13 juillet 2013

LE 6 AOÛT 2013 A CANCALE UNE PLAQUE COMMEMORANT LE SOUVENIR D'HENRI MARTIN

Le mardi 6 Août 2013

dans le parc de la Mairie de Cancale

à 17h00

une plaque

commémorant le souvenir

d'Henri MARTIN. 

 Avant la cérémonie présentation du film de Madame Geneviève MONNERIS "Henry and Pat", qui retrace l'histoire d'Henri MARTIN à partir du témoignage très émouvant (recueilli 65 ans plus tard) de son épouse anglaise, Pat Martin Woodgate qui fut elle-même courrier des Services des renseignements britanniques. Pat et son fils Paul sont décédés tous les deux en 2011.

 A 15H30 présentation du film  Salle du Conseil Municipal de l'Hôtel de Ville de Cancale, afin de suivre le film de Geneviève Monneris il serait souhaitable d'être présent vers 15h00 -

roland delépine

 

(collection: Roland DELEPINE)

Mairie de Cancale

Henri_Martin

Sgt Henri MARTIN mitrailleur-supérieur de l'équipage du Lt HYENNE.

4/5.11.1944 - Objectif: BOCHUM - Squadron 346 - 7 morts.

De toutes les nuits vécues par les Groupes Lourds, celle du 4 au 5 novembre 1944 au cours de laquelle 5 équipages du Groupe Guyenne sur les 16 engagés furent abattus par la chasse allemande est cetainement la plus tragique. L'équipage du lieutenant HYENNE est abattu à Darhausen. Les 7 membre de l'équipage sont tués. Ils ont été unhumés au cimetière civil du champ de course à Dortmund (Ruhr) le 11 novembre 1944.

P1600748

EQUIPAGE DU Lt HYENNE

Pilote: Sgt ROCA, Navigateur: Lt HYENNE (Cdt d'avion) Bombardier: Adjt/C CHABROUD, Radio: Sgt/C MAXERAT, Mécanicien: Sgt/C LAHERRERE, Mitrailleur-supérieur: Henri MARTIN, Mitrailleur-arrière: Sgt REYNAL.

http://halifax346et347.canalblog.com/archives/2008/10/08/10875429.html

- RETOUR DE L'ENFER: Jules ROY 5 novembre 1944, 4 heures du matin.

-Hier mission de nuit sur Bochum. Peu en train. Humeur très sombre. C'est surtout ce départ par mauvais temps qui nous rend tristes. Réflexion (toujours la même) de Gronier à la réunion: "On va passer près de Lille..." C'est son pays.

Attente interminable aux camions, à trainer, et à échanger des réflexions.

Décollage à 5 heures 50, entre chien et loup. Plafond bas, visibilité presque nulle. Affreux, mais encore moins dur que je ne craignais. A la mer, il fait beau. Les avions, que pousse un vent très fort, creusent peu à peu leur lit dans la cohue. A la montée, un mitrailleur a des étourdissements, puis se remet. A la verticle de La Haye, pas de canons. A droite, rocketts. De très loin, l'objectif. Tous les faux objectifs s'allument, mais il n'y a pas d'erreur à commettre sur celui-là. Une cinquantaine de projecteurs, au moins, balaient lentement le ciel. Nous sommes éclairés comme en plein jour, heureusement, car on s'évite. Les feux extraordinaires et de toutes sortes ont des couleurs de paradis, les phares s'inclinent sur notre passage, comme des épées qui saluent. Saluez, saluez, nous allons mourir. Le plus beau spectacle que j'aie vu sur la Ruhr. Nous étions la quatrième vague, qui,ze minutes après notre passage, le mitrailleur supérieur commande: "Préparez manoeuvre à droite...", et il fait feu. Il a vu des traçantes venant vers nous. Je l'encourage et j'excite Gronier. Le mitrailleur de queue tire aussi. Devant nous des projecteurs.

- Où aller? demande Gronier.

- Et où voulez-vous aller, mon pauvre ami? Tout droit.

Les projecteurs s'inclinent, cherchent bêtement à droite quand nous sommes à gauche, à portée de la main, au-dessus d'une vive tache de lumière qu'il me tarde de dépasser. Par moments, un léger voile de nuages nous sauve, mais l'éclat bleu des phares nous reste dans l'oeil. Nous suivons une longue route en descente, toute striée de balles traçantes. Après Bruxelles, qui rugit de tous ses canons (contre les chasseurs, probablement) nous attaquons la percée qui nous amène à 2.500 pieds sur la base, dans un affreux grouillement d'avions. Ordre de nous poser à Pock. Affreux affreux. Enfin, posés, après quelles angoisses !

Sans nouvelles de cinq équipages de chez nous, Baron, Béraud, Vlès, Hyenne et Dabadie.

P1820903 (2)

De gauche à droite:

Des Mahon (un ami anglais, Yorkshireairmuseum) Paul De Séja Martin, Roland Delépine, Elveen De Séja Martin, Jacqueline Dragonne (compagne de Roland Delépine).

(collection: Roland Delépine)

Te souviens tu Roland de cette photo prise à Grandcamp-Maisy le fils d'Henri avait fait le voyage d'Angleterre avec son épouse pour rendre hommage à son papa. Que de chemin parcouru concernant la réalisation du projet de la plaque d'Henri MARTIN, un grand merci à la municipalité de Cancale.

 

P1830265

Paul à Cancale le 20 juin 2009.

(collection: Roland Delépine)

 

Posté par DUCAPHIL à 13:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


19 juillet 2013

MARDI 6 AOÛT 2013 COMMEMORATION DE LA PLAQUE D'HENRI MARTIN

 Le mardi 6 août 2013

commémoration de la plaque

d'Henri MARTIN mitrailleur-supérieur

Equipage du Lieutenant HYENNE

Squadron 346 - 2/23 Guyenne. 

Dahlhausen Bochum Allemagne

Le lieu du crash du Halifax du Lt HYENNE  ce n'est pas Dashausen mais Dahlhausen qui jouxte Bochum ! Cette erreur a été reportée sur plusieurs documents, Roland Delépine.

 

Objectif: Bochum, de toutes les nuits vécues par les Groupes Lourds, celle du 4 au 5 novembre 1944 au cours de laquelle 5 équipages du Groupe Guyenne sur les 16 engagés furent abattus par la chasse de nuit allemande est certainement la plus tragique. L'équipage du lieutenant HYENNE est abattu à Dahlhausen (près de Bochum). Les 7 membres de l'équipage sont tués. Ils ont été inhumés au cimetière civil du champ de course à Dortmund (Ruhr) le 11 novembre 1944.

roland delepine Henri_de_Sterenn_Mathieu-Lehoerff

Sgt Henri MARTIN

Déroulement des manifestations

- début des manifestations du Souvenir en centre ville pour le bombardement de Cancale (34 victimes) et commémoration de la plaque en hommage au Sgt Henri MARTIN.

A 15H30: dans la salle du Conseil Municipal de l'Hôtel de Ville de la Mairie de Cancale, il est recommandé d'être présent à partir de 15h00 dans le Parc de la Mairie, projection du film de Geneviève MONNERIS "Henri and Pat" qui retrace l'histoire d'Henri Martin à partir de témoignage très émouvant (recueilli 65 ans plus tard) de son épouse anglaise, Pat Martin Woodgate qui fut elle-même courrier des Services des renseignements britanniques Pat et son fils Paul sont décédés tous les deux en 2011.

- 17 heures: Parc de la Mairie: hommage à une victime Cancalaise de la Libération.

- 17 heures 30: Parc de la Mairie: hommage au Sergent Henri MARTIN.

 

P1040321

Mairie de Cancale.

 

 

img042

-----------------------------------------------------------------------------------------

HENRI MARTIN

Sgt Henri MARTIN.

Le Sergent Henri Martin est toujours âgé de 23ans

Très jeune, j'avais été frappé par un portrait posé sur le buffet d'une parente déjà âgée que je visitais régulièrement. Tante Louise habitait alors, rue du Port à Cancale. Quand je lui demandais qui était ce jeune homme en uniforme d'aviateur elle me répondait invariablement:"c'est mon neveu", puis se mettait à pleurer. Alors, peu à peu, je me suis abstenu de poser la question qui faisait mal. Au fil des ans et des disparitions, les membres de notre famille sont restés en France, les seuls dépositaires d'une interrogation: qui était Henri Martin?.

Jules Roy, nous a proposé une réponse dans la préface du livre de Louis Bourgain consacré aux bombardiers français d'Elvington. Évoquant l'un de ses amis, le pilote Officier Jules, il le décrivait par cette phrase: "Héros sans le savoir, il était surtout héros sans le vouloir".

En ce 6 août 2013, alors que Cancale, ville natale de son père célèbre le 69ème anniversaire d'une Libération douloureuse, cette appréciation éclaire singulièrement le destin d'Henri Martin. En tout cas, elle justifie l'action de celles et ceux qui ont consacré une partie de leur temps à le sortir de l'ombre voire de l'oubli.  

Voilà 4 ans, les premiers contacts avec l'Association des Anciens et Amis des Groupes Lourds grâce au site de Philippe Ducastelle nous permettaient d'accompagner Paul, le fils d'Henri à Grandcamp-Maisy pour un ultime hommage à son père. Cette visite fut déterminante pour la rencontre avec Geneviève Monneris qui n'eût de cesse, dès lors de lever le voile sur la tragédie de la famille Martin. Une rencontre qui se fit là encore par le biais du site Halifax 346et347.

Voilà 3 ans, j'entreprenais les premières approches vers la Municipalité de Cancale avec l'appui chaleureux de Yannick Coeuru un ami d'enfance qui avait connu Paul à partir de 1965.

Voilà 2 ans, Paul puis sa mère Pat qui aimaient tellement Cancale nous quittaient. Aujourd'hui, leur absence tempère fortement le sentiment du devoir accompli envers la mémoire d'Henri. Désormais, en Angleterre le maillon le plus proche reste Elveen, belle-fille d'Henri, et veuve de son fils.

Ce 6 août 2013, voilà quelques secondes, les dernières notes d'une vigoureuse "Marseillaise" viennent de s'envoler vers les frondaisons du Parc de l'Hôtel de Ville avant d'être relayées par un "God save the Queen" majestueux. Un grand moment de fraternité franco-britannique vécue dans l'émotion du souvenir fut alors ressenti par tous.

 

58

Ian Reed Directeur du Yorkshire Air Museum, Roland Delépine qui est a l'origine de la création de la plaque d'Henri Martin, Jean-Paul Churet A.A.A. des Groupes Lourds.

Une fraternité concrétisée par la participation de l'Association des Anciens et Amis des Groupes Lourds et celle du Yorkshire Air Museum représentés par Messieurs Jean-Paul Churet et Ian Reed. Une fraternité qu'Henri Martin aura quant à lui connue à Elvington en 1944 avec ses camarades des Groupes Guyenne et Tunisie au sein du Bomber Command de la Royal Air Force.

Henri Martin ? Un déraciné et un migrant perpétuel du fait de la guerre: naissance à Marseille le 5 octobre 1921, adolescence en Algérie entrecoupée de séjours à Cancale pour les vacances. Comme ses frères d'armes, ce jeune homme n'aura connu qu'une jeunesse en pointillée. Incorporation à Alger, instruction à Tipiza, Marrakech au Maroc, puis Zéralda. Par la suite tout s'est encore accéléré: Liverpool par la voie maritime et le danger sous-marin... West-Kirby, Filey-Town, Evanton, Lossiemouth, Rufforth et Elvington. Heureusement, il y eut York dans cette destinée menée à train d'enfer. York et le mariage avec Pat pour sept semaines de bonheur, ultimes rayons de soleil avant la nuit fatale sur Bochum le 4 novembre 1944.

Soixante-neuf ans plus tard, le "souvenir d'Henri Martin" vient de trouver une terre d'accueil dans la ville où son père était né le 12 septembre 1889.

P2340733 (2)

 Plaque pour le souvenir d'Henri MARTIN. 

La Municipalité de Cancale peut s'honorer d'avoir permis ce retour. Elle vient d'ancrer en terre maritime la mémoire du fils d'un capitaine cancalais à côté de celle du patron pêcheur Eugène Delile tué à la Houle sur son navire touché par une mine. Les deux familles devaient d'ailleurs se connaître.

Merci à Monsieur Pierre-Yves Mahieu, Maire de Cancale et à Monsieur Marcel Le Moal, son premier Adjoint d'avoir été si réceptifs à notre démarche et de l'avoir concrétisée.

Ce 6 août 2013 nous aurions aimé avoir à nos côtés le "chef pilote" du site Halifax 346et347 absent pour des raisons d'ordre médical. Le site de Philippe Ducastelle fut l'élément catalyseur permettant à quelques "artisans" de se rencontrer pour graver dans le marbre une réalité intangible: le sergent Henri Martin est toujours âgé de 23 ans.

Roland Delépine.

 ------------------------------------------------------------------------------------

P1820903

Des MAHON (Yorkshire Air Museum), Paul De SEJA MARTIN, Roland DELEPINE, Elveen De SEJA MARTIN, Jacqueline DRAGONNE (compagne de Roland DELEPINE).

Début juin 2009, quand j'ai vu sur le blog cette photo prise à Grandcamp-Maisy quelques jours plus tôt, avec Roland et Paul, et surtout quand j'ai lu sa légende indiquant que Paul était le fils d'Henri Martin, tué avec tout son équipage lors de la mission sur Bochum le 4 novembre 1944, et que sa maman anglaise avait elle-même accompli des missions sur le sol français pour le compte des services de renseignements britanniques, j'ai immédiatement ressenti la nécessité de m'intéresser à leur histoire et le désir de rencontrer la veuve d'Henri Martin, si elle était encore en vie.

219

Avant la projection du film de Geneviève Monneris "Henry and Pat"

Sans cette photo, je n'aurais jamais pu entrer en contact avec Roland Delépine, le petit cousin breton d'Henri Martin, qui m'a mise aussitôt en relation avec Paul, le fils d'Henri et Pat Martin. Et c'est ainsi que j'ai pu recueillir en Angleterre le témoignage bouleversant de Mme Pat Martin Woodgate, le 11 septembre 2009, et réaliser, avec mon fils Thomas, le petit film "Henry and Pat" qui retrace l'histoire très émouvante de ce jeune couple franco-anglais auquel nous devons une parcelle de notre liberté.

Thomas et moi sommes très heureux d'avoir pu apporter notre modeste contribution au souvenir d'Henri et de son équipage, et à celui de Pat décédée deux ans après cette rencontre.

 

238

Mr le Maire de Cancale Pierre-Yves Mahieu, Jean-Paul Churet A.A.A. des Groupes Lourds.

Un grand merci à tous ceux qui ont rendu cet hommage possible le 6 août 2013 à Cancale. Merci à son Maire, Mr Mahieu, et son Premier Adjoint Mr le Moal, qui ont ainsi permis d'inscrire pour toujours dans la mémoire des Cancalais le souvenir du sergent Henri Martin.

L'hommage qui lui a été rendu, le jour même où la ville célébrait l'anniversaire de sa libération, honore aussi infiniment la mémoire de ses camarades d'équipage et celle de tous les aviateurs des Groupes Lourds pour le combat qu'ils ont mené avec les alliés.

Merci à Roland Delépine qui oeuvre depuis des années pour la mémoire d'Henri, soutenu en ce sens par son ami d'enfance Yannick Coeuru.

Merci pour leur soutien à l'Association des Anciens et Amis des Groupes Lourds ainsi qu'au Yorkshire Air Museum.

Merci à Philippe Ducastelle, toujours soucieux de faire connaître sur son blog l'histoire de "tous" les équipages et mécaniciens au sol, et sans lequel je n'aurais jamais rencontré ni Roland ni la famille Martin.

Geneviève Monneris.

Fille d'André Guédez, équipage du lieutenant Leroy, Squadron 347 , 1/25 Tunisie.

 

P2340623

Discours de Mr Pierre-Yves Mahieu, Maire de Cancale.

P1040345

Mr Pierre-Yves Mahieu Maire de Cancale, Mr François Lopez porte-drapeau des combattants volontaires Morbihan, Mr Alain Zobrist drapeau ANT-TRN-Bretagne, ?? Association des anciens combattants de Cancale, Mr François Letizia association des anciens combattants franco-américains de Bretagne.

P2340656

Elveen De Séja Martin, Ian Reed, Yannick Coeuru. 

P2340649

 

P2340610

 

P1040344

P2340553

De gauche à droite:

ROYAL BRITISH LEGION BRETAGNE Rodney CURTIS, ??, ??, ??, Pierre-Yves MAHIEU Maire de Cancale, ANT-TRN Président BRETAGNE Jacques CHAIGNEAU délégué régional Bretagne, Marcel Le MOAL.

P2340559

De gauche à droite:

ROYAL BRITISH LEGION BRETAGNE Rodney CURTIS, ??, ??, Pierre-Yves MAHIEU Maire de Cancale, ANT-TRN Président BRETAGNE Jacques CHAIGNEAU, Marcel Le MOAL, ANT-TRN Vice- Président BRETAGNE Pierre VAYRON, fils de l'adjudant VAYRON mécanicien de l'équipage du Cpt LAFAYE Squadron 347, 1/25 Tunisie.

--------------------------------------------------------------------

On participé et contribué à cette journée commémorative du 6 août 2013

Organisée par la Municipalité de Cancale.

l'Association des Anciens et Amis des Groupes Lourds, Mr Jean-Paul Churet.

Le Yorkshire Air Museum Mémorial des Forces Aériennes Alliées d'Elvington, Mr Ian Reed.

www.yorkshireairmuseum.co.uk

La Royale British Légion pour la Bretagne, Mr Bernard Norcross.

L'Association des Combattants franco-américains, Mr François Letizia.

Les représentants de Royal Air Force Association (R.A.F.A.)

L'Association Nationale des Titulaires du Titre de Reconnaissance de la Nation, Mr Alain Zobrist.

La Fédération Nationale des Combattants Volontaires et Résistants (Section Morbihan), Mr François Lopez.

La Section de Cancale de l'Union Nationale des Combattants.

La Société Nationale d'Entraide de la Médaille Militaire (Section de Cancale).

Ainsi que de nombreux descendants et parents de pilotes, navigateurs, mécaniciens, mitrailleurs, des Groupes Lourds "Guyenne et Tunisie" venus de Bretagne et de Normandie.    

img126

P2340725

AAAGL_-_Ouest-France_-_Edition_Saint-Malo_Dinard_Dol_Cancale_Combourg_du_10-11_aout_2013_(1)

Ouest-France

P2340676

De gauche à droite: 

Sterenn MATHIEU, ??, ??, Jacques CHAIGNEAU, ??, Ian REED, Roland DELEPINE, Geneviève MONNERIS, Pierre-Yves MAHIEU Maire de Cancale, Elveen De SEJA MARTIN,Yannick COEURU, Jean-Paul CHURET, Rodney CURTISS,

 

Le_Pays_Malouin_-_Cancale_22-08-2013

Le Pays Malouin.

 

P2340712

(collection: Geneviève MONNERIS, Roland DELEPINE, Sterenn MATHIEU, Yves PLOTON.)

 

img384

www.yorkshireairmuseum.co.uk

E-mail: museum@yorkshireairmuseum.org

________________________________________

Janvier 2014.

P2370574

La revue de la ville de Cancale.

P2370549

 

P2370554

P2370557

 

P2370571

(Source: Roland DELEPINE)

Posté par DUCAPHIL à 13:32 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :