Radio: Sgt/C GIOUX, Mécanicien: Sgt INGARGIOLA, Mitrailleur-supérieur: Sgt BOUBILAT, Mitrailleur-arrière: Sgt/C CLERGERIE.

4 Mécaniciens avion.

----------------------------------------------------------------------------------------------------

EQUIPAGE DU Lt HIEBEL.

 

equipage hiebel GabyEquipage_15

 

Pilote: Lt HIEBEL (Cdt d'avion) Navigateur: Aspir. DAUPHIN, Bombardier: Sgt MATTEI, Radio: Sgt FREPPEL, Mécanicien: Sgt PERRIN, Mitrailleur-supérieur: Sgt DOMAGE, Mitrailleur-arrière: Sgt BOISSARD.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------

EQUIPAGE DU Lt KERBRAT.

Pilote: Lt KERBRAT (Cdt d'avion) Navigateur: Aspir. DUQUESNOY, Bombardier: Aspir. PASQUINE, Radio: Sgt BERNARD, Mécanicien: Sgt LAMOTHE, Mitrailleur-supérieur: Sgt LESCURE, Mitrailleur-arrière: Sgt FUND.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------

EQUIPAGE DU Lt MATHURIN

equipage mathurin

 

Pilote: Sgt/C JOS, Navigateur: S/Lt MATHURIN (Cdt d'avion) Bombardier: Sgt BOUQUET DES CHAUX, Radio: Sgt DUGAST, Mécanicien: Sgt PRADIER, Mitrailleur-supérieur: Sgt HAUTOT, Mitrailleur-arrière: Sgt DEUTSCH.

5 Mécaniciens avion.

----------------------------------------------------------------------------------------------------

EQUIPAGE DU S/Lt JOUSSELME.

Pilote: Sgt/C CHEVRIER, Navigateur: S/Lt JOUSSELME (Cdt d'avion) Bombardier: S/Lt RENARD, Radio: Sgt/C PLAISANTIN, Mécanicien: Sgt VILLETTE, Mitrailleur-supérieur: Sgt LEJEUNE, Mitrailleur-arrière: Sgt BORTHOMIEU.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------

EQUIPAGE DU Lt CHOURROUT

equipage chourrout Guyenne

 

Pilote: Lt CHOURROUT (Cdt d'avion) Navigateur: Aspir. HERMAN, Bombardier: Sgt/C QUINTAINE, Radio: Sgt DIEZ, Mécanicien: Sgt RESTOU, Mitrailleur-supérieur: Sgt DUROUX, Mitrailleur-arrière: Sgt POTET.

1 Mécanicien avion.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

EQUIPAGE DU S/Lt LASSUS.

Pilote: Sgt BONNET, Navigateur: S/Lt LASSUS (Cdt d'avion) Bombardier: Sgt LUPISGICH, Radio: Sgt/C DERBESSE, Mécanicien: Sgt LATTES, Mitrailleur-supérieur: Sgt BOURSET, Mitrailleur-arrière: Sgt BOUGEROL.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

EQUIPAGE DU Lt AUMONT.

Pilote;Lt AUMONT (Cdt d'avion) Navigateur: S/Lt TRENTESLAUX, Bombardier: Aspir. SERIS, Radio: Sgt PROST, Mécanicien: Sgt DUBACH, Mitrailleur-supérieur: Sgt BERTRAND, Mitrailleur-arrière: Sgt VESQUE.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

EQUIPAGE DU S/Lt VERGE

EQUIPAGE VERGE 2-23 GUYENNE

 

Pilote: S/Lt MARGAILLAN, Navigateur: S/Lt VERGE (Cdt d'avion) Bombardier: Aspir. SAUBRY, Radio: Sgt BARLOY, Mécanicien: Sgt PUIG, Mitrailleur-supérieur: Sgt FLEURY, Mitrailleur-arrière: Sgt BALASTEGUI.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------

EQUIPAGE DE L'ASPT. LECOQ.

Pilote: Sgt ALBAREIL, Navigateur; Aspir. LECOQ (Cdt d'avion) Bombardier: Sgt BEDARD, Radio: Sgt BOISDRON, Mécanicien: Sgt SARAFIAN, Mitrailleur-supérieur: Sgt MARTIN, Mitrailleur-arrière: Sgt ARTIAQUE.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------

EQUIPAGE DU Lt LEFEBVRE.

Pilote: Lt LEFEBVRE (Cdt d'avion) Navigateur: Aspir. SCHMID, Bombardier: Sgt/C BOISJOU, Radio: Sgt REQUENNA, Mécanicien: Sgt ESTIENNE, Mitrailleur-supérieur: Sgt SCHUTRUMPF, Mitrailleur-arrière: Sgt/C LEHONT.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------

EQUIPAGE DU S/Lt HUBERT.

Pilote: Sgt BABEAU, S/Lt HUBERT (Cdt d'avion) Bombardier: Sgt/C TOURNE, Radio: Sgt BECOURT, Mécanicien: Sgt PATRICE, Mitrailleur-supérieur: Sgt DERUI, Mitrailleur-arrière: Sgt BAUD.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------

EQUIPAGE DU Cpt PETIT 

img080

De gauche à droite:

Mécanicien MONFRAIR - VIDAL - MIMAUD - DEZELLIS - PETIT - RAMES - BAUER dit DUBOIS - LE GUILLOU - Mécanicien LOONIS.

JEAN BILLAUD

Mitrailleur-supérieur: Sgt Jean BILLAUD

Le 18 décembre 1944, MIMAUD est blessé sur la Ruhr, DEZELLIS et LE GUILLOU sautent en parachute.

 

EQUIPAGE DU Cpt PETIT.

Pilote: Adjt RAMES, Navigateur: Cpt PETIT (Cdt d'avion) Bombardier: "Adjt/C DEZELLIS puis le Cdt BLAES", Radio: "Sgt/C MIMAUD puis le Sgt PERRIN", Mécanicien: Adjt BAUER dit DUBOIS, Mitrailleur-supérieur: Sgt Jean BILLAUD, Mitrailleur-arrière: "Sgt LE GUILLOU puis le Sgt TALLONEAU".

Posté par DUCAPHIL à 22:40 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

23 octobre 2012

EQUIPAGES DU 1/25 TUNISIE

 

 img039

ENCADREMENT DU GROUPE 1/25 TUNISIE

PENDANT LES OPERATIONS

74909839

(collection: Caroline VALAIN)

Cdt HOQUETIS, Lcl VIGOUROUX.

 Commandant du groupe: lieutenant-colonel VIGOUROUX,

puis commandant HOQUETIS à partir du 23 mars 1945.

Commandant en second: commandant HOQUETIS.

Officiers adjoints: commandant OSTRE; capitaine BARRAULT.

Commandant de la 1re escadrille: capitaine DUTREY-LASSUS jusqu'au 25 décembre 1944 (fin de son tour d'opérations): puis capitaine STANISLAS, jusqu'au 5 février 1945 (date à laquelle il fut descendu par la chasse allemande: raid sur GOCH); puis capitaine HAUTECOEUR, jusqu'au 25 avril 1945 (date à laquelle il fut abattu par la D.C.A. des îles de la Frise: drenière mission de guerre sur Wangueroogue).

Commandant de la 2e escadrille: commandant STOLTZ, jusquau 23 mars 1945 (fin de son tour d'opérations); puis capitaine VERHILLE.

---------------------------------------

Equipages présents a la station d'Elvington

le 27 juin 1944, date de la première mission effectuée par le groupe dans le "Bomber Command"

Equipage du Cdt OSTRE

1er ESCADRILLE

EQUIPAGE OSTRE TUNISIE (2)

equipage OSTRE TUNISIE

Pilote: Cdt OSTRE (Cdt d'avion) Navigateur: Cpt CHEVALIER, Bombardier: Lt CHEMIN, Radio: Adjt CHABRES, Mécanicien: Sgt/C SCIOLETTE, Mitrailleur-supérieur: Sgt RAMOND, Mitrailleur-arrière: Sgt TILLERS.

------------------------------------

15 mars 1945.

Retour de mission sur Hagen, l'avion s'écrase contre les collines situées au nord-est d'Elvington. Sont tués: OSTRE, CHEVALIER, CHEMIN, CHABRES et RAMOND.

 EQUIPAGE DU Cdt OSTRE tunisie

(collection: Caroline VILAIN)

---------------------------------------------------------------

Equipage du Cdt HOQUETIS

1er ESCADRILLE

 EQUIPAGE HOQUETIS TUNISIE

Pilote: Lt DELAUNAY, Navigateur: Cdt HOQUETIS (Cdt d'avion) Bombardier: Lt ULMER, Radio: Adjt PUGNET, Mécanicien: Adjt MAGNIOT, Mitrailleur-supérieur: Sgt RUST, Mitrailleur-arrière: Sgt VIRUEGA.

----------------------------------------------------------------------------------------------

Equipage du Cpt DUTREY-LASSUS

1er ESCADRILLE

 equipage du Cpt DUTREY-LASSUS tunisie

(collection: Yves HERROU)

Pilote: Cpt DUTREY-LASSUS (Cdt d'avion) Navigateur: Lt TROTET, Bombardier: S/Lt HERROU, Radio: Sgt BOURGOGNON, Mécanicien: Sgt/C PARATORE, Mitrailleur-supérieur: VAISSADE, Mitrailleur-arrière: Sgt/C de FELIGONDE.

----------------------------------------------------------------------------------

Equipage du Cpt BARRAULT

1er ESCADRILLE

 equipage BARRAULT Tunisie

(collection: Henri LARONZE)

Pilote: Cpt BARRAULT (Cdt d'avion) Navigateur: Lt VALETTE, Bombardier: Lt BERGEON, Radio: Adjt BAFFICO, Mécanicien: Adjt LARONZE, Mitrailleur-supérieur: Sgt/C MONNET, Mitrailleur-arrière: Adjt STEPHANOPOLI.

---------------------------------------------------------------------------

Equipage du Cpt MARIN

1er ESCADRILLE

 equipage du Cpt MARIN - tunisie

Pilote: Cpt MARIN (Cdt d'avion) Navigateur: Lt FRANGOLACCI, Bombardier: Lt MINVIELLE, Radio: Adjt/C VUILLEMOT, Mécanicien: Adjt VILLENEUVE, Mitrailleur-supérieur: Sgt/C DARGENTON, Mitrailleur-arrière: Sgt/C MEUNIER.

----------------------------------------------------------------------------------

Equipage du Cpt PERSON

1er ESCADRILLE

EQUIPAGE PERSON TUNISIE

Pilote: Cpt PERSON (Cdt d'avion) Navigateur: Lt JOLY, Bombardier: Lt BLOT, Radio: S/Lt ADNET, Mécanicien: S/Lt BOURDEROTTE, Mitrailleur-supérieur: Sgt/C CHEVALIER, Mitrailleur-arrière: Sgt/C GERARD.

- 6 décembre 1944. Objectif: Osnabrück. Abattu après l'attaque de l'objectif par la chasse ennemie à proximité de Daloum. Tout l'équipage saute en parachute Person est retrouvé mort au sol. Adnet opéré par des chérurgiens allemands ne devait pas survivre. Gérard est amputé des deux jambes.

------------------------------------------

Equipage du Lt BIENAIME

1er ESCADRILLE

BIENAIME

Lt BIENAIME.

Pilote: Sgt /C LOTH, Navigateur: Lt BIENAIME (Cdt d'avion) Bombardier: Cpt RUBY, Radio: Sgt/C LAGIER, Mécanicien: Adjt TIERCET, Mitrailleur-supérieur: Sgt/C WOLF, Mitrailleur-arrière: Adjt MOSNIER.

--------------------------------------------

Equipage du Lt PETUS

 

EQUIPAGE PETUS TUNISIE

(collection: Daniel CHAZERAND) 

Pilote: Lt PETUS (Cdt d'avion) Navigateur: Lt DESESSARD, Bombardier: Lt MIGNON, Radio: Adjt COQUERON, Mécanicien: Sgt TRIBERT, Mitrailleur-supérieur: Sgt/C LINDEBERG, Mitrailleur-arrière: Adjt RIVIERE.

- 23 octobre 1944. Objectif: Essen. L'avion prend feu entre le Wash et la Humber au retour de mission. Le lieutenant Petus et le sergent Tribert sont tués; l'adjudant Coqueron grièvement blessé. Les autres membres de l'équipage qui ont pu sauter sont sains et saufs.

-------------------------------------------

Equipage du Lt PLUCHART

1er ESCADRILLE

65287150_p

Adjt LOISELOT

Pilote: Adjt LECORNU, Navigateur: Lt PLUCHART (Cdt d'avion) Bombardier: Lt RIOU, Radio: Sgt COLLARD, Mécanicien: Adjt CAILLIER, Mitrailleur-supérieur: Adjt LOISELOT, Mitrailleur-arrière: Sgt BENET.

-------------------------------------------

Equipage du Lt GIGUET

1er ESCADRILLE

 EQUIPAGE GIGUET TUNISIE

(collection: Antoine MARCHETTI)

Pilote: Adjt BISGAMBIGLIA, Navigateur: Lt GIGUET (Cdt d'avion), Bombardier: Lt POITEVIN, Radio: Sgt/C PHILIPPON, Mécanicien: Adjt RIPERT, Mitrailleur-supérieur: Sgt MATTE, Mitrailleur-arrière: Sgt/C SOULES.

 

img035

(collection: André HAUTOT)

Novembre 1944.

De gauche à droite:

Mitrailleur-supérieur: Sgt MATTE, Mécanicien: Adjt RIPERT, Bombardier: Lt POITEVIN, Pilote: Adjt BISGAMBIGLIA, Navigateur: Lt GIGUET (Cdt d'avion) Mitrailleur-arrière: Sgt/C SOULES, Radio: Sgt/C PHILOPPON.

Halifax III - LW 541 - "L8-B"

Mécaniciens au sol:

Adjt BOISSENOT (Air-France) Sgt/C PY (Mecanic Engineer) - Seconds mécaniciens: BLAYE, AUBERTIL, Yobé EVERA, KUNTZ.

--------------------------------------------

Equipage du Lt CHAPRON

1er ESCADRILLE

Pilote: S/Lt VARLET, Navigateur: Lt CHAPRON (Cdt d'avion) Bombardier: S/Lt VIEULES, Radio: Adjt CHARAUDEAU, Mécanicien: Adjt CHARLIER, Mitrailleur-supérieur: Adjt ECKHARDT, Mitrailleur-arrière: Sgt GODART.

- 6 juillet 1944. Retour de mission sur Marquises-Mimoyecques l'avion s'écrase au sol et prend feu près de Hull. Tout l'équipage périt carbonisé.

-------------------------------------------

Equipage du LtcL VIGOUROUX

2e ESCADRILLE

 EQUIPAGE VIGOUROUX TUNISIE

(collection: Richard BOURGEOIS)

Pilote: Adjt LECORNU, Navigateur: Cpt BOURGEOIS (Cdt d'avion) Bombardier: Lt PERSINETTE, Radio: Sgt BOURBON, Mécanicien: Lt HABERT, Mitrailleur-supérieur: Sgt/C EGALITE, Mitrailleur-arrière: Sgt/C BURLET.

 -----------------------------------------------------

Equipage du Cdt STOLTZ

2e ESCADRILLE

 EQUIPAGE STOLTZ TUNISIE

Pilote: Cdt STOLTZ (Cdt d'avion) Navigateur: Lt DUGIT-GROS, Bombardier: Lt BENIET, Radio: Adjt MOULIN, Mécanicien: Sgt/C VANICELLE, Mitrailleur-supérieur: Sgt ROUILLARD, Mitrailleur-arrière: Sgt/C SONZOGNO.

-----------------------------------------------------------------------------------------------

Equipage du Cpt LAFAYE

2e ESCADRILLE

 EQUIPAGE LAFAYE TUNISIE

(collection: Pierre VAYRON)

Pilote: Cpt LAFAYE (Cdt d'avion) Navigateur: Lt CAPRON, Bombardier: S/Lt DONDELINGER, Radio: Sgt/C HENRIOT, Mécanicien: Adjt VAYRON, Mitrailleur-supérieur: Sgt PATALANO, Mitrailleur-arrière: Sgt REYNAUD.

-----------------------------------------------

Equipage du Cpt VAUCHE

2e ESCADRILLE

 EQUIPAGE VAUCHE TUNISIE

(collection: Claude GRAUX) 

Pilote: Lt CANDELIER, Navigateur: Cpt VAUCHE (Cdt d'avion) Bombardier: Lt PETHUET, Radio: S/Lt CLAIREFOND, Mécanicien: Sgt/C LEFEBVRE, Mitrailleur-supérieur: Sgt/C PRE, Mitrailleur-arrière: Sgt D'ANDREA.

-----------------------------------------------

Equipage du Lt BRACHET

2e ESCADRILLE

 EQUIPAGE BRACHET TUNISIE

(collection: Suzanne MEMIN)

Pilote:  "JOUZIER" S/Lt GEORGEON, Navigateur: Lt BRACHET (Cdt d'avion) Bombardier: Lt HABEZ, Radio: Adjt HUMBERT, Mitrailleur-supérieur: Sgt MEMIN, Mitrailleur-arrière: Sgt/C MALTERRE.

- 13 janvier 1945. Objectif: Saarbruck. Victime d'une collision en retour de mission Malterre est tué sur le coup. Brachet est l'adjudant Jouzier s'écrasent au sol avec leur avion. Jouzier avait remplacé le sous-lieutenant Georgeon après son départ pour raisons de santé.

 -----------------------------------------------

Equipage du Lt LAC

2e ESCADRILLE

Pilote: Adjt LIDON, Navigateur: Lt LAC (Cdt d'avion) Bombardier: S/Lt ROTTE, Radio: Sgt MORIN, Mécanicien: Adjt PUTHIER, Mitrailleur-supérieur: Sgt BENET, Mitrailleur-arrière: Sgt/C NONEMACHER.

- 11 septembre 1944. Objectif: Gelsenkirchen. L'avion atteint sur l'objectif parvient cependant à rejoindre l'Angleterre Rotté est tué à son poste pendant la visée.

----------------------------------------------

Equipage du Cpt MILLET

2e ESCADRILLE

 EQUIPAGE MILLET TUNISIE

 Pilote: Adjt ROUILLAY, Navigateur: Cpt MILLET (Cdt d'avion) Bombardier: Lt ALLEGRE, Radio: Sgt/C SOUILLARD, Mécanicien: Sgt MOREAU, Mitrailleur-supérieur: Sgt VAYSSADE, Mitrailleur-arrière: Sgt/C WITZMANN.

- 3 septembre 1944. Objectif: Aérodrome de Venloo (Hollande). Atteind par la D.C.A., l'avion s'abat en flammes à la verticale de l'objectif. Rouillay et Moreau s'écrasent au sol avec l'avion. Allegre, Witzmann et Souillard sont massacrés au sol par les Allemands. Millet et Vayssade sont faits prisonniers.

----------------------------------------------

Equipage du Lt VERHILLE

2e ESCADRILLE

57213239_p

Lt SUVERAN

Pilote: Lt VERHILLE (Cdt d'avion) Navigateur: Lt SUVERAN, Bombardier: Lt HENRY, Radio: Sgt/C BONNELALBAY, Mécanicien: Adjt GORIUS, Mitrailleur-supérieur: Sgt/C NYS, Mitrailleur-arrière: Sgt/C MARTIN.

----------------------------------------------

Equipage du Lt LEROY

2e ESCADRILLE

 EQUIPAGE LEROY TUNISIE

 Pilote: Sgt/C BAILLON, Navigateur: Lt LEROY (Cdt d'avion) Bombardier: S/Lt GAUTHERET, Radio: Adjt GRANIER, Mécanicien: Sgt/C DURAN, Mitrailleur-supérieur: Sgt GUEDEZ, Mitrailleur-arrière: Sgt EVEN.

- 24 décembre 1944. Objectif: Mulheim-Essen. Touché par la D.C.A. en abordant la Ruhr poursuit sa route, bombarde l'objectif, touché à nouveau s'abat en flammes dans un faubourg de Düsseldorf. Baillon s'écrase au sol avec l'avion Leroy, Gautherey, Garnier et Even sautent en parachute mais sont probablement assassinés par les Boches.

-----------------------------------------------

Equipage du Lt BALAS

 2e ESCADRILLE

EQUIPAGE BALLAS TUNISIE

 Pilote: Adjt MILLET, Navigateur: Lt BALAS (Cdt d'avion) Bombardier: Adjt/C MEYER, Radio: Sgt DESRUMEAUX, Mécanicien: Adjt SIRE, Mitrailleur-supérieur: Sgt ACEZAT, Mitrailleur-arrière: Adjt FLAMENT.

- 8 août 1944. Objectif: Fromentel. Touché par la Flack au passage de la côte française allant vers l'objectif. L'avion s'abat en flammes avant le bombardement. Seul l'adj. Meyer parvient à sauter, mais il sera mitraillé et tué par les Allemands pendant sa descente. Les autres membres de l'équipage s'écrasent au sol avec l'avion.

---------------------------------------------

Equipage du Cpt BONNET

2e ESCADRILLE 

EQUIPAGE BONNET TUNISIE

(collection: Flora HOYEAU) 

Pilote: Cpt BONNET (Cdt d'avion) Navigateur: Cpt ALLEGRE, Bombardier: S/Lt GLOAGUEN, Radio: Adj BOZEC, Mécanicien: Adjt MAFAYOUX, Mitrailleur-supérieur: Sgt HOYEAU.

 ----------------------------------------------

Equipage du Cpt HILAIRE

2e ESCADRILLE

Pilote: Lt BERTHET, Navigateur: Lt PATURLE, Bombardier: Cpt HILAIRE (Cdt d'avion) Radio: Sgt/C JENGER, Mécanicien: Adjt MADAULE, Mitrailleur-supérieur: Sgt/C EYRARD, Mitrailleur-arrière: Adjt OGER.

- 11 septembre 1944. Objectif: Gelsenkirchen. Atteind par la D.C.A., l'avion explose à la verticale de l'objectif. L'adjudant Oger est le seul rescapé.

----------------------------------------------

Arrivée des équipages de renfort

pendant l'année 1944

Equipage du Lt HEGLY

 1re ESCADRILLE

Arrivée en équipage de renfort en juillet 1944.

EQUIPAGE HEGLY TUNISIE

(collection: Jacques ROUSSEAU)

 Pilote: Lt HEGLY (Cdt d'avion), Navigateur: Lt SERVIERE, Bombardier: S/Lt TOUREL, Radio: Sgt/C VAUTHIER, Mécanicien: Adjt/C VILLARD, Mitrailleur-supérieur: Sgt/C JACQUEMIN, Mitrailleur-arriere: Sgt/C CHAMPAGNOL.

------------------------------------------------

Equipage du Cpt STANISLAS

1er ESCADRILLE 

Arrivée en équipage de renfort en juillet 1944.

equipage stanislas tunisie

(collection: Geneviève BORDIER)

Pilote: Adjt/C AULEN, Navigateur: Cpt STANISLAS (Cdt d'avion) Bombardier: S/Lt ROGNANT, Radio: Sgt/C BERDEAUX, Mécanicien: Sgt/C PATRY, Mitrailleur-supérieur: Sgt BORDIER, Mitrailleur-arrière: Sgt BORDELAIS.

- 5 février 1945. Objectif: Goch. Attaqué par la chasse avant l'objectif, l'avion explose en l'air. Seul survivant, capitaine Stanislas.

--------------------------------------------------

Equipage du Lt COTTARD

1er ESCADRILLE

Arrivée en équipage de renfort en juillet 1944. 

EQUIPAGE COTTARD TUNISIE

Pilote: Sgt LECLERCQ, Navigateur: Lt COTTARD (Cdt d'avion) Bombardier: Adjt ADAOUST, Radio: Sgt/C MOREL, Mécanicien: Sgt DUFAURE, Mitrailleur-supérieur: Sgt USAI, Mitrailleur-arrière: Sgt/C AUBIET.

- 2 janvier 1945. Objectif: Ludwingchaffen. Abattu par la D.C.A. américaine dans la région de Metz. Leclerq s'écrase au sol avec son avion.

----------------------------------------------

Equipage du Lt PELLIOT

1er ESCADRILLE 

Arrivée en équipage de renfort en juillet 1944.

equipage Lt PELLIOT TUNISIE

(collection: Yves REYNIER) 

Pilote: Sgt/C BAGOT, Navigateur: Lt PELLIOT (Cdt d'avion) Bombardier: Lt ROLLET, Radio: Sgt/C BRILLARD, Mécanicien Adjt MOLL, Mitrailleur-supérieur: Sgt Le MITHOUARD, Mitrailleur-arrière: Sgt/C BERNARD.

- 5 février 1945. Objectif: Goch. Probablement descendu par la chasse. Bagot, Pelliot et Le Mithouard sont tués. L'adjudant Loiselot remplaçait le Sergent-chef Besnard au cours de cette mission.

---------------------------------------------

Equipage du Cpt SCHLEGEL

 1er ESCADRILLE

Arrivée en équipage de renfort en juillet 1944

EQUIPAGE SCHLEGEL TUNISIE

(collection: Famille SCHLEGEL) 

Pilote: Lt LAU, Navigateur: Cpt SCHLEGEL (Cdt d'avion) Bombardier: Sgt/C DABITON, Radio: Adjt LECLAIRE, Mécanicien: Sgt BEGUET, Mitrailleur-supérieur: Sgt/C Di LELIO, Mitrailleur-arrière: Adjt GIRAUDIN.

---------------------------------------------

Equipage du Lt DELEUZE

1re ESCADRILLE 

Arrivée en équipage de renfort en août 1944.

EQUIPAGE DELEUZE TUNISIE

Pilote: Lt DELEUZE (Cdt d'avion) Navigateur: Lt COURVALIN, Bombardier: Aspir. VEZOLLE, Radio: Sgt CHABOUD, Mécanicien: Sgt/C JUSTE, Mitrailleur-supérieur: Sgt MEAU, Mitrailleur-arrière: Sgt BASTIAN.

- 5 janvier 1945. Objectif: Hanovre. Descendu par la chasse. L'aspirant Vezolle et le sergent Meau sont tués. Le reste de l'équipage a le temps d'évacuer. Faits prisonniers ils rejoindront Elvington après la capitulation de l'Allemagne.

-----------------------------------------------

Equipage du Cpt JEAN

1re ESCADRILLE

Arrivée en équipage de renfort en août 1944.

Pilote: Sgt/C DANIEL, Navigateur: Cpt JEAN (Cdt d'avion) Bombardier: S/Lt ROBERT, Radio: Sgt HAAS, Mécanicien: Sgt/C RICAUD, Mitrailleur-supérieur: Sgt FAIVRE, Mitrailleur-arrière: Sgt/C THIBEAU.

-----------------------------------------------

Equipage du Cpt SAUTEREY

1re ESCADRILLE 

Arrivée en équipage de renfort en octobre 1944.

EQUIPAGE SAUTEREY TUNISIE

 Pilote: Sgt/C PERSON, Navigateur: Cpt SAUTEREY (Cdt d'avion) Bombardier: Sgt/C AZAN, Radio: Sgt SEMBLANET, Mécanicien: Adjt TURINA, Mitrailleur-supérieur: Sgt FERRIER, Mitrailleur-arrière: Sgt BOURGUIGNON.

--------------------------------------------

Equipage du Lt GUENOIS

1re ESCADRILLE

Arrivée en équipage de renfort en octobre 1944.

Pilote: Adjt/C VIDAL, Navigateur: Lt GUENOIS (Cdt d'avion) Bombardier: Sgt/C BRUNET, Radio: Sgt CHANSON, Mécanicien: Adjt/C GAUTHIER, Mitrailleur-supérieur: Adjt BRUNO, Mitrailleur-arrière: Sgt PIZEL.

- 14 mars 1945. Objectif: Hombourg, près de Saarbrück. Atteind par la chasse de nuit l'avion fait un atterrissage forcé en Belgique et prend feu. L'adjudant Portesseau qui avait remplacé Gauthier (mort de maladie en Angleterre) est tué. L'adjudant-chef Vidal est grièvement blessé.

--------------------------------------------

Equipage du Cpt HAUTECOEUR

1re ESCADRILLE

Arrivée en équipage de renfort en novembre 1944.

TUNISIE_Captaine_HautecoeurSgt_MENNETRET__2_

Cpt HAUTECOEUR                Sgt MENNETRET

LEDUC

Sgt LEDUC

Pilote: Sgt/C MERCIER, Navigateur: Cpt HAUTECOEUR (Cdt d'avion) Bombardier: Cpt JACQUOT, Radio: Sgt/C BARITEAU, Mécanicien: Sgt MENNETRET, Mitrailleur-supérieur: Sgt FERRERO, Mitrailleur-arrière: Sgt LEDUC.

- 25 avril 1945. Dernière mission de guerre. Objectif: Ile de Wangueroogue (Hollande). Avion abattu sur l'objectif.

----------------------------------------

Equipage du S/Lt MONTOUROY

1re ESCADRILLE

Arrivée en équipage de renfort en novembre 1944.

Pilote: Aspir. FRICOUT, Navigateur: S/Lt MONTOUROY (Cdt d'avion) Bombardier: S/Lt VALENCIENNES, Radio: Sgt/C JOYE, Mécanicien: Sgt/C Le LEVIER, Mitrailleur-supérieur: Sgt PETIT, Mitrailleur-arrière: Sgt LASCOMBES.

---------------------------------------------

Arrivée des équipages de renfort

pendant l'année 1944

Equipage du Lt HACHETTE

2e ESCADRILLE

Arrivée en équipage de renfort en juillet 1944.

 

EQUIPAGE HACHETTE TUNISIE

Pilote: S/Lt PINAUD, Navigateur: Lt HACHETTE (Cdt d'avion) Bombardier: Lt LORIDAN, Radio: Adjt LAGOUTTIERE, Mécanicien: Adjt ROY, Mitrailleur-supérieur: Sgt/C VIGNY, Mitrailleur-arrière: Sgt/C BUIGNET.

-----------------------------------------------

Equipage du Cpt BRESSON

2e ESCADRILLE 

Arrivée en équipage de renfort en juillet 1944.

EQUIPAGE BRESSON TUNISIE

 Pilote: Cpt BRESSON (Cdt d'avion) Navigateur: Cpt de SAUVEBEUF, Bombardier: Lt RONAT, Radio: Adjt RABIER, Mécanicien: Sgt KANNENGIESER, Mitrailleur-supérieur: Sgt/C POILBOUT, Mitrailleur-arrière: Sgt MARTIN.

- 16 janvier 1945. Objectif: Magdebourg. Abattu par la D.C.A. Bresson et Poilbout s'écrasent au sol avec leur avion. Kannengiesser, fait prisonnier, réussira une évasion remarquable .

-----------------------------------------------

Equipage du S/Lt TERRIEN

2e ESCADRILLE 

Arrivée en équipage de renfort en juillet 1944.

EQUIPAGE TERRIEN TUNISIE

 Pilote: S/Lt TERRIEN (Cdt d'avion) Navigateur: S/Lt MOSNIER, Bombardier: S/Lt MICHELON, Radio: Sgt DUGARDIN, Mécanicien: Adjt Le GALL, Mitrailleur-supérieur: Sgt DELAROCHE, Mitrailleur-arrière: Sgt DUNAND.

- 3 mars 1945. Retour de mission sur Kanjen, l'avion est descendu au-dessus d'Elvington par un intruder.Terrien s'écrase au sol avec son avion. Tous les autres ont le temps d'évacuer.

-----------------------------------------------

Equipage du Cpt WRRIER

2e ESCADRILLE

Arrivée en équipage de renfort en juillet 1944.

img078

Lt PELISSIER

Pilote: Adjt PELISSIER, Navigateur: Cpt WRRIER (Cdt d'avion) Bombardier: S/Lt NICOLAS, Radio: Sgt DESCHAUX, Mécanicien: Sgt/C HAIMERY, Mitrailleur-supérieur: Sgt NADALLA, Mitrailleur-arrière: Sgt MAZILLE.

-----------------------------------------------

Equipage du Lt GERMAIN

2e ESCADRILLE

Arrivée en équipage de renfort en juillet 1944.

GERMAIN 

Lt GERMAIN.

Pilote: Adjt JOUZIER, Navigateur: Lt GERMAIN (Cdt d'avion) Bombardier: Adjt/C CIMINO, Radio: Sgt/C PIOLOT, Mécanicien: Sgt/C BRETON, Mitrailleur-supérieur: Sgt LONGHI, Mitrailleur-arrière: Sgt DRISCH.

---------------------------------------------

Equipage du Cpt MULLER

 2e ESCADRILLE

Arrivée en équipage de renfort en août 1944.

EQUIPAGE MULLER TUNISIE

 Pilote: S/Lt QUENEL, Navigateur: Cpt MULLER (Cdt d'avion) Bombardier: Adjt/C PLEINDOUX, Radio: Sgt BERTHOME, Mécanicien: Sgt GEMOT, Mitrailleur-supérieur: Sgt/C BECK, Mitrailleur-arrière: Sgt BEYER.

-----------------------------------------------

Equipage du Cpt NOIROT

2e ESCADRILLE 

Arrivée en équipage de renfort en août 1944.

EQUIPAGE noirot TUNISIE

 (collection: Jean DESCOUSIS)

Pilote: Lt SANTI, Navigateur: Cpt NOIROT (Cdt d'avion) Bombardier: S/Lt BARROIS, Radio: Sgt CADEAU, Mécanicien: Sgt MAINGUEUX, Mitrailleur-supérieur: Sgt BOREL, Mitrailleur-arrière: Sgt DESCOUSIS.

----------------------------------------------

Equipage du S/Lt PELLISSIER

2e ESCADRILLE 

Arrivée en équipage de renfort en octobre 1944.

EQUIPAGE PELLISSIER TUNISIE

 (collection: Line COHEN)

Pilote: S/Lt PELLISSIER (Cdt d'avion) Navigateur: Aspir. POMPON, Bombardier: S/Lt SUSBIELLE, Radio: Sgt RIBON, Mécanicien: Sgt/C GUEGAN, Mitrailleur-supérieur: Sgt HERRY, Mitrailleur-arrière: Sgt ERLY.

---------------------------------------------

Equipage du Lt MARTIN

 2e ESCADRILLE

Arrivée en équipage de renfort en octobre 1944.

EQUIPAGE Lt MARTIN TUNISIE

(collection: Régis JOUHAUD) 

Pilote: Sgt/C RICAUD, Navigateur: Lt MARTIN (Cdt d'avion) Bombardier: Lt HUGOT, Radio: Sgt/C MELLURET, Mécanicien: Sgt/C EMPTOZ-LACOTE, Mitrailleur-supérieur: Sgt CLEMENT, Mitrailleur-arrière: Sgt CLIQUOT.

----------------------------------------------

Equipage du Cdt DUFOUR de LATTRE

2e ESCADRILLE 

Arrivée en équipage de renfort en novembre 1944.

EQUIPAGE DUFOUR de LATTRE TUNISIE

 (collection: Michel UMBRECHT)

Pilote: Adjt UMBRECHT, Navigateur: Cdt DUFOUR de LATTRE (Cdt d'avion) Bombardier: Cpt REVERSAT, Radio: Adjt/C GRAND'EURY, Mécanicien: Sgt/C KLEIN, Mitrailleur-supérieur: Adjt/C LARDEAU, Mitrailleur-arrière: Sgt LAREYNIE.

--------------------------------------------

Arrivée des équipages de renfort

pendant l'année 1945

Equipage du Cpt BRUNET

1re ESCADRILLE

Arrivée en équipage de renfort en février 1945.

Pilote: Cpt BRUNET (Cdt d'avion) Navigateur: S/Lt FAUCHET, Bombardier: Aspir. TROLARD, Radio: Sgt MILLER, Mécanicien: Sgt LUGARO, Mitrailleur-supérieur: Sgt DELAUZIN, Mitrailleur-arrière: Sgt GIRAUDON.

--------------------------------------------

Equipage du Lt LAUCOU

1re ESCADRILLE

Arrivée en équipage de renfort en février 1945.

Pilote: Lt LAUCOU, (Cdt d'avion) Navigateur: Aspir. VIEL, Bombardier: S/Lt GIROUD, Radio: Sgt POCHONT, Mécanicien: Sgt Le MASSON, Mitrailleur-supérieur: Sgt CHARRIERE.

- 3 mars 1945. Retour de mission sur Kamen, l'avion est abattu par un intruder, à proximité de Norwich. Laucou et Le Masson sont tués. Les autres reforment l'équipage n°33 de la 1re escadrille avec le capitaine Sermet comme pilote commandant d'avion.

----------------------------------------

Equipage du Lt MATHIEU

1re ESCADRILLE 

Arrivée en équipage de renfort en février 1945.

equipage mathieu tunisie

 Pilote: S/Lt de MARLIAVE, Navigateur: Lt MATHIEU (Cdt d'avion) Bombardier: S/Lt DUBAYLE, Radio: Sgt HANUSSE, Mécanicien: Sgt PRUVOT, Mitrailleur-supérieur: Sgt TORRES, Mitrailleur-arrière: Sgt MEREAU.

------------------------------------------

Equipage du Lt HYVON

1re ESCADRILLE 

Arrivée en équipage de renfort en mars 1945.

EQUIPAGE YVON TUNISIE

(collection: Jean-Michel GRAVAUD)

 Pilote: Lt HYVON (Cdt d'avion) Navigateur: S/Lt MOREL, Bombardier: S/Lt BRIET, Radio: Sgt LEGAY, Mécanicien: Sgt LEROY, Mitrailleur-supérieur: Sgt PEIGNE, Mitrailleur-arrière: Sgt FOUQUE.

---------------------------------------

Equipage du S/Lt de MIRAS

 1re ESCADRILLE

Arrivée en équipage de renfort en mars 1945.

equipage de MIRAS 1-25 tunisie

(collection: Philippe DUCASTELLE)

 Pilote: S/Lt de MIRAS (Cdt d'avion) Navigateur: S/LBLANCHIN, Bombardier: Sgt/C BRU, Radio: Sgt LETOUBLON, Mécanicien: Sgt PICOT, Mitrailleur-supérieur: Sgt BERGES, Mitrailleur-arrière: Sgt LOBELLE.

--------------------------------------------

Equipage du Cpt CORNETET

1re ESCADRILLE 

Arrivée en équipage de renfort en mars 1945.

EQUIPAGE CORNETET TUNISIE (2)

(collection: Georgie BERNIGAUD) 

Pilote: Sgt/C CHATAIN, Navigateur: Cpt CORNETET (Cdt s'avion) Bombardier: Sgt BERNIGAST, Radio: Sgt/C CACCIA, Mécanicien: Sgt ONKEL, Mitrailleur-supérieur: Sgt LAGRANDIE, Mitrailleur-arrière: Sgt AUNEAU.

----------------------------------------

Equipage du S/Lt WELLARD

1re ESCADRILLE 

Arrivée en équipage de renfort en avril 1945.

EQUIPAGE WELLARD TUNISIE

(collection: Géraldine SAUZET-BAUD)

Pilote: Sgt/C ROQUE, Navigateur: S/Lt WELLARD (Cdt d'avion) Bombardier: Sgt PRADES, Radio: Sgt BAUD, Mécanicien: Sgt GALEA, Mitrailleur-supérieur: Sgt BOGAERT, Mitrailleur-arrière: Sgt BOURGUND.

 --------------------------------------------

Equipage du Lt ROBERT

1re ESCADRILLE 

Arrivée en équipage de renfort en avril 1945.

EQUIPAGE ROBERT TUNISIE

(collection: Corinne TROUSSE) 

Pilote: Lt ROBERT (Cdt d'avion) Navigateur: S/Lt PILLOT, Bombardier: Sgt BROUSSOUX, Radio: Sgt RONCHAUD, Mécanicien: Sgt BERTRAND, Mitrailleur-supérieur: Sgt BOISSAVIE, Mitrailleur-arrière: Sgt/C LEYGONIE.

------------------------------------------

Equipage du Lt CHARPIN

1re ESCADRILLE 

Arrivée en équipage de renfort en avril 1945.

EQUIPAGE CHARPIN TUNISIE

(collection: JeanRené VEYRE)

Pilote: S/Lt VEYRE, Navigateur: Lt CHARPIN (Cdt d'avion) Bombardier: Sgt RECOING, Radio: Sgt MERLET, Mécanicien: Sgt MARESCAUX, Mitrailleur-supérieur: S/Lt MALARD, Mitrailleur-arrière: Sgt RECHOUX.

 -------------------------------------------

Equipage du Cpt SERMET

1re ESCADRILLE

Arrivée en équipage de renfort en avril 1945.

Pilote: Cpt SERMET (Cdt d'avion) Navigateur: Aspir. VIEL, Bombardier: S/Lt GIROUD, Radio: Sgt POCHONT, Mécanicien: Sgt MAINGUEUX, Mitrailleur-supérieur: Sgt HAYMERY, Mitrailleur-arrière: Sgt CHARRIERE.

---------------------------------------------

Equipage du Lt MULCEY

1re ESCADRILLE

Arrivée en équipage de renfort en avril 1945.

MULCEY

Lt MULCEY.

Pilote: Sgt/C CONTI, Navigateur: Lt MULCEY (Cdt d'avion) Bombardier: Sgt/C REYNAUD, Radio: Sgt DOBSIK, Mécanicien: Sgt/C NAKACHE, Mitrailleur-supérieur: Sgt FOURNIER, Mitrailleur-arriere: Sgt CARBONNE.

--------------------------------------------

Equipage de l'Asp MOULIN

1re ESCADRILLE

Arrivée en équipage de renfort en mai 1945.

Pilote: Aspir. MOULIN (Cdt d'avion) Navigateur: Aspir. ROGUE, Bombardier: Sgt DUMUIDS, Radio: Sgt SIRAC, Mécanicien: Sgt MARIANI, Mitrailleur-supérieur: Sgt/C CAPDEVILLE, Mitrailleur-arrière: Sgt BARNLOUD.

------------------------------------------

Arrivée des équipages de renfort

pendant l'année 1945

Equipage du Cpt ROUQUETTE

2e ESCADRILLE

Arrivée en équipage de renfort en mars 1945.

Pilote: Cpt ROUQUETTE (Cdt d'avion) Navigateur: Aspir. MOLBERT, Bombardier: Aspir. CONDROYER, Radio: Sgt MEREAU, Mécanicien: Sgt BANCAREL, Mitrailleur-supérieur: Sgt ROQUEFORT, Mitrailleur-arrière: Sgt JACQUET.

--------------------------------------------

Equipage du S/Lt BOURGOIN

2e ESCADRILLE 

Arrivée en équipage de renfort en mars 1945.

EQUIPAGE BOURGOIN TUNISIE

Pilote: Aspir. COUPVENT, Navigateur: S/Lt BOURGOIN (Cdt d'avion) Bombardier: Aspir. DREVERT, Radio: Sgt/C LENFANT, Mécanicien: Sgt LAVOCAT, Mitrailleur-supérieur: Sgt LAFFONT, Mitrailleur-arrière: Sgt DIXIUS.

----------------------------------------

Equipage de l'Asp AUBAS

 2e ESCADRILLE

Arrivée en équipage de renfort en mars 1945.

equipage de l'ASP Aubas 1-25 tunisie

(collection: Jean GHILINI)

Pilote: Sgt/C PROVENSAL, Navigateur: Aspir. AUBAS (Cdt d'avion) Bombardier: Sgt/C DOUSSET, Radio: Sgt JOUBERT, Mécanicien: Sgt GHILINI, Mitrailleur-supérieur: Sgt/C PACE, Mitrailleur-arrière: Sgt GILIBERT.

 ------------------------------------------

Equipage de l'Asp HESNARD

2e ESCADRILLE 

Arrivée en équipage de renfort en avril 1945.

EQUIPAGE HESNARD TUNISIE

 Pilote: Aspir. HESNARD (Cdt d'avion) Navigateur: Aspir. ITARD-LONGUEVILLE, Bombardier: Sgt BEAUFILS, Radio: Sgt JACQUEMIER, Mécanicien: Sgt BOMBARDIER, Mitrailleur-supérieur: Sgt BRODMANN, Mitrailleur-arrière. Sgt MIGLIONICO.

------------------------------------------

Equipage du S/Lt FAUQUETTE

2e ESCADRILLE

Arrivée en équipage de renfort en avril 1945.

Pilote: Sgt/C TRAMOND, Navigateur: S/Lt FAUQUETTE (Cdt d'avion) Bombardier: Aspir. LABETACE, Radio: Sgt FERRANDO,  Mécanicien: Sgt LORTAL, Mitrailleur-supérieur: Sgt MOLUSSON, Mitrailleur-arrière: Sgt MONSILLON.

-------------------------------------------

Equipage du Cpt YUNG

2e ESCADRILLE

Arrivée en équipage de renfort en mai 1945.

Pilote: Sgt/C GRESELLE, Navigateur: Aspir. JOVER, Bombardier: Cpt YUNG (Cdt d'avion) Radio: Sgt SGIETOWITCH, Mécanicien: Sgt BRUGERE, Mitrailleur-supérieur: Sgt NEMESI, Mitrailleur-arrière: Sgt RONCHETTE.

-------------------------------------

Equipage de l'Asp ABOUCHEDID.

2e ESCADRILLE

Arrivée en équipage de renfort en mai 1945.

Pilote: Sgt/C VALAT, Navigateur: Aspir. ABOUCHEDID (Cdt d'avion) Bombardier: Aspir. MORIN, Radio: Sgt DUCIMETIERE, Mécanicien: Sgt DUHAMEL, Mitrailleur-supérieur: Sgt JACQUIN, Mitrailleur-arrière: Sgt SIMON.

Posté par DUCAPHIL à 21:41 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

28 avril 2011

CORPS DES SERVICES GENERAUX DE LA BASE

"Corps des Services Généraux

de la base d'Elvington"

img030

2ème classe LUNARDELLI Olivier.

Photo prise par un photographe professionnel d'York le 4 Août 1944, Madame Beryl, Surriergate, York. (merci Olivier)

Il est vrai que sans les mécaniciens il n'y aurait pas eu de "Navigants", mais il y avait, aussi, les obscurs, les sans grades, qui complétaient le petit monde des français de la base d'Elvington et dont je faisais partie à mon corps défendant, car il n'était pas question de refuser l'affectation que l'on voulait bien vous donner.

En fait, pour ma part, j'avais été affecté à l'entretien d'un "tonneau" comme "Batman".

Bâtiment d'une douzaine de petites chambres destinées au logements des navigants, situé sur un des sites éparpillés sur la base et que je devait entretenir pour le confort de ces personnes.

- Arrivé au Corps le 15.10.1943

- Affecté à la Base aérienne de Meknès (Maroc)

- Rejoint le groupe de Chasse 1/2 qui devient le Squadron 1/2 "Cigogne" le 3.11.1943

- Fait mouvement avec le Groupe, quitte Meknès le 21.12.1943 et arrive à Baraki (Alger) le 24.12.1943

 

STRATHMORE

 

- Embarqué à Alger le 30.01.1944 sur le S/S strathmore

- Débarqué à Liverpool (Angleterre) le 11.02.1944

Ce dont je me souvienne, encore un peu, c'est que je suis allé à West-Kirby, puis à Ayr puis j'ai été transféré aux Groupes Lourds "Guyenne" et "Tunisie" et envoyé à Elvington.

source: LUNARDELLI Olivier

- Sergent: DESGRANGES Roger - G.B. 1/25 Tunisie (Corps du personnel service général)

- Mr VIGNE Armand - (Corps du personnel service général)

- Sergent: CERET Emile - (Corps du personnel service général, cuisinier)

 

papa_elvinton2005 René GONZALES Cuisinier

2ème classe GONZALES René (Corps du service général, cuisinier).

(collection: Jean-Paul GONZALES)

- 2ème classe: SEGURA Emile (tailleur)

 

tonton_manou024

 

- 2ème classe: SEGURA Manuel (cuisinier)

(collection: Jean-Paul GONZALES)

Elvington_les_cuistos011

Les cuisiniers de la base d'Elvington.

4ème en bas en partant de la gauche Roger Gonzalès, debout 8ème en partant de la gauche Manuel Ségura avec le foulard.

(collection: Jean-Paul Gonzalès)

 

Elvington_les_cuistos_2015

En bas à partir de la gauche, 3ème René Gonzalès 6ème Manuel Ségura.

René gonzalès

Un repas champêtre pour les cuisiniers d'Elvington

5ème en partant de gauche René Gonzalès.

(collection: Jean-Paul Gonzalès)

Elvington_Carte_de_membres_des_groupes_lourds018

 (collection: Jean-Paul Gonzalès) 

015

Vue aérienne des différents site de la base d'Elvington. 

René Gonzalès Manuel Ségura

Les deux cuisiniers, René Gonzalès, Manuel Ségura sous la neige d'Elvington au Site N°13.

 

Elvington_halifaxe020

Personnel devant un Halifax (661?)de retour en france, Mérignac.

(collection: Jean-Paul Gonzalès)

 

89513494_o

Le retour des Groupes Lourds à Mérignac.

(collection: jean-Paul Gonzalès)

 (A SUIVRE) 

Posté par DUCAPHIL à 13:08 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

10 août 2010

LES PERSONNELS (C.P.S.G) ET MECANICIENS AU SOL D'ELVINGTON

AVIS DE RECHERCHE

Si vous avez dans votre famille ou dans votre entourage des informations sur les mécaniciens au sol qui ont séjournés sur la base d'Elvington, n'hésitez a prendre contact, beaucoup de ses anciens ont été oubliés, et je voudrais essayer de faire la liste de tout ce personnel, pour que l'on ne les oublie pas.

MECANICIENS AU SOL

Je recherche la liste du Corps des personnels des services généraux et mécaniciens au sol qui travaillaient sur la Base d'Elvington, voici quelques noms que j'ai retrouvé au fil de mes recherches.

img173

Etat-Major

du personnel des mécaniciens au sol

de gauche à droite:

Rang du haut en partant de la gauche,  troisième le Sous-Lieutenant J. PELLETIER, (spécialite des bombes), rang du bas au centre le Commandant CHURET.

Lieutenant VAN INGEVELDE, Capitaine PILLIER, Lieutenant BEAUTE, Lieutenant MANGIN, Sous-Lieutenant BOISMERY.

(collection: Jean-Paul CHURET)

Les services techniques comprenaient 13 officiers et 850 sous-officiers et soldats mécaniciens et aides pour l'entretien de 40 avions HALIFAX.

_________________________________

 

img040

Mécaniciens avions Elvington 1944/1945.

(collection: Famille MALHERBE, "André HAUTOT")

De droite à gauche:

LAFFONT, Claude FILLION, MONTEIL, MANIVERT, SABOUL, SALAS, FERNANDEZ, OUDOT, ESCLAPEZ, BRUTAIL, Henri DESCOTEIX, WACK, HUGUET, CANTIVA, ESTRUCK, PEREZ, DUFOUR, COQUET, Adjt COURTOT, VETWILLER, BLANC, MALHERBE, PEPE.

mécanicien

Mr Henri DESCOTEIX

(collection: Martine BISIO)

Henri DESCOTEIX est arrivé à la base de WEST KIRBY en novembre 1943. Il est parti pour Elvington le 3 mai 1944. Il y est resté jusqu'au 19 septembre 1945, date à laquelle il a rejoint Bordeaux Mérignac pour être démobilisé.

61006077

De gauche à droite en 1944.

2°Classe: MAUPETIT, 2°Classe: JEANNELLE, Adjt Lucien GOSSOT, 2°Classe Alfred NUNES.

Alfred NUNES était affecté à l'avion "L" du 1/25 Tunisie. Il n'a pas été touché par l'explosion, car il était allé chercher un livre après déjeuner, Par contre un autre de ses camarades qui était sur la piste à ce moment là, a été projeté à plusieurs mètres et est resté assourdi pendant plusieurs jours

(collection: Jean-Marc NUNES)

Membres du personnel non-navigants, tués en préparant une mission.

28.12.1944 - Groupement n°1 - 8 morts

Cpt STALENQ - 2° classe Paul ANTONIO - 2° classe MAUPETIT - 2° classe ANDREV - 2° classe CONSENTINO - 2° classe GIMENEZ - 2° classe GOMEZ - 2° classe JEANNELLE.

Le 28 décembre 1944 vers 14 h 30 alors qu'on préparait une mission sur Munchen-Gladbach, le Halifax NA 174 était au chargement quand tout à coup on entendit une explosion formidable: une bombe avait éclaté faisant 8 morts et 5 blessés.

Les obsèques ont eu lieu au cimetière d'Harrogate, le R.P. Meurisse, aumônier, officiant sous la présidence du colonel Bailly.

L'accident entraîna également 6 morts parmi le personnel britannique.

jean cherrier img275

(collection: Jean Cherrier)

N°4 T.T. WING COSFORD "A" SQUADRON  "G" FLIGHT

183 ENTRY - (FIGHTING FRENCH) FLIGHT MECHANICS (E)

MAI. 1944.

Au premier rang en haut:

6ème en partant de la gauche Cpl Jean CHERRIER.

Au premier rang assis:

N°5 Cpl Cummins (Instr.) N°6 F/Sgt Ells (Sqdn N.C.O.) N°7 W.O. Freullet(F/French W.O.) N°8 F/Lt Brewer. (Squadron Commander) N°9 S/Ldr. Beckett. (Wing Commanding Officer) N°10 W.O. Pidou. (Instructor) N°11 Sgt Scapens (Flight N.C.O.) N°12 Cpl. de Chaumont Rambert. (Instructor)

Cosford-_june_1944

N° 4 T.T. WING COSFORD JUIN 1944.

Enfin voici une belle photo d'école des mécaniciens prise à Cosford en 1944, fourni par Jean-Marc NUNES, j'espères que nous allons pouvoir compléter les noms manquants.

185 ENTRY - FLIGHT MECHANICS (E) - JUNE. 1944.

1er rang.

De gauche à droite:

N°3 F/Sgt. TACHE. (instructeur) - N°4 Sgt TAVERNIER. (instructeur) - N°5 W.O. FREULLET. (instructeur) - N°6 F/Sgt. Ells. (Squadron N.C.O.) - N°7 F/Lt. BREWER. (Squadron Commender) - N°8 S/Ldr. H.W.BECKETT. (Wing Commending Officer) - N°9 W.O. BLUNDEN. (Wing W.O.) - N°10 Sgt SCAPENS. (Flight N.C.O.) - N°11 Sgt BERLAND. (instructeur).

2ème rang.  

raymond grisot

(collection: Benoit GRISOT)

De gauche à droite: 

Colbert, ??, N°12 Raymond GRISOT.

Raymond racontait très souvent à son petit-fils Benoit GRISOT qu'il avait perdu des copains lors d'un accident similaire à la journée du 28 décembre 1944. Ce qu'il l'a sauvé c'est qu'il s'est éloigné un peu pour fumer une cigarette. Il venait de terminer de réparer l'avion et habituellement il restait avec les personnes qui chargeaient les bombes. "Ce jour-là il s'est éloigné..."

3ème rang.

De gauche à droite:

N°13 Cpl STALENQ - N°14 2°classe NUNES Alfred. - N°17 2°classe JEANNELLE.

4ème rang.

De gauche à droite:

N°3 COSENTINO - N°5 BLANCHARD - N°7 NAVARRO - N°8 ARENE (pose sa main gauche sur l'épaule de celui qui est devant lui) - N°10 BEZIAT - N°11 ERVERA Yobé 1/25 Tunisie (tient dans sa main droite un petit lapin et est tout sourire) - N°12 BAYLE - N°13 2°classe GIMENEZ.

 (collection: Jean-Marc NUNES)

Mécaniciens au sol

des Groupes de Bombardement N°1

img467

(source: La mémoire des Groupes Lourds - Colonel Robert NICAISE)

- Lieutenant: ANTONINI Jean-Noêl.

- Adjudant: AMIDO Edmond.

- Sergent-chef: ANZIANI Ange.

- 2° classe: ALBONNETTI Albert - 2.822.

- AUBERTEL - G.B. 1/25.

- Sgt: ALEXANDRE René - G.B. 2/23. Guyenne (Mécanicien avion)

- Adjudant/Chef: ARTHUR.

- Sergent: ANDRE Gilbert.

- Mr ARENE.

- Mr ARNAUD Louis.

___________________________________ 

mécanicien avion équipage veauvy 2-23 guyenne

Les mécaniciens avion de l'équipage du Cpt VEAUVY - 2/23 Guyenne.

??, Adjudant ROLAND, Sergent VERDIER, ??.

img095

Engagé volontaire pour 4 ans. Service armée. Oran le 29 mai 1942.

img218

2° classe BOYER Martial. Incorporé le 12/5/1942. Dirigé sur C.I. de Montpellier le 19 mai 1942. Arrivé et pris en compte au C.I. de Montpellier le 20 mai 1942. Affecté en renfort pour l'A.F.N. par note n°5688 du 28/5/1942 du Gal. Cdt la 1e R.A. mis en route à destination de Port-Vendres le 17/6/1942. Aligné en solde et vivres jusqu'au 18/6/1942 inclus, RDC 29/6/1942.

img298

(collection: Ducastelle Philippe) 

Embarqué à Port-Vendres le 21/6/1942 sur G.G. Cambon. Débarqué à Oran le 23/6/1942 passe la frontière alger-marocaine le 25/6/1942. Arrivé C.I.E.V. 2e Cie le 28/6/1942. RDC le 1/10/1942. Affecté PRA 94 par B.M. 14283 i.w.d. DU 17/10/1942 AM. Détaché parc cours conduite auto présent a/c du 2/10/1942.

Campagnes

En mer 1/2C du 21/6/42 au 22/6/42 - Algérie du 22/6/42 au 24/6/42 - Maroc 1/2C du 26/6/42 au 7/11/42 - Maroc opération CD du 8/11/42 au 10/11/42

Méc. note n°106 M.G. PCH du 19/1/43 du Gal. Cdt en chef les F.T. air en Afrique.

Maroc en guerre du 11/11/42. Allemagne et ses alliés note 361 MAP CABc du 11/2/43 du Gal. Cdt en chef en Afrique.

Témoignage de satisfaction ordre général n°39 du Gal. Cdt l'Air au Maroc le 7/12/42. Nommé à la distinction de 1°classe ordre n°8 du Colonel Commandant la Base en date du 28/10/1943 et a/c du 1/10/1943.

PO - le Commandant ROBILLON - Commandant adjoint.

- Caporal: BOYER Martial - (mécanicien auto)

 

img231

 

img232

 

(collection: Anita BURKE, Pierre BOYER.)

 

mécanicien 1er a partir de la gauche Nicolas Barbara

1er à gauche Nicolas BARBARA.

 

mécanicien elvington

Mme Jenny DUNN, Mme Christine PALMADE la fille de monsieur Nicolas BARBARA.

 

 - Mr BAFFICO. P.

- 1° classe: BEDENES Paul - 248.

- Mr BAYLE.

- Sergent: BARLOY. Jacques.

- Sergent: BERRIER Henri - Dét. Ecole R.A.F.

- Sous-lieutenant: BAZIMON. Georges.

- Sergent: BARDON. Jean. - G.B. 1/25 Tunisie - ( mécanicien avion )

- Sous-lieutenant: BOISMERY. (Adjoint technique de CTO)

- Lieutenant: BEAUTE. ( Station Electrical Officier)

- Adjudant: BOISSENOT - G.B. 1/25. Tunisie

- Caporal-chef: BEYSSIER Charles.

- Mr André BROCH - 2/23 guyenne

- Mr BETUEL - (mécanicien équipement de bord)

- Mr. BLAYE - G.B. 1/25.

- Mr. BONREPAUX Jean.

- Adjudant: BEAUVOIS Alfred.

- Adjudant: BRUNO Roger - 2.175.

- 1° classe: BECQUARD Maurice - 620.

- Sergent: BOULLAY Georges - G.B. 1/25. Tunisie (Mécanicien avion)

- Sergent-chef: BECOURT Jean.

- Mr BEZIAT.

- Sergent-chef: BERNARD Georges.

- Sergent: BONIN Henri.

- Sergent-chef: BOHN Jean.

- Caporal/Chef: BRUCHON Raymond.

- Sergent/Chef: BOURLON Marcel.

- Mr. BOIGEY Pierre.

- Adjudant: BECOC Jean.

- Lieutenant: BERNOLLE Raymond.

- Adjudant: BESNARD Marcel.

- Sous-lieutenant: BOUGE Pierre.

- Sergent: BEAUFILS Charles.

- Sergent: BOUQUILLON Jacques.

- Mr. BONNET Jean.

- Sergent: BOURDON Jacques.

- Sergent-chef: BRILLARD Albert.

- 2° classe: BUFORT Jean.

- Sergent-chef: BENAUGES Marcel.

- Sergent: BUREL Roger.

- 2° classe: BOENNEC Jean.

- Mr. BORDES M.

- Mr. BOUGE.

- Mr. BOURHIS P.

- Mr. BISSON A.

- Mr BLANCHARD.

- Sergent: BERLAND - (instructeur)

- Sgt/C BIASSIAUX Roger.

- BISNER René - (Mécanicien avion)

- Mr BARBARA Nicolas.

_________________________________

img655

- Lieutenant: BENOIST Paul Chef de l'armurie

(collection: Jean-Paul DELMAS)

70244558

Mécaniciens armuriers Elvington.

(collection: Roger FOURES)

____________________

006

DUCASTELLE Philippe, CAILLET Jean mécanicien Spécialiste Instruments de Bord au Groupes Lourds.

Photo prise à la Cérémonie commémoratives du 19 août 2010, cimetière des Vertus à Dieppe.

img174

Commandant CHURET

- Commandant CHURET.(commandant de la mécanique)

- Capitaine: CANTONI. (médecin de la base)

- Mr CAILLET Jean. (spécialiste instruments de bord).

_______________________________

- Cpl. Jean CHERRIER.

 

cherrier img113

 

cherrier img114

cherrier img115

 

(Source: Michel UMBRECHT)

- Adjudant-chef: CAROLA Henri.

- Mr. CARDENAS G.

- Sous-lieutenant: COUDRAIE Louis.

- Sergent-Chef: CARRIAT Roger - 37.144.

- Sergent: CARREY Yves.

- Adjudant: CARON Emile.

- Adjudant: CARDENAS Georges.

- 2° classe: CAVELIER Georges - 1.083.

- 2° classe: CAVAGLIONE René - p.494.

- 2° classe: CARRIEU François: 134.

- 1° classe: CASANOVA Albert - 874.

- Sgt/Chef: CASASSUS Pierre - Matricule 37376 - G.B. 2/23. Guyenne (Mécanicien avion)

 

pierre3_001

 

pierre12bis 001

- Pierre CASASSUS né le 19 octobre 1919 à Laruns a eu son dîplome de mécanicien supérieur d'aviation à Rochefort le 5/04/1939. Le 28/07/1941 il est affecté au G.B. 2/52 à Oran La Sénia. Le 27/10/1942 a une permission de 30 jours en france ou il restera bloqué par l'armée allemande. Le 03/03/1943 il franchit clandestinement les pyrénées pour rejoindre les Forces Aériennes Françaises Libres. Arrêté par la police espagnole il est interné au camp de Miranda de Ebro jusqu'au 27/06/1943.

 

pierre13 001

 

 

pierre10 001

 

- Libéré il rejoint Casablanca du 01/07/1943 au 19/08/1943 ou il est affecté au G.B. 2/23 pour servir sous les ordres du Bomber Command anglais. Il sera sur Alger du 28/08/1943 au 26/10/1943. Il embarque à Alger le 27/10/1943 et arrive en Angleterre le 06/11/1943 et le même jour à West-Kirby. Nommé sergent-chef le 01/12/1943. A été au G.B. 2/23 DU 30/05/1944 au 08/05/1945. Après l'armistice il rentre en France ou il est muté à la 21e escadre de Bordeaux Mérignac (il y restera jusqu'à la retraite). Décédé le 18/11/1999 à Narbonne.

 

img624

 

Pierre CASASSUS en 1955. 

pierre7_001

 

- Médailles: militaire.

- Croix du combattant 39/45.

- Croix du combattant volontaire de la résistance.

- Médaille des évadés.

- Médaille d'interné résistant.

- Croix du combattant volontaire 39/45.

- Médaille des Forces Françaises Libres.

- Médaille commémorative 39/45 avec barettes (France, Afrique, Grande-Bretagne)

 

img618

 

Pierre CASASSUS.

 

- Il a participé à faire ériger une stèle dans la ville de Narbonne pour les évadés de France internés en Espagne dont il a été le Vice-Président de l'Association pendant quelques années.

 

pierre9_001

( Source: Monique CASASSUS)

 

Sgt C CALLARD img504

 

- Sergent-Chef: CALLARD.

- Caporal: COULON Maurice - 1.120.

- Adjudant-chef: COULON. ( DSS )

- Mr CAPLANNE Pierre - "Mécanicien armement"

- Sergent/Chef: COUMERC Lucien - G.B. 1/25. Tunisie (Mécanicien avion)

 

emile-ceret-cuisinier-armee-1944

 

- Sergent: CERET Emile - (C.P.S.G*, cuisinier)

http://www.francebleu.fr/infos/c-etait-le-cuisinier-du-debarquement-le-6-juin-44-1581271

- Adjudant/Chef: CELERIER Pierre.

- Adjudant: CREUSE Louis.

- Mr CHATRIEUX Noel.

- 2° classe: CHANDON Jean.

- Sous/lieutenant: CLOAREC Jean.

- Adjudant/Chef: COURTOT.

- Sergent-chef: COURTY Jean.

- Adjudant: CAZAUBON Pierre.

- Mr CHAUDOIN Roger.

- Mr COSENTINO.

77594104_o

Mécanicien avion, Albert CHAZERAND - G.B. 1/25.

(collection: Daniel CHAZERAND)

 

mécaniciens avion équipage de miras 1-25 tunisie

Les mécaniciens avion de l'équipage du S/Lt de MIRAS, au centre Albert CHAZERAND - 1-25 Tunisie.

- Mr CHAZERAND Albert - G.B. 1/25 Tunisie (mécanicien avion)

 

raymond grisot mécanicien

Mécanicien avion et moteurs prénommé Colbert camarades de Raymond GRISOT.

(collection: Benoit GRISOT)

img257

Les mécaniciens avion de l'équipage du Lt DUVILLARD - 2/23 Guyenne.

________________________________

 

80933702_o

Caporal DEHAN Gabriel

(collection: Gilles DEHAN)

- Mr DAUCHIER M.

- Mr. DAMIEN J.

- Sous-lieutenant: DAUGE. A. ( R and I )

- Caporal: DEHAN Gabriel.( mécanicien armurier)

- Mr. DELIGNE A.

- Lieutenant: DRICOT Pierre.

- Aspirant: DESPLAS René.

- Lieutenant: DOUSSET Paul.

- Sergent-Chef: DERBEY René - R.49.

- 1° classe: DI-SARIO Louis.

- 2° classe: DOMBLIBES Denis - 1.811.

- 2° classe: DEVILLE Jean - 151.

- Caporal-Chef: DOARE Henri - 36.114.

- Caporal-Chef: DINANT Camille - P.336.

- Sergent: DIEN Robert - G.B 1/25. Tunisie (Mécanicien avion)

- Sergent DERMINEUR Joseph - G.B. 1/25. Tunisie (Mécanicien équipement)

- Sergent: DESGRANGES Roger - G.B. 1/25. Tunisie (Corps du personnel service général)

- Sergent-chef: DUPUY Jean.

- Mr. DUBOIS A.

- Mr. DUMONT

- Adjudant: DUBRUEL Jean.

- Sergent-chef: DECKERT Alexandre.

- Mr DECOLLE.

- Sergent: DUPRAT René.

- Marc DUCCHESCHI - G.B. 1/25 Tunisie

- DESCOTEIX Henri.

____________________________________

 

EQUIPAGE DU Cpt CALMEL GUYENNE

img129

A droite en tenue grise l'Adjt ENET Raymond équipage du Cpt CALMEL - 2/23 Guyenne. 

- Adjudant: ENET Raymond. 2/23 Guyenne.

- Sergent: ESCUDIE Raymond.

- Mr ESTEBE Jules.

- Lieutenant: ERRARD Maurice.

- Mr Yobé EVERA - G.B 1/25. Tunisie.

- 2° classe: ETCHVERRY Pierre - 1.413.

 

mécanicien avion équipage BECAM 2-23 Guyenne

Les mécaniciens avion de l'équipage du Lt BECAM - 2/23 Guyenne.

________________________________

 

equipage du Cne Stanislas

 

- Sur la flèche Jean FERRER - 1/25 Tunisie - (Equipage du Cne STANISLAS)

 

- Sergent: FASQUEL Pierre.

- Mr FAYE. C.

- Mr FARON. P.

- Mr Antoine FACCENDINI - 2/23 Guyenne.

- Commandant: FONT-REAUX Pierre. (Intelligence officier de la base d'Elvington)

- 1° classe: FOURNIER Pierre - LM 529.

- Caporal-chef: FONTAINE Henri.

- Caporal-chef: FOURMAL Jacques.

- Adjudant: FOULQUIER René.

_____________________________

 

FRANCIS FERRENTI Angleterre

 

- Sergent: FERRENTI. Françis.

(collection: François de PREMONT)

- 1° classe: FRED Charles - 514.

- Mr. FRAYSSINET P.

__________________________________________

img259

Les mécaniciens avion de l'équipage du Cdt DUFOUR de LATTRE - 1/25 Tunisie.

 

Roland_Geneste_-_Elvington

Roland GENESTE.

- Adjt/C: GATINAUD Jean.

- Caporal: GATEAU Serge - 13.

- Sergent-chef: GAUDOUX Marcel.

- Caporal: GEINDRE Egène.

- 2°classe: GIMENEZ.

- Mr GENESTRE Roland.

- Mr GENTELLE. Lucien.

- Sergent: GEORGES. Jean.

- Sergent: GEOFFROY. Eugène.

- Sergent: GEANT. Auguste. G.B. 1/25 Tunisie. ( mécanicien avion )

- Sergent-chef: GHIRARDI. André.

- Caporal: GILLARDET René.

- Adjudant: GOSSOT. G.B. 1/25 Tunisie.

- Adjudant: GODARD. André.

- Mr GOLFIER Eugène - (mécanicien armurier)

- Sergent-chef: GOURDAIN. Paul.

- 2° Classe: GRISOT Raymond. (mécanicien avion et moteurs)

- Sergent: GRATIANO Robert.

- Sous-lieutenant: GRUNBERG René.

- Caporal-chef: GRANOUILLET Antoine.

- Sergent-chef: GUITARD. Roger.

- Sergent: GUYONNET. Pierre.

- Sergent-chef: GUILLEMONT Bernard. ( mécanicien électricien équipement ) 

papa_elvinton2005 René GONZALES Cuisinier

 2° Classe: GONZALES René. (C.P.S.G*) Cuisinier - 2/23 Guyenne.

René Gonzalès Manuel Ségura

Elvington, René GONZALES, Manuel SEGURA.

(collection: Jean-Paul GONZALES)

Livraison_des_jouets_%0d%0a à_l'Hotel_de_Ville_d%0d%0a e_YORK_-_crédit_phot%0d%0a o_YORKSHIRE_HERALD-à%0d%0a _dte_dans_le_camion_l%0d%0a e_S

(collection: Jean-Claude LEMARCHAND)

Livraison des jouets à l'Hôtel de ville de York, fabriqués par les mécaniciens de la base d'Elvington pour les enfants de York, dans le camion le sergent-chef GUILLEMONT Bernard avec le sourire.

________________________________________ 

mécanicien avion équipage du Lt pelliot 1-25 Tunisie

Les mécaniciens avion de l'équipage du Lt PELLIOT - 1/25 Tunisie.

 

- Adjudant: HEMON Gabriel - G.B. 2/23. Guyenne (Mécanicien avion et moteurs)

_________________________________

Colonel HERICHARD Désiré.

Au retour de son premier séjour en Angleterre 39/40 il est affecté Place Ballard avant de rejoindre Rabat Ville en 1941 avec le grade de Lieutenant. Il est affecté au 1° EM de l'Air au Maroc. Après avoir été blessé aux poumons le 08/11/1942 lors du débarquement américain au Maroc, il est affecté en Angleterre pour faire un stage à Lossiemouth, puis rejoint l'Ecole de la RAF en février 1942 et l'EM des Groupes Lourds "station des opérations à Elvington début 1944. Aucune idée de sa fonction qui devait être administrative suite à sa blessure de guerre" Fini le PN...!

En 1946 il travaillait à la BA 112 de Dijon.

Le Colonel HERICHARD Commissaire des Bases terminera sa carrière comme patron de l'ex CBA de base de Meaux (77) en 1962/63. Il est décédé à Vougeot (21) où il était maire, le 8 avril 1979 à l'âge de 71 ans.

(Source: André HERICHARD)

- Sous-lieutenant: HERGREAVES Georges.

- Sergent-chef: HOFFART Robert.

- Caporal: HUYCHEBAERT Michel.

____________________________

- Caporal: ISMANN Jean.

____________________________

img175

2° classe Jacques JOUHAUD

(collection: Régis JOUHAUD)

- 2ème Classe: JOUHAUD Jacques - 550. (Mécanicien avion et moteur)

- Sergent-Chef: JUY Arthur - P.113.

- Adjudant-chef: JAULIN Henri.

- 2° classe: JEANNELLE - G.B. 1/25. Tunisie.

- Caporal: JAMARD Guy - C.7.873.

- Adjudant: JACOB Yvon.

- ROPERO Paul

Henri_and_Jean_Paul__1_

 ??, ??, Paul ROPERO, ??

??, Henri JUAN.

Henri_Free_French

 

- JUAN Henri - (mécanicien électricien)

_________________________________________

mécaniciens équipage Lt Mathurin 2-23 Guenne

Les mécaniciens avion du S/Lt MATHURIN - 2/23 Guyenne.

 

- Adjudant: KORTZ Félix.

- Mr KUNTZ - G.B. 1/25. Tunisie.

- Caporal: KEMPNER Simon - P.366.

- Mr KASSEL P.

______________________________________________

64154462_p

2°classe Olivier LUNARDELLI.

(collection: Olivier LUNARDELLI)

- 2° classe: LUNARDELLI Olivier ( corps du personnel des services généraux Elvington.)

 

Ordre_de_mission_pour_Angleterre

- Adjudant: LE GAC Yves - mécanicien avion - G.B. 2/23 Guyenne.

953_001

Paquebot CAP VARELLA.

- Débarqué à Marseille le 25/05/1939 du vapeur "CAP VARELLA". Affecté à la Base Aérienne de Toulouse-Francazal 23ème Escadre 2ème Groupe DM n° 1211 PM² du 25/04/1939. Congé de fin de campagne réduit à 45 jours (cause de la situation politique extérieure). Rejoint le 2/23 à Toulouse le 18/07/1939. Prend part à la guerre contre l'Allemagne rejoint avec le 2/23 la zone des Armées le 1er septembre 1939. Campagne de France et repli stratégique par voie aérienne Toulouse-Blida le 21 juin 1940, Marrakech le 26 juin 1940, Meknes le 19/08/1940. Réorganisation du GB 2/23 pris en compte à ce groupe a/c du 01/09/1940 NS n° 7713 CH/SPc du 26/08/1940. Nommé adjudant a/c du 01/04/1942 par DM du secrétariat d'état à l'aviation n° 3697 SPAA 3A du 21/03/1942. Le GB 2/23 fait mouvement sur la Grande-Bretagne passe la frontière Algéro-marocaine le 29/09/1943. Arrive dépôt des isolés de Baraki (Algérie) le 01/10/1943. Embarqué le 27/10/1943 sur vapeur "SAMARIA".

samaria

Paquebot SAMARIA.

Débarqué à Liverpool le 06/11/1943. Arrive dépot West-Kirby le 06/11/1943. Nommé Adjudant-Chef mécanicien avion a/c du 01/03/1945 n° 484 SPM I/M/2/P du 06/09/1945. Venant du GB1 Grande-Bretagne affecté à la 21 ème Escadre de Bombardement Lourd a/c du 01/11/1945. MO n° 7070 /EMSA I/o du 15/11/1945. Beneficiaire d'un congé de trois mois a/c du 15/04/1946 par DM n° 7791/SPAA 2B du 26/03/1946 et autorise à faire valoir ses droits à la retraite à l'issue de ce congé par DM n°7806 /SPAA 2B du 26/03/1946. Dirigé sur le SA.P 208 Bordeaux en vue de sa démobilisation n°762/ BA 3/I/o du 17/01/1946.

CAMPAGNES.

En mer du 20/12/35 au 23/01/36 - Tonkin (Paix) du 24/01/36 au 18/04/39 - En mer du 19/04/39 au 26/05/39 - Congé fin campagne du 27/05/39 au 11/06/39 - Contre l'Allemagne du 01/09/39 au 25/06/40 - Maroc Marrakech du 26/06/40 au 09/07/40 - Algérie du 10/04/40 au 18/08/40 - Maroc TMS du 19/08/40 au 24/09/40 - Maroc Gibraltar du 25/09/40 au 04/10/40 - Maroc TMS du 05/10/40 au 07/11/42 - Maroc Guerre du 08/11/42 au 10/11/43 - Contre l'Allemagne du 11/11/42 au 28/09/43 - Algérie C/Allemagne du 29/09/43 au 26/10/43 - En mer C/Allemagne du 27/10/43 au 05/11/43 - Grande-Bretagne C/Allemagne du 06/11/43 au 01/11/45.

 

img312

 

- Adjudant/Chef: LACARIEUX, 1/25 Tunisie.

- Mr LASERRE. J.

- Mr LAQUILLE. R.

- Mr LACE. E.

- Mr. LAMBERT Jean-Pierre.

- Caporal: LAMBERT Jacques.

- Mr. LAUDOUAR P.

- Mr. LAVIGNE S.

 

2_'Avec_mon_vieux_copain_mécano_Labadié'

Roger FOURES, Mr LABADIE mécanicien au sol.

(collection: Roger FOURES)

 

- Mr LABADIE.

- Lieutenant: LABARRE Henri.

- Adjudant: LAURENT Marcel.

- 1° classe: LAROCHE René.

- Adjudant: LEBLANC Henri Robert. Né en 1910, il est entré dans l'armée de l'air en 1932 et a fait l'école de Rochefort en 1935/36. Affecté à la base de Châteauroux il suit le Groupe de Bombardement GBII/32 à Casablanca en mai 1940. En octobre 1943 il reçoit son ordre de mission pour la Grande-Bretagne et suit la formation de mécanicien moteur de novembre 1943 à mai 1944. Ensuite il est affecté comme mécanicien au sol à Elvington du 30 mai 1944 à octobre 1945. Après la guerre il aura diverses affectations en France et en Afrique jusqu'en 1975. Il décède à Châteauroux le 27 juillet 1997 à l'âge de 87 ans.

(source: M. Michel STELLY.)

- Mr. LENOIR L.

- Caporal-chef: LICOT Joseph.

- Adjt/C - LOONIS Albert.

- Caporal-Chef:  - LEROY Valentin - 656.

- Caporal: LAGUENS Alexandre - 157.

- 2° classe: LECAILLON Maurice - 3.329.

- Caporal: LAGREULA Joseph - 36.033.

- Sergent/Chef: Le BROHELIEC Jean - G.B. 2/23. Guyenne (Mécanicien électricien)

- Sergent: LIOTARD Edouard - G.B. 1/25. Tunisie (Mécanicien armement) 

63833671

Lieutenant André LEMARCHAND, photo prise en juin 1942 à Meknès.

(collection: Jean-Claude LEMARCHAND)

- Lieutenant LEMARCHAND André (Responsable des spécialistes instruments de bord)

64819940

Sgt/C Albert LACAULT - Embarqué à Alger le 21/11/1943, débarqué à Liverpool le 10/12/1943, muté à la base 42 Elvington le 9/06/1944, en Angleterre du 11/12/1943 au 8/05/1945.

(collection: Annie BAUDOIN)

- Sergent-chef: LACAULT Albert.

- Mr LINDEBERG Albert.

55955118

(collection; DEMOOR Jean-Michel)

Au centre de la photo le Sous-lieutenant MENAERT Roger ( R and I ) et son équipe de mécaniciens.

_____________________________________________

- Lieutenant: MANGIN. ( Station Signals Officier)

- Lieutenant: MAURIN Robert.

- Sous-lieutenant: MANFROY Jacques.

- Mr MALHERBE. L.

70242090

Adjt/C MANUEL

- Adjudant-chef: MANUEL. G.B. 1/25 Tunisie

img189

- 1° classe: MARIE Louis-Jean. F.A.F.L. 12786.

Mme MARIE, Mr Louis MARIE mécanicien au sol, Jean HEUX, résistant ("Résistance Vimeu" allias Armand)

Voici le lien de mon ami Jean HEUX.

http://baromesnil.canalblog.com/archives/jean_heux__resistance_vimeu__le_mosquito_de_st_remy_boscrocourt/index.html

61006387

2° classe: MAUPETIT

(collection: Jean-Marc NUNES)

- 1° classe: MARIE Louis.

- 2° classe: MAUPETIT G.B. 1/25. Tunisie

- Sergent: MARECHAL Jean - G.B. 2/23. Guyenne (Mécanicien avion et moteurs)

- Sergent-chef: MAILHE Robert.

- Adjudant-chef: MAITRE Georges.

- 2° classe: MAROLLES Henri - 1.577.

- Sergent: MARCHAL André - G.B. 2/23. Guyenne (Mécanicien avion et moteurs)

- 1° classe: MATHELIN Paul.

- Caporal-chef: MANABLE Elisé.

- Sergent-chef: MARDELLE Jean.

- Caporal: MARTINI.

- Sergent: MAZLLE Rodolphe.

- Mr MEL. J.

- Mr MERIOT. A.

- Sous-lieutenant: MENAERT Roger. ( R and I )

- Mr MERIC. Y.

- Lieutenant: MEUBLAT. A.

- Mr MICAULT. A.

- Sergent: MONTAL René.

- Sergent: MORALES Paul.

- Mr MORMAN. P.

- Sergent: MOREAU Pierre.

- Mr MONFRAIX.

- Mr MULLER. J.

- 2° classe: MULLAS Pierre - 2.117.

____________________________________________

46804937

Le Sgt Louis NAVARRE en 1940 avec sa maman à Toulouse-Francazal.

(collection: Louis NAVARRE)

- Sgt NAVARRE Louis ( mécanicien radar)

- 2° classe: NUNES Alfred - G.B. 1/25. Tunisie.

- Sergent: NEMOZ Gabriel.

- Adjudant: NOYON Roger.

- Caporal: NODON Alexandre.

- Sergent/Chef: NEAUMET Athur G.B. 2/23. Guyenne (Mécanicien avion et moteurs)

- Mr NAVARRO.

- Cpl NAVEAU Gaston. (Service de sécurité)

CITATION

Gradé appartenant à la section Incendie et faisant habituellement preuve de beaucoup de conscience professionnelle.

Le 28 Décembre 1944, alors qu'au cours du chargement d'un avion, une bombe venait d'exploser, n'hésite pas, malgré un incendie intense et l'éclatement des autres bombes du chargement, à combattre l'incendie de l'appareil et à se porter au secours des victimes de l'accident.

A ainsi fait preuve de sang-froid et d'abnégation totale. A été grievement blessé au cours de cette action.

Cette citation ne comporte pas l'attribution de la Croix de guerre.

Elvington le 7 mars 1945.

Le Colonel P. BAILLY

Commandant la R.A.F., station d'Elvington

et le groupe de bombardement n°1.

Pour les raisons données précédemment, cette citation est établie au nom de l'aviation française et non au titre de l'Armée ou de la Division Aérienne. Elle ne comporte pas l'attribution de la Croix de Guerre. Pour les mêmes raisons, les 7 armuriers et secouristes tués au cours de l'accident n'eurent droit à la mention " Morts pour la France" que par dérogation exceptionnelle.

Pendant les 45 années qui suivirent le fin de la guerre, les démarches entreprises par l'Amicale des Anciens des Groupes Lourds afin que soit attribuée au personnel au sol la carte d'Ancien Combattant restèrent vaines. En 1990, enfin elles furent couronnées de succès.

Le 8 mai 1992, au cours de la cérémonie traditionnelle du souvenir, à la mairie de Rueil-Malmaison, le sergent Gaston Naveau recevait la Médaille Militaire.

(source: LA VICTOIRE APRÈS L'ENFER de Louis BOURGAIN)

__________________________________________________

- Mr ORTEGA Roger.

__________________________________________________ 

55956260

Roger POURTEAU

(collection: G. POURTEAU)

- Sergent-chef: PANIER Guy.

- Mr POURTEAU Roger.

- Capitaine: PILLER. ( Commandant du R and I )

- Sous-lieutenant: PIQUET André. (Adjoint administratif)

- Sergent-chef: PONLEVE Jean.

- Sergent: PERIL Noël.

- Mr PELLETIER. J.

- Sergent: PRIEUR Henri.

- Mr PERES Joseph.

- Sergent/Chef: PY. (Mécanic-Engineer)

- Mr. PERRUFFO V.

- 2° classe: PERRIAT Georges - 1.836.

- Caporal: POQUET Robert - 552.

- Sergent: PORTES Claude - G.B. 1/25. Tunisie (Mécanicien armement)

- Aspirant: PLAINECASSAGNE.

- Mr PLENET M.

- Mr PINAUD. G.

- Mr POMES Robert.

- 2° classe: PATURZO Jean.

 

Roger Prat 347 Tunisie Elvington 1944

- 1° classe: PRAT Roger. 

G a D Ian Reed, Roger Prat, Sandrine Bauchet, Evelyne (fille)

Aujourd'hui dimanche 26 avril 2015 visite de la base d'Elvington monsieur Roger PRAT un ancien mécanicien avion avec sa fille sa petite-fille et petit-fils.

De gauche à droite sur la photo:

Ian REED, Roger PRAT, Sandrine BAUCHET, Evelyne PRAT.

(collection: Ian REED)

 

- Sergent-chef: PIRIE Joseph.

- Mr PICHEL Juan.

- Caporal: PIJUANT Jean.

- Adjudant-chef: POMES.(DSS)

- Sergent-chef: PELLEGRIN Albert.

- Adjudant: PUISSANT.

- Mr PICART Charles.

img179

- Sous-Lieutenant: PELLETIER J.

- Sous-lieutenant: PELLETIER J. ( Station Armement Officier - spécialiste des bombes)

____________________________________________________

- Mr QUENTIN Louis.

____________________________________________________

 

65109354

2° classe: RAY Marcel.

(collection: Françoise RAY)

- 2° classe: RAY Marcel - C 8458.

- Sergent: RAGUES André.

- Mr. RENNESSON R.

 

img178

(collection: RENZINI Marcel)

- Caporal-Chef: RENZINI Marcel - "Responsable instructeur des électriciens de bord" F.A.F.L. 7270.

----------------------------------------------------------------------

 

François_Roque_photo_02

Marrakech 1938

(collection: Didier CASSIGNOL)

 

François_Roque_photo_01

Sergent François ROQUE

Marrakech décembre 1937.

(collection: Didier CASSIGNOL)

François_Roque

Sgt François ROQUE au Groupe de Bombardement léger 2/63

(collection: Didier CASSIGNOL)

Citation

ORDRE "C" N°72

Le Général de Brigade Aérienne BERGERET, sScrétaire d'Etat à l'Aviation, cite à l'ordre de l'ARMEE AERIENNE

Le Groupement de Bombardement léger 2/63

Groupe d'élite, qui dés les premiers engagements et sous l'énergique et active impulsion de son chef, le Commandant BEZU, à confirmé de très brillantes qualités ainsi que la valeur et l'allant des équipages de ses deux escadrilles. Dés son arrivée sur le front français, et en dépit de l'action particulièrement efficace de la D.C.A. et des forces Aériennes ennemis très supérieures en nombres, est intervenu sans arrêt et avec tous ses moyens.

A pu ainsi effectuer entre le 23 Mai et le 14 Juin 1940 un grand nombre de missions dont 100 de bombardement de jour à basse altitude et en appui immédiat des troupes terrestres amies.

A ainsi contribué à ralentir très sensiblement l'avance de l'ennemi  en causant à certaines de ses colones blindées des pertes très importantes.

Du 22 Mai au 24 Juin 1940 à obtenu des résultats remarquables au cours des 15 missions de bombardement de jour éxécutées sur des objectifs militaires en Sicile et en Tripolitaine.

Cette citation annule et remplace celle à l'ordre de la Brigade Aérienne accordée par ordre Général N°15 du 29 juin 1940 du Colonel Commandant le Groupement de Bombardement N°I.

Croix du combattant accordée à 2/63 J.O. N°44 du 20-11-40 page 2026.

--------------------------------------------------------------

François_Roque_doc_05

(collection: Didier CASSIGNOL) 

RAPPORT DU COMMANDANT DE GROUPE SUR L'ACCIDENT SURVENU

AU SERGENT-CHEF  ROQUE

Au cours de la nuit du 8 au 9 novembre 1942, le Groupe de Bombardement 1/11 avait reçu du Groupement Aérien n°26 l'ordre suivant:

- rejoindre MEKNES avec tous les avions disponibles. Equipages prévus avec mécanicien à bord.

- bombarder au passage la plate-forme du terrain de TAFARACHI.

- départ avant l'aube.

Le Sergent-Chef mécanicien ROQUE faisait partie de l'Equipage du LéO45 n°353.

Exécution de la réunion:

-Le LéO45 n°353 part le 9 novembre à 6h30 du terrain de LA SENIA et effectue le bombardement prescrit à 6h45.

- la D.C.A. adverse entre en action.

- Après le bombardement, l'avion, vraisemblablement touché par la D.C.A., vient s'abattre dans la Sebkra d'ORAN.

4 morts: Lieutenant THUREL, Chef de bord

             : Adjt-Chef DENIZARD, Canonnier

             : Sergent MOLINA, Radio

             : Sergent PHILIPPON, Mitrailleur

3 blessés: Lieutenant CHEVENEMENT, Pilote (commotion violente)

              : Sergent BIAGGI, Mitrailleur (contusions multiples et commotion)

              : Sergent-Chef ROQUE Mécanicien.

L'accident s'est produit de nuit et sans aucun témoin. Aussi l'équipage n'a été retrouvé qu'en fin de soirée le 9 novembre. L'avion était en partie enlisé dans la SEBKRA.

Sur les 3 blessés, seul le Sergent-Chef ROQUE, qui n'avait pas perdu connaissance, a pu chercher après l'accident du secours par ses propres moyens. Rencontrant les troupes Américaines qui se dirigeaient vers LA SENIA, il a été d'abord accueilli par des coups de feu, qui ne l'ont heureusement pas atteint, puis recueilli par les Américains qui lui ont donné les premiers soins avant son transport à l'hôpital.

Le Commandant HAMEL,

Commandant le Groupe de Bombardement 1/11

-----------------------------------------------------------

 

François_Roque_doc_06 (1)

 

 

François_Roque_doc_02

François_Roque_medailles

Médailles Militaires de l'Adjudant-Chef François ROQUE

(collection: Didier CASSIGNOL)

François_Roque_doc_01

(collection: Didier CASSIGNOL)

- Adjudant-Chef: ROQUE François - (mécanicien avion 2/23 Guyenne).

- Sous-lieutenant: REYNAUD René.

- Caporal-chef: ROMAND Pierre.

- Sergent: ROCHET Lucien.

- Sergent-chef: ROCHET Jean.

- Adjudant: ROLAND

- 2° classe: RESCHE Paul-Louis - 603.

- Adjudant/Chef: RIVIERE Guy

- Caporal: REMY.

- Mr ROTH René.

- Sergent/Chef: RENOUX Paul.

- Sergent: ROUILLARD Raymond.

- Caporal: REIG Gabriel.

- Adjudant: ROLAND Bernard.

_________________________________________

img054

(collection: Famille SENTENAC)

- Sergent: SENTENAC Henri-Pierre - G.B. 1/25 "Mécanicien radio"

- 2° classe: SWOJSZCZYK Dominique - C.15.164.

- Sergent: SCAPENS - (Flight N.C.O.)

- Sergent: SICRES.

- Sous-lieutenant: SIMINO Jean.

- Sergent-chef: SIRAC Armand.

- Sergent-chef: SUSINI Jules.

- Caporal: SUZAN Lucien.

- Adjudant: SOUCI.

- Adjudant: SONZOGNO André.

- Caporal: SALDUCI André - LM 873.

- Sergent/Chef: SELLIER Robert - G.B. 1/25. Tunisie.

- Sergent: SCHALOV Georges - G.B. 2/23. Guyenne (Mécanicien avion et moteurs)

- 2ème Classe: SEGURA Emile. (C.P.S.G*) Tailleur - 2/23 Guyenne.

Elvington_les_cuistos011

Les cuisiniers d'Elvington

Manuel Ségura 8ème au deuxième rang avec un foulard.

(collection: Jean-Paul Gonzalès)

sans-titre

- 2ème Classe: SEGURA Manuel. (C.P.S.G*) Cuisinier - 2/23 Guyenne. 

(collection: Jean-Paul GONZALES)

Halifax_H7_Q,_1944_Elvington_(GB)_28_décembre,_après_explosion_lors_du_chargement_des_bombes

img472

Aujourd'hui 28 Décembre 2012 un document pour honorer la mémoire du Caporal STALENQ et ses camarades.

(collection: Jean-Claude LEMARCHAND)

61006592

Caporal STALENQ Lucien.

(collection: Jean-Marc NUNES)

_________________________________________

- Sergent: TAVERNIER - (instructeur)

- Caporal: THOMEL André.

- Adjudant-chef: TOREGROSSA Antoine.

- Adjudant: THIBEAU Paul.

- Capitaine: TULLI André.

_______________________________________

- Lieutenant: VAN INGEVELD. (commandant du DSS)

- Sous-lieutenant: VIEL. ( Station Electrical Officier)

- Lieutenant: VALLET. (Station Signals Officier)

- Adjudant: VINCENT André. ( mécanicien armurier chargement des bombes)

- Sergent-chef: VAN DERBROCK Emile.

- 2° classe: VARAIRE Léon.

- Mr. VELASCO M.

- Mr VERGNE Armand. (Corps du personnel service général)

- 1° classe: VERGER Maximin - LM 567.

- 2° classe: VIGNAU Albert - 36.024.

- Sergent-chef: VIGNE Max.

- Adjudant: VERDIER. G. - G.B.2/23 Guyenne ( Chef des mécaniciens avion et moteurs)

- Sergent-Chef: VAUTHIER.

- Sergent-chef: VAUCOULOUX Paul

________________________________________

- Adjudant: WEBER Pierre.

- 1° classe: WEBER Joseph.

- Sergent-chef: WALTER Marcel.

________________________________

- Adjudant-chef: XARDEL Pierre.

- Adjudant: XAMBO Louis.

70253723

En chemise blanche le Lt DABADIE.

(collection: Roger FOURES)

*(C.P.S.G) Corps du personnel des services généraux.

Posté par DUCAPHIL à 13:34 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags :